Partagez | 
 

 Summer ~ Sun's shining

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Sujet: Summer ~ Sun's shining Ven 30 Nov - 18:08

identité
'Cause life is beautiful.

PSEUDONYME: Summer
NOM : Thompson
PRÉNOM(S) : Skye
QI: 195
DATE DE NAISSANCE : 15 / 05
ÂGE : 10 ans
SEXE (✔) : ❒ M x F
ORIGINE : Floride
ANCIENNETÉ : Six mois
MANIE : Intégrer un mot savant qu'elle a entendu quelque part dans une de ses phrases.


physique
Ocean eyes and amber hair.

Couleur des cheveux : Châtain (caramel) avec des petites mèches blondes
Couleur de la peau : légèrement bronzée
Tatouage/Piercing ? : Non
Couleur des yeux : bleu foncé profond
Taille en centimètres : 136 cm
Corpulence: mince, plutôt athlétique


caractère
Summer time!

Joyeuse
Généreuse
Courageuse
Optimiste
Énergique
Studieuse
    Obsessionnelle
    Curieuse
    Étourdie
    Mauvaise perdante
    Téméraire
    Pudique
On pourrait dire que Summer est l'incarnation même de la curiosité. Pas parce qu'elle veut tout savoir des autres, mais parce qu'elle veut tout connaître d'elle même (ses limites, son caractère en profondeur...) et de ce qui existe/a existé sur la planète; passionnée de sciences, elle lit beaucoup pour s'instruire le plus possible et fait toutes sortes d’expériences. Elle teste les limites de son corps avec la gymnastique, sa grande passion: elle sait quelles parties de son corps échauffer, combien de temps elle peut rester en équilibre sur les mains, combien de sauts périlleux elle peut faire sans avoir le tournis... Elle fait également très attention à son alimentation: après tout, la nutrition, c'est des sciences. Dans les sciences, elle adore tout particulièrement ce qui se rapporte au corps humain et connait chaque partie du sien. Elle aime apprendre et apprendre aux autres. Elle est très studieuse et s'applique beaucoup lorsqu'elle travaille, voulant souvent faire dans la perfection. Et lorsqu'elle échoue... elle s'en veut. Elle est mauvaise perdante, mais au lieu d'accuser le monde extérieur, elle se blâme elle-même.
Autre aspect de sa personnalité: son caractère joyeux et énergique qui fait plaisir à tout le monde. Elle voit toujours le bon côté des choses et est capable de vous donner de la joie de vivre ou de vous réconforter en très peu de temps. Son bon caractère fait qu'elle est appréciée de beaucoup de monde et sa générosité est sans limites. Un simple rayon de soleil la rend heureuse. Mais, au fond d'elle, le soleil ne brille pas toujours... Méfiez-vous des apparences, cette petite fille est horriblement malheureuse. Elle a besoin d'amour, pas uniquement d'un simple intérêt, et elle n'a pas l'impression que tous ces gens qui lui parlent ou lui apprennent des choses en ont pour elle. Mais elle est courageuse, elle surmonte, et jamais vous ne la verrez se plaindre ou pleurer. Jamais. Parce que pleurer, ça veut dire être faible, vaincu, et que Summer est une battante. Elle se bat pour la connaissance, elle se bat pour sa joie de vivre, elle se bat pour exister et être heureuse. Alors les larmes restent au fond de cet esprit et ont la stricte interdiction de se montrer. Une forme de pudeur, certainement. Elle ne veut pas d'aide, elle est forte. Mais cette douleur la consume petit à petit, et ni elle ni personne d'autre ne le sait...


classe
this is how i see the world.

Choisir une seule et unique réponse à chacune des questions ci-dessous en la mettant en gras et/ou dans une couleur voyante. Cette zone sera par la suite éditée par un membre du staff qui vous communiquera ainsi votre classe.


Définissez vous en une phrase.
  1. Non.
  2. Dans un souci d'objectivité, je pense qu'il faudrait poser la question à mes amis...
  3. Anthropologiquement parlant ou bien ?
  4. Sérieusement, t'as pas quelque chose d'autre à faire que me demander ça ?
  5. Je suis un.


Vous offrirez quoi à Noël à votre meilleur ennemi ?
  1. Une bataille navale.
  2. Les hauts de Hurle-vent.
  3. Le DVD d'Ed Wood par Tim Burton.
  4. Un poisson rouge.
  5. Une corde.


