Partagez | 
 

 I'm having a bad bad day | PV Sharp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Byte
avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: House
Double Compte:
Âge: 16 ans
Sujet: I'm having a bad bad day | PV Sharp Mar 18 Mar - 0:10

- Synergologie. Synergologie. Sy-ner-go-lo-gie.

Byte était censée rencontrer aujourd'hui son binôme, et elle se disait qu'elle ne pouvait pas vraiment prétendre apprendre une spécialité dont elle ne connaissait pas le nom. Les gens normaux auraient appelé ça du mentalisme, mais ici on était à la Wammy's House, et le vocabulaire employé était à la hauteur du QI moyen du pensionnat : soutenu et prétentieux. Elle espérait au moins que ça ne se passerait pas trop mal : après tout, c’était une science basée sur le physique des gens. Pas d'analyse à faire, pas d'instinct, pas de sixième sens, juste un solide sens de l'observation. Enfin, du moins, elle tâchait de se convaincre qu'elle n'aurait besoin que de ça, mais au fond d'elle-même, elle savait bien que sans ce zeste qu'avaient tous ses camarades ALTER et qui lui manquait cruellement, elle ne s'en sortirait pas.

Bref, elle venait de passer dix minutes à se graver dans le crâne ces cinq syllabes, sur le chemin menant de sa chambre à l’amphithéâtre. Elle n'aimait pas cette salle. Antre de l'art, des émotions, d'une vague mouvante et incertaine qui n’était pas constituée de faits à la vérité binaire mais d'analyses, de ressentis, d'instincts. Elle rageait chaque jour de ne pas avoir été admise dans le groupe EXPERT. Mais c’était ainsi, on avait décrété que sa spécialité recelait une part importante d'analyse psychologique et on l'avait expédiée parmi ces mini-Freud sans lui poser de questions. Et voilà maintenant qu'elle était obligée de prendre des cours particuliers pour ça ! Dans le rapport qu'ils devaient rendre, ils étaient censés établir le lien entre les mouvements corporels étudiés par la synergologie et les actions, les façons de s'exprimer sur le net, ce qui permettraient aux profilers comme elle de les repérer plus facilement et aux synergologues comme Sharp de pouvoir mieux affirmer qu'il s'agissait d'un criminel informatique. Elle désespérait déjà. Au moins feraient-ils ça à deux, et elle se consolait du mieux qu'elle pouvait en se disant que cela lui permettrait aussi d'enseigner sa passion.

Elle était en avance, et lorsqu'elle poussa la grande porte en haut des gradins, elle put constater immédiatement en balayant les gradins et la scène d'un regard qu'il n’était pas encore arrivé. Elle descendit aux deux tiers des gradins et s'installa en plein milieu, sur la table conçue pour être placée dans les gradins qu'utilisaient les professeurs faisant cours ici. Elle installa et alluma son laptop, regarda l'heure, poussa un soupir d'ennui et ouvrit un terminal pour se mettre à coder en attendant que le quart d'heure la séparant de l'heure de rendez-vous s’écoule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharp
avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: House & Agency
Double Compte:
Âge: 17 ans & 25 ans
Sujet: Re: I'm having a bad bad day | PV Sharp Mar 18 Mar - 17:42

I'm havinga bad bad day

Byte & Sharp


Presque 14 heures s'affichait à ta montre. 13 heures 54 pour être précis. Mieux valait être précis dans la vie. Surtout pour Sharp. Plus il était précis dans ses analyses mieux cela valait.

Le russe avais su en début de semaine que son binôme avait été choisit. Il était temps, ça faisait presque 2 ans qu'il poireautait à la Wammy's House. Il avais déjà beaucoup d'amis, enfin, plutôt des connaissances, mais un binôme de cours, il n'en avais jamais eut.

On ne lui avais pas dit grand chose, uniquement qu'on la surnommait Byte et qu'elle se spécialisé en « profiling des cybercriminels ». Profil des criminels tout court aurait suffit, quoiqu'un peut ennuyé Sharp. Oui ennuyé parce que les profils, et bah justement, c'est Sharp qui les fait en deux deux. Mais cybercriminels... c'était plus... déroutant. Certainement que les gens de l'administration, les professeurs ou que sais-je les gens qui faisait les binômes avait jugé intéressant que Sharp se mette devant un ordinateur et analyses des gens qu'il ne voyait pas.
Oui, c'est sur, ça pouvait être intéressant et cette analyse aveugle était un défi pour Sharp.