Parmi ces livres ci-dessous, lequel serait le plus susceptible d'être votre livre de chevet ?
  1. Finnegans Wake de James Joyce.
  2. H2G2 : The Hitchhiker's Guide to the Galaxy de Douglas Adams.
  3. Totem et Tabou de Sigmund Freud.
  4. Harry Potter de J.K Rowling.
  5. Les 120 journées de Sodome du Marquis de Sade.


Ce que vous devez impérativement arrêter de dire. Sérieusement.
  1. « Le si n'aime pas le ré pour la centième fois ! »
  2. « Ton niveau s'élève à la dérivée d'une constante. »
  3. « Plus vite ! Hé que ça saute ! Allez ! Merde ! »
  4. « D'un point de vu biologique... »
  5. « Je comprends ce que tu ressens... »


La petite manie dont vous vous passerez bien ?
  1. Câliner tout le monde.
  2. N'avoir aucune notion du temps.
  3. Faire des private jokes.
  4. Accro au high five.
  5. Caser des citations partout.


Il y a forcément quelque chose que vous auriez dû faire depuis longtemps et n'avez toujours pas fait.

  1. Faire mes devoirs. Mais je les ai jamais fait, commencer maintenant serait pas judicieux pour ma réputation.

  2. M'excuser au près de la personne que j'ai insulté il y a trois semaine. Peut-être. On verra.

  3. Quelque chose que je dois faire ? Euh. Non non, j'ai fini ma classification, ma maquette de l'ADN, tout est bon. Non ?

  4. Ranger ma chambre si je trouve un jour le temps.

  5. Lécher les bottes du professeur pour m'accorder un délai supplémentaire si j'ai pas la flemme...



histoire
we are born like this !

- Regarde, maman, je fais le grand écart !
Skye venait juste de commencer la gymnastique. Ses parents avaient été obligés de l’y inscrire, pour qu’elle puisse se démener et apprendre à canaliser son énergie. Elle était indéniablement douée. Comme dans tout ce qu’elle faisait, d’ailleurs ; elle ramenait toujours d’excellentes notes, et était appréciée de tout le monde. C’était la fierté de ses parents, cette petite fille aux yeux d’océan, qui parlait aussi bien qu’un adulte, qui savait tant de choses et qui racontait si bien les histoires. Ce petit prodige n’était pas à plaindre : fille unique de parents riches, elle vivait dans une grande villa en Floride, au bord de la mer. Elle pouvait se balader sur la plage à loisir, faire ses figures de gymnastique et se baigner quand elle avait trop chaud. Son meilleur ami, James, la rejoignait et ils passaient l’après-midi sur la plage. Lorsque ses parents lui demandaient si elle voulait quelque chose, en-dehors de son anniversaire, elle refusait. Pour un enfant, la plage et du soleil, ça suffit pour rendre heureux. Pendant les après-midi pluvieux ou son temps libre, elle lisait ses livres de sciences et tout particulièrement de génétique. Voilà son projet d’avenir : devenir généticienne. Mais elle n’en parlait pas aux enfants de son âge, après tout ; elle savait qu’elle était la seule petite fille de huit ans à lire ce genre de livres, elle savait qu’elle était particulièrement intelligente, elle savait qu’elle était jolie et douée, mais jamais elle ne s’en vantait. La modestie était une de ses qualités. Elle avait une foule d’amis, tous admirant ses mots, ses yeux où ils pouvaient voir la mer, ses longs cheveux caramel brillants et lisses avec ses mèches blondes comme des rayons de soleil.
Oui, elle était heureuse. Jusqu’à cette soirée orageuse.
___
James était parti à New York, alors elle ne pouvait plus jouer à cache-cache dans la maison avec lui. L’orage ne la perturbait absolument pas, et elle décida de jouer seule, puisque ses parents étaient trop occupés. Elle s’était mise dans le placard et se figurait mentalement une autre Skye qui cherchait dans la villa.
Ses pensées furent brusquement interrompues par un bruit de porte. Elle regarda par le trou de la serrure de l’armoire et vit sa mère descendre pour ouvrir. Un homme se tenait dans l’encadrure de la porte. Skye reconnut le voisin. Il portait un sweat délavé et un jean élimé. Il était trempé par la pluie.
Le père de Skye descendit à son tour. Ils accueillirent l’homme, le firent asseoir à la table de la cuisine, juste en face du placard, et lui proposèrent un café. L’homme accepta et commença à parler de ses problèmes d’argent aux parents de la petite fille qui voyait toute la scène depuis l’armoire. Le voisin parlait de financer les études de ses enfants, de taxes, d’impôts, et demanda à M. et Mme Thompson de lui prêter de l’argent. Ces derniers rappelèrent à leur invité qu’il avait d’importantes dettes envers eux, et lui dirent qu’ils ne pouvaient lui donner plus. Skye était pétrifiée, elle ne savait pas que cet homme était pauvre au point d’être tant endetté.
Le voisin de disait rien. Il avait baissé la tête. La petite fille ne voyait pas son visage, il était de dos. Son père s’approcha de l’homme et lui posa une main sur l’épaule. Ce dernier se leva brusquement.
- Vous ne comprenez pas ! Les riches, tous les mêmes ! Vous ne vous rendez pas compte que certaines personnes souffrent, qu’elles doivent lutter pour s’en sortir !
Et sur ces mots, il sortit un couteau.
- CREVEZ EN ENFER !
Si Skye sortait, il la tuerait aussi. Elle ne pouvait pas sortir du placard, elle devait sauver sa vie, à défaut de pouvoir préserver ses parents de leur destin.
C’est ainsi qu’elle assista à leur meurtre, en direct, depuis l’armoire, tremblant de tous ses membres, trop effrayée pour appeler à l’aide. L’homme était violent, il continuait à donner des coups de couteau sur les cadavres, comme mû par une rage incroyable. Skye retenait les sanglots, elle ne voulait pas pleurer, sinon elle allait se faire repérer.
L’homme achevait son travail macabre. Couvert de sang, il regardait son œuvre, avant de s’enfuir à toutes jambes dehors et de claquer la porte.

Trente-six heures plus tard, les policiers retrouvaient la petite fille de huit ans et demi à peine recroquevillée dans l’armoire, profondément endormie. Ils la firent sortir. Elle retint de nouveau ses sanglots en voyant que les médecins légistes s’affairaient déjà pour envelopper les corps. Elle avait été forte une fois, elle pouvait le refaire. Les enquêteurs la regardaient d’un air peiné, et elle réussit à leur adresser un petit sourire triste.
___
- Et j’habitais en Floride…
Elle fut transférée dans un orphelinat mal famé, le seul de la région. Tous les enfants furent surpris et émus de voir cette petite fille rayonnante et si courageuse, alors qu’elle venait juste d’assister à un double homicide. Ils l’apprécièrent très vite, elle leur racontait ses histoires de Floride, les balades sur la plage, les pique-niques, les compétitions de gymnastique ; elle leur redonnait espoir et joie de vivre, elle apportait de la chaleur dans leur cœurs d’orphelins. Mais très vite, un couple anglais dont la femme était devenue stérile remarqua Skye et son aura de bonté, et comme elle avait le même âge que leur fille unique, ils décidèrent de l’adopter.
Elle se faisait bien à sa nouvelle vie, malgré le temps maussade de l’Angleterre, ses parents adoptifs étaient aussi fiers d’elle que ses vrais parents, elle était de nouveau entourée d’amis, elle était de nouveau aimée et choyée ; c’était tout ce qu’elle demandait.
Mais son arrivée ne plaisait pas à tout le monde. En effet, sa sœur adoptive, Tiffany, était jalouse ; elle était maladroite, frêle, peu jolie, elle avait du mal en cours, elle n’était pas très populaire ; vous imaginez bien qu’elle détestait cette squatteuse qui lui volait ses parents et qui était appréciée de tout le monde ! Son seul réconfort fut que Skye dût partir trois semaines en classe verte, et comme elle n’était pas dans la même classe que Tiffany, cette dernière eut trois semaines de répit.
Au retour de Skye, Tiffany et ses parents l’attendirent sur le quai. Le train s’immobilisait petit à petit, et ils virent le visage de Skye à travers la vitre. A l’arrêt complet du train, la petite fille prit sa valise et descendit les marches. Ses parents adoptifs étaient fous de joie et ouvraient les bras. Pas Tiffany.
- Je veux pas qu’elle revienne ! Je la déteste ! cria cette dernière.
Elle se précipita inconsciemment dans la direction opposée, c’est-à-dire sur la voie derrière. Elle tomba. Ses parents se précipitèrent en même temps pour la secourir. Skye n’eut pas le temps de crier. Un train arrivait.
Le bruit fut horrible. Il y eut du sang, beaucoup de sang, et des cris, aussi. Skye, elle, ne bougeait pas. On venait de lui retirer sa deuxième vie, d’un coup, et c’était sa faute. Si Tiffany ne l’aimait pas, c’était bien qu’elle avait fait quelque chose, non ? Mais elle fit la même chose qu’il y avait un an, elle se contint. Elle attendit que ça passe. Les agents de sécurité allaient et venaient, appelaient la police, et elle attendait. Les sirènes retentissaient au loin, les gens étaient tous autour du massacre, et elle attendait. On la conduisit au poste avec sa valise, et elle attendait.
Ils l’interrogèrent et découvrirent son histoire et son élocution peu commune. Les tests révélèrent un Q.I. de 195, et elle fut transférée à la Wammy’s House.
___