Maintenant, ne restait plus qu'à rencontrer la demoiselle. Peut importe son caractère, ou son comportement, en une heure, le russe saurait à peu près comment elle mentait, donc reconnaître un de ses mensonges (le principal), savoir comment elle réagissait à certaines questions essentielles, et si elle cachait des choses. Savoir quoi, restait secondaire. Mais tout te fois essentiel en cas de besoin.

Le jeune homme poussa la lourde porte de l’amphithéâtre. Il n'aimait pas vraiment cette salle. Bien qu'il appréciait l'ambiance de cette pièce, les sièges et la bonne audition qu'elle permettait, la disposition des sièges le déroutait un peu. Chacun était assis l'un à côté de l'autre, et même si c'était faisable, étudier le profil de quelqu'un était plus difficile.

Sharp balaya d'un regard la salle, et repéra sans mal la dite Byte. En effet, elle avait tout bonnement de longs cheveux verts clairs. Pas très banal ! Elle était déjà assise devant son ordinateur portable. Une nerd, aurait pensait Sharp, s'il ne se méfier pas des a priori. Parce que oui, l'habit ne fait pas le moine, comme on dit si bien.

Le blond descendit les escaliers qui le séparait de sa nouvelle binôme.

« Salut, tu es Byte n'est ce pas ? Je suis Sharp, enchanté ! » Dit il en souriant


Fond par Obsession © Codage par Bird

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byte
avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: House
Double Compte:
Âge: 16 ans
Sujet: Re: I'm having a bad bad day | PV Sharp Mar 18 Mar - 18:17

Byte regarda l'heure en entendant la porte de l’amphithéâtre s'ouvrir. Six minutes d'avances. Bon c’était cool, déjà que l'adolescente détestait travailler en groupe, mais alors si en plus le reste du groupe n’était pas sérieux, c’était la fin, elle laissait tout tomber. Elle ne se retourna pas cependant et attendit que Sharp fût à sa hauteur pour tourner la tête vers lui en l'entendant parler. Elle fut frappée par son air avenant et son sourire. Allons, Byte, ce n'est pas parce que c'est une corvée pour toi que ça l'est pour les autres... Et puis peut-être qu'elle allait avoir une bonne surprise, peut-être que Sharp se prendrait au jeu dans sa passion, aussi. Elle se força à lui sourire, les mains ramenées contre elle, la bouche crispée, les yeux dénués de la fausse chaleur qu'offraient maladroitement ses lèvres.

- Salut. En personne, ouais. Enchantée aussi.

Elle ferma son laptop après avoir sauvegardé ses fichiers et se redressa un peu plus, sa maladroite pseudo-amabilité disparue et remplacée par un ton plus franc, mais laissant le reste de sa personne obstinément tourné vers la scène.

- Bon, je ne sais pas trop comment on est censés s'y prendre, mais pour savoir par quel bout attaquer ce foutu rapport, ça me paraît évident qu'on doit déjà se contenter de montrer à l'autre ce qu'on sait. Je te préviens, dans ton domaine, je n'y connais absolument rien. La psychologie c'est pas mon truc, mon truc c'est les ordinateurs, je voulais pas être dans cette classe, je ne comprends rien aux cours spécifiques aux ALTER. J'ai pas envie de te planter donc je ferai des efforts pour toi bien sûr, mais bon, je pars de rien... Je préfère te prévenir direct.

Elle soupira. Sa main droite tapotait sa cuisse. Elle était stressée, et quand elle était stressée, elle avait absolument besoin de fumer. Le contact du cylindre de papier lui manquait entre ses doigts. Mais au moins, le quart d'heure franchise était passé, même si la fierté de Byte détestait avouer qu'elle était nulle en quelque chose, sût-elle parfaitement que c’était sa propre faute.

- Et il faudra aussi que tu me dises exactement les bases que tu as en informatique. Dis-moi tous les détails, les trucs simples et les trucs compliqués, et accessoirement ce que TOI tu trouves simple et compliqué, pour que je ne perde pas de temps en t'expliquant ce que tu sais déjà ou en te disant quelque chose que tu n'as pas encore le niveau pour comprendre. Bon, et puis, j'ai donné rendez-vous dans l’amphithéâtre parce que c'est la classe des ALTER, mais en vrai je ne peux pas l'encadrer. Donc si tu veux bien, ce serait cool d'aller ailleurs la prochaine fois.

Byte n’était pas bavarde, mais elle savait travailler, même en groupe. Une autre qu'elle aurait sans doute espéré que Sharp ne se vexe pas d'une prise de contrôle aussi soudaine, mais l'adolescente n'en avait même pas conscience. Cette assurance venait principalement du sujet de conversation. Dès que Byte parlait ordinateurs, elle s'animait, parlait avec plus d'entrain, avait les yeux plus brillants, agitait davantage les mains. Elle décida malgré tout de faire preuve de bonne volonté en se faisant l’élève la première.

- C'est quoi exactement la synergologie ?

Elle s'accorda un sourire intérieur d'une demi-seconde, contente que les dix minutes précédant son arrivée aient été bien employées.

- C'est un genre de mentalisme, non ? Comme la série ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharp
avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: House & Agency
Double Compte:
Âge: 17 ans & 25 ans
Sujet: Re: I'm having a bad bad day | PV Sharp Jeu 20 Mar - 18:39

Quand les passions reviennent

Byte & Sharp


« Salut. En personne, ouais. Enchantée aussi. »

Bref, concis, rapide et court. Le ton de Byte n'était pas le plus chaleureux que Sharp avait jamais entendu, mais elle n'était pas non plus ouvertement antipathique. Son sourire forcé sautait au yeux de Sharp. Quelque chose l'ennuyait. Le fait d'être ici, ou bien le fait d'être avec Sharp. Ou peut être bien les deux.

« Bon, je ne sais pas trop comment on est censés s'y prendre, mais pour savoir par quel bout attaquer ce foutu rapport, ça me paraît évident qu'on doit déjà se contenter de montrer à l'autre ce qu'on sait. Je te préviens, dans ton domaine, je n'y connais absolument rien. La psychologie c'est pas mon truc, mon truc c'est les ordinateurs, je voulais pas être dans cette classe, je ne comprends rien aux cours spécifiques aux ALTER. J'ai pas envie de te planter donc je ferai des efforts pour toi bien sûr, mais bon, je pars de rien... Je préfère te prévenir direct. »

Au moins elle était franche. Sharp sentait qu'elle avait eut du mal à admettre cette vérité dès leur première rencontre. Et qu'en effet, elle n'était pas très contente d'être ici avec Sharp, Alter expert en psycho,tandis qu'elle était soit disant nulle en cette matière comme elle disait.
Le russe sentait distinctement l'état d'esprit de Byte. Elle était stressée et légèrement énervé. N'importe qui aurait pu le deviner, et les analyses poussées de Sharp n'y avait rien à voir. Seul de soupir de Byte en disait long.

Mais c'était mieux ainsi, Byte avait bien fait de dire dès le début ses difficultés à Sharp. Au moins ça la détendrait quelque peu. Comme pour se rassurer après s'être aventuré sur un terrain difficile, elle parla de sa spécialité à elle.

« Et il faudra aussi que tu me dises exactement les bases que tu as en informatique. Dis-moi tous les détails, les trucs simples et les trucs compliqués, et accessoirement ce que TOI tu trouves simple et compliqué, pour que je ne perde pas de temps en t'expliquant ce que tu sais déjà ou en te disant quelque chose que tu n'as pas encore le niveau pour comprendre. Bon, et puis, j'ai donné rendez-vous dans l’amphithéâtre parce que c'est la classe des ALTER, mais en vrai je ne peux pas l'encadrer. Donc si tu veux bien, ce serait cool d'aller ailleurs la prochaine fois. »

Comme il s'y attendait, Byte était vraiment porté par les ordinateurs.
Justement, Sharp n'était pas non plus en génie en informatique. Chacun ses lacunes. Ouais, Sharp et Byte, au niveau de leur connaissance étaient diamétralement opposés. Byte n'y connaissais pas grand chose en psychologie comme elle disait. Et Sharp savait faire le stricte minimum sur un ordinateur. Ils s'étaient bien trouvé ces deux là.

« Et bien justement, autant toi tu dis être nulle en psycho, moi tout ce que je sais faire avec un ordi, c'est l'utiliser comme une personne normale. Aller sur internet, et... il marqua un pause pour réfléchir. Et c'est tout quoi. Donc tu vois, chacun son truc, toi c'est les ordis, moi ces les gens. C'est pour ça qu'on est là, pour apprendre, donc t'inquiète pas. »

Sharp se montrait bienveillant envers Byte. Dans ses paroles, il lui prouva qu'elle n'était pas la seul à être dans un sacré pétrin. Aussi bien pour enseigner quelque chose inédite à quelqu'un, que d'apprendre un sujet tout aussi inédit.