- Alors, petite, pourquoi souris-tu ?
- Le soleil brille.
- Tu ne viendrais pas de perdre tes parents, par hasard ?
- Si, pour la deuxième fois.
- Et tu réussis quand même à sourire ?
- Pleurer ne sert à rien, ça ne les fera pas revenir. Je dois me concentrer sur l’instant présent, et je suis transférée dans un établissement à mon niveau… j’ai le droit de me réjouir, non ?
___
Par la fenêtre, elle regarde le soleil briller. Elle aime la Wammy’s House, elle apprend plein de choses, les gens sont gentils avec elle. A part quelques exceptions, bien sûr. Elle poursuit son rêve de devenir généticienne, et rien ne la relie à son ancienne vie. Elle est Summer, maintenant.
Et puis le soleil brille. Elle sourit. Sa vie est belle, maintenant.



HRP
wave your hands.


    SURNOM(S) : Dawn (double compte ^^)
    DATE DE NAISSANCE : 03 / 06 / 98
    ÂGE : Calcule.
    SEXE (✔) : ❒ M x F
    AVATAR : Une fille brune aux yeux bleus trouvée sur Zerochan. (j'ai aucune idée de qui ça peut bien être)
    DÉCOUVERTE DU FORUM : En cherchant un forum sur Death Note.
    EST-CE VOTRE PREMIER FORUM RP ? Plus maintenant x)




Dernière édition par Summer le Dim 2 Déc - 16:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rocket
avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: House only.
Double Compte:
Âge: 16 ans.
Sujet: Re: Summer ~ Sun's shining Dim 2 Déc - 14:19

Re-Bienvenue Dawn ! :33
Summer m'a l'air cutie, j'ai hâte de voir l'histoire de ce petit bout.
Selon le questionnaire, elle est une expert ! Pense à préciser sa spécialité quelque part dans ta fiche. :33

Bon courage pour la suite !

♔ ♔ ♔

I MENTALLY MURDER PEOPLE I DON'T LIKE.

you fall in love with the most unexpected person at the most unexpected time:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Sujet: Re: Summer ~ Sun's shining Dim 2 Déc - 16:36

Et voilà, terminée!
Je ne la voyais pas autrement qu'en experte. XD Pour la spécialité, la génétique, c'est possible?
Revenir en haut Aller en bas
Rocket
avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: House only.
Double Compte:
Âge: 16 ans.
Sujet: Re: Summer ~ Sun's shining Dim 2 Déc - 16:54

omg non c'est horrible
tu
tu as réussi à me faire pleurer à la fin mon dieu
pauvre Summer ;___; ce petit bout de chou méritait pas tout ça jskdhgldfjgdh

Et bien, je n'ai rien à redire sur ta présa, tout m'a l'air parfait. La Génétique passe totalement en spécialité, ne t'en fais pas. :33
Tu es donc validée ! Amuse toi bien avec ta jolie Summer ! <3

♔ ♔ ♔

I MENTALLY MURDER PEOPLE I DON'T LIKE.

you fall in love with the most unexpected person at the most unexpected time:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Sujet: Re: Summer ~ Sun's shining Dim 2 Déc - 16:57

Merci beaucoup!! \o/
/est trop contente que sa fiche soit si bien passée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Summer ~ Sun's shining

Revenir en haut Aller en bas
 

Summer ~ Sun's shining

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite idee de qui est Larry Summer/Mondialisation.ca
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» DSC : De Summer à Constantinople.
» Summer Slam 2011
» L5R CCG 2010 Summer Con Promo Pack

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wammy's House :: Prologue :: ► Fiches de Présentation :: archives-