« C'est quoi exactement la synergologie ? C'est un genre de mentalisme, non ? Comme la série ? »

Ça allait pas être du gâteau, mais la jeune fille semblait faire des efforts pour s'intéresser à la spécialité de Sharp. Si chacun y mettait du sien, ça pourra vite devenir intéressant.

Le blond rigola un peu en entendant la référence à Simon Backer.

« Ouais, c'est un peu comme dans la série ouais. Si tu vois ce que c'est, c'est déjà pas mal ! Parce que moi, quand je m'imagine les truc d'internet et tout, je vois des lignes de codages vertes...
Enfin bref, la synergologie, c'est ce qui me permet de dire que tu es une fille sérieuse et franche. Pas franchement franchement emballée par l'idée de faire un truc sur ce que tu penses être de la psychologie pure, néanmoins, tu te dis qu'on t'as mis avec moi, donc tu fais des efforts. Et d'ailleurs je t'en remercie.
 »

Une petite démonstration vaux mieux qu'une longue explication n'est ce pas ?Cependant, sharp ne voulait pas rentrer directement dans les détails qu'il avait pu capter de l'attitude de Byte, pour lui laisser une part de confiance et de secret.

« Mais la base de la synergologie, c'est l'observation. Du moment que tu as deux yeux en états de marche, deux oreilles et un cerveau, tu es parée pour comprendre les gens qui t'entourent. Je te passe le gros du blabla des humains qui émettent sans le vouloir des signes qui indiquent leur état de penser parce que t'es pas bête et t'as du le comprendre le jour où tu t'es rendu compte que lorsqu'on sourit c'est qu'on est content et lorsqu'on hausse la voix on est pas content. La synergologie c'est un peu plus poussé que ça, mais ça revient au même.
Grâce à mes yeux, j'ai vu les traits de ton visage changer, devenir plus dure, mais tendus juste après que tu te sois présentée. Puis ils se sont détendus lorsque tu as parlé de ton spécialité à toi.
Avec mes oreilles, j'ai entendu que tu étais stressée, parce que tes doigts tapotaient ta cuisse. Et quelques peu ennuyé d'apprendre la synergologie car tu as soupiré.
»

Il laissa encore une fois son explication en suspend, pour ne pas en dire trop. Les gens peuvent vraiment être surpris et prendre peur lorsqu'ils se rendent conte que les dires de Sharp sont vrais.

Fond par Obsession © Codage par Bird

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byte
avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: House
Double Compte:
Âge: 16 ans
Sujet: Re: I'm having a bad bad day | PV Sharp Mer 14 Mai - 0:22

[Aloha ! Je suis vraiment navree du retard, je ne pensais pas avoir aussi peu de temps apres ma formation :/ But now I'm back on rails ! \o/]

En théorie, Byte aimait bien les débutants. En partant de zéro, elle pouvait les endoctriner à loisir en présentant tous ses outils préférés comme les meilleurs et en descendant les technologies qu'elle détestait. Mais là, ça n'allait pas être simple, même si techniquement, chaque groupe avait le temps qu'il voulait pour rendre son dossier, tant qu'il montrait des avancées régulières via leurs rapports. Bon sang, s'il n’était même pas foutu d'utiliser un terminal ou de s'y connaître au moins un peu en web !

Byte se morigéna. Elle oubliait régulièrement que la plupart des gens utilisant un ordinateur ne mettait pas le minimum vital pour pouvoir l'utiliser au même niveau qu'elle. Elle ne pouvait cependant s’empêcher d'avoir espéré que le niveau moyen en informatique à la Wammy's House était plus élevé que dans les milieux habituels. Peut-être était-ce vrai et n'avait-elle simplement pas eu de chance, peut-être aussi que, QI de génie ou pas, elle restait une fille bizarre avec des passe-temps bizarres... Elle préféra ne pas essayer de répondre à cette question.

- OK, bon, c'est problématique, mais c'est pas grave. En soi, tu n'auras pas besoin de savoir faire les mêmes choses que moi, mais il faudra tout de même que je t'en apprenne suffisamment pour que tu comprennes ce que telle ou telle manip implique.

Elle n'alla pas plus loin, ça ne servait à rien de se lancer dans un cours dès maintenant. En informatique, pour apprendre, il fallait faire. Elle n'avait rien préparé pour cette première rencontre, estimant qu'ils auraient tout le temps de s'organiser après. Elle préféra l'interroger sur son domaine à lui. Elle ne put s’empêcher de grimacer, ses doigts tapotant avec agacement le bord de son laptop, lorsqu'il prononça sa troisième phrase. Autant les lignes de codage verte, bon OK c’était normal, mais les trucs d'Internet et tout ? Non, franchement, il y avait des limites. Puis son expression se figea petit à petit alors qu'il continuait à parler.

Plus il avançait, plus le visage de Byte se fermait. C’était quoi ce délire, là ? Elle ne lui avait rien dit de tout ça. Et sa voix était restée posée, elle n'avait en aucune manière fait preuve de mauvaise volonté, elle avait même avoué le retard qu'elle avait besoin de rattraper dès le début. De quel droit il se permettait de la juger comme ça ? Le problème, c’était qu'elle ne pouvait se cacher qu'il avait raison. Si encore il avait tapé au hasard, ou même mieux, s’était trompé, elle aurait pu le rembarrer sèchement et le détester à juste titre, mais là, non, il touchait au bon endroit et elle savait qu'il ne sortait pas ça de nulle part. Elle se sentit nue sous les vérités perçantes que le jeune homme avait devinées rien qu'à quelques gestes. Elle le fusilla du regard. Ses phalanges étaient blanches tellement ses mains étaient crispées, ses prunelles étaient sombres et sans expression en dehors d'une étincelle de fureur. Byte détestait déjà qu'on cherche à lui faire raconter sa vie. Qu'on soit en train de deviner son humeur précise à chaque seconde, c’était un concept beaucoup trop envahissant pour qu'elle puisse le supporter.

- OK, super. Génial. Alors, premièrement, merci pour les compliments, c'est vraiment trop d'honneur. Et deuxièmement, je ne t'ai pas demandé de démonstration, seulement une explication. Tu as intérêt à ne plus me refaire ce coup-là ; j'en ai sérieusement ras-le-bol de ces génies de psychanalyse de pacotille avec qui je suis déjà tout le temps coincée. Mon cerveau est à moi, et j’apprécierais franchement qu'on arrête d'essayer de fouiller dedans ! C'est à peu près la seule intimité qui me reste depuis que je suis ici. C'est bon, remballe tes sourires, tu viens de faire précisément ce qu'il fallait pour que j'aie plus du tout envie de faire semblant d’être aimable.

Deux taches rouges ornaient ses pommettes, apparues sous le coup de la colère, colorant son visage pâle comme celui d'un vampire en temps normal. Elle réalisa brutalement qu'elle s’était levée pendant sa tirade. Sa bouche était pincée, ses sourcils froncés sur ses yeux vert sombre, à cause de la faible lumière dans les gradins, qui lançaient des éclairs. Elle prit soudain conscience que Sharp n'y était pour rien, que montrer simplement l’efficacité et l’intérêt de sa spécialité valait mieux que de longs discours, et que quand bien même elle se sentait dans son droit, elle aurait pu le lui signaler plus aimablement.

Deux fois plus gênée, en conséquence, d'avoir perdu son sang-froid, tout son visage devint écarlate. Elle se rassit lentement, mais néanmoins, toujours fidèle à elle-même, ne quitta pas Sharp des yeux, soutenant son regard et assumant ses paroles.

- C'est clair ? demanda-t-elle d'une voix un peu sèche, mais plus douce dépourvue de ses vibrations de colère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharp
avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: House & Agency
Double Compte:
Âge: 17 ans & 25 ans
Sujet: Re: I'm having a bad bad day | PV Sharp Ven 23 Mai - 11:29

I'm having a bad bad day

Sharp & Byte

Sharp, tu vas trop loin. Tu le sais. Tu le vois. Le visage de te comparse se ferme. Ses traits se durcissent. C'était pourtant pas une grande analyse, juste une petit démonstration de se qu'était la synergologie. Pas de quoi fouetter un chat.

Mais tu sais que les gens diffèrent et que, même pour les plus ouverts d'entre eux, entendre leur état d'esprit actuel être ainsi dévoilé peut être difficile. C'est pourquoi tu ne vas pas plus loin.

« OK, super. Génial. Alors, premièrement, merci pour les compliments, c'est vraiment trop d'honneur. Et deuxièmement, je ne t'ai pas demandé de démonstration, seulement une explication. Tu as intérêt à ne plus me refaire ce coup-là ; j'en ai sérieusement ras-le-bol de ces génies de psychanalyse de pacotille avec qui je suis déjà tout le temps coincée. Mon cerveau est à moi, et j’apprécierais franchement qu'on arrête d'essayer de fouiller dedans ! C'est à peu près la seule intimité qui me reste depuis que je suis ici. C'est bon, remballe tes sourires, tu viens de faire précisément ce qu'il fallait pour que j'aie plus du tout envie de faire semblant d’être aimable. »

Le ton de Byte est sec et glacial. Elle n'a pas apprécié du tout tes paroles. Tu notes ceci dans ta tête. Évitez de jouer sur le plan mental avec Byte. En même temps, ceci vaut pour tout le monde. Mais se serait dommage de te fâcher avec ton binôme, dès le premier jour, ce serait dommage. Et puis c'est pas vraiment ton but.

Tu la regardais. C'était une situation assez étrange. Tu la regardais comme n'importe qui, sauf que ton cerveau cherchait automatiquement des preuves de son état d'esprit. Rougissements, traits figés, lèvres pincées. Tu n'y pouvais rien, c'est un reflex. Tu savais qu'elle était en colère, mais bientôt, cette colère se retourna contre elle même.
Tu vis son regard changer. De colérique à confus. Son visage se colorait de plus bel comme si elle pensait à autre chose qui la mettait encore plus mal à l'aise que ta démonstration.

Elle planta son regard dans le tien, tenant tête.

« C'est clair ? »

Son ton avait changé, heureusement pour toi. Mais elle t'avais bien fait comprendre que plus jamais tu ne devrais refaire un truc pareil.

« Très clair, excuse moi, je ne recommencerai plus à l'avenir. Et je t'apprendrais aussi à camoufler tes émotions, pour éviter que cela ne se produise à l'avenir. »

Tu avais beau dire ça, maintenant, elle savait de quoi tu étais capable. Tu étais potentiellement dangereux pour elle, pour son amour propre. Et quand on est blessé dans son orgueil, on ne l'oublie que difficilement, voire jamais.

Tu te revins sur ses paroles dîtes un peu plus tôt. Comme tu le pensais, en sa matière, tu étais un réel débutant. Voilà, t'avais trouvé un truc dans lequel tu étais mauvais, mis à part le sport. Mais tu allais pallier à ces lacunes en y mettant du tien.

« Quoiqu'il en soit Byte, je suis content d'avoir fait ta connaissance. C'est plutôt inattendu qu'on nous est mis en binôme, mais comme nos spécialités sont opposés, je suppose que c'est pour qu'on apprenne une autre manière de travailler et de procéder. Par contre, je suis désolé, mais je suis dans l'obligation de te laisser pour le moment. Si tu veux, on peut se voir demain dans la soirée. J'emmènerais mon ordi. »

Tu prenais les devant, comme d'habitude. Tu aurais pu paraître un peu rude dans tes propos, et avoir juste l'envie de partir loin d'elle, mais tu avais vraiment quelque chose à faire. Tu avais moduler ta voix dans l'objectif de paraître sincère, et ainsi mettre Byte en confiance.

« Ha ! Tiens d'ailleurs, voici mon numéro de portable ! »

Tu entrepris d'écrire une série de chiffres sur un bout de papier. Tu écrivais très vite de manière fluide en appuyant bien sur la feuille. Tu notais également tout ces détails à propos de la manière d'écrire car c'était une autre manière de découvrir la personne. C'est pour cela que tu avais écrit toi même ton numéro et non l'inverse. De cette manière, Byte n'avais pas à être encore plus disséquer par ton regard. Elle le serais bien assez tôt. Pour le moment, tu la préservais.

Tu lui tendis le bout de papier en souriant.

Fond par Obsession © Codage par Bird



[hrp : dis moi si la fin te convient pas Very Happy et désolé de changer de mode de rp en plein milieu de notre rp Very Happy]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: I'm having a bad bad day | PV Sharp

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm having a bad bad day | PV Sharp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wammy's House :: Rez-de-Chaussée :: ♔ Amphithéâtre-