Partagez | 
 

 cerbers + tu es ma muse, tuer m'amuse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Sujet: cerbers + tu es ma muse, tuer m'amuse. Sam 4 Juin - 21:37

ne pas parler

OUBLIE TON PERE, OUBLIE TA MERE
PSEUDONYME — Cerbers.
NOM — Mers.
PRÉNOM(S) — Carla, Bertha.
QI — 190.
DATE DE NAISSANCE — 1 janvier.
ÂGE — 17 ans.
SEXE — ❒ M  ✔ F
ORIGINE — probablement anglaise.

ne pas se montrer

OUBLIE TON COEUR, OUBLIE TES MOEURS
cheveux — noirs.
peau — typée caucasienne.
tatouage — tu rêves.
yeux — marron foncé.
taille — 175.
corps — régime activia.


ne pas faillir

REJOINS TES FRERES, REJOINS TES SOEURS
autoritaire
stoïque
sage
( peureuse
    tyrannique
    inflexible
    rigide
    TRES peureuse. )

Cerbers a trois têtes.

L'une grogne. Elle montre ses dents et le grondement mécanique résonne dans les couloirs. Elle observe tout, partout, elle furète à droite et à gauche. Ses yeux sont en analyse permanente. Ils scannent, envoient, reçoivent. Ses battements de paupière imperceptibles se doivent être les plus courts et les plus rapides possibles pour enregistrer et stocker toutes les données, TOUTES. Avant de grogner, il faut que quelqu'un provoque ces yeux de chien. Ces petites bêtes aux yeux globuleux regardent toujours tout avec insolence, et lorsqu'un concurrent ose croiser leur vision effrontée, ou de manière effrontée, ou bien les deux, l'automatisme se met en place. Rrrr. Cerbers talonne tout le monde à l'affut de la moindre erreur, au moindre blocage dans les codes de l'orphelinat. Elle est l'antivirus gratuit qui contre tout ce qui a l'air à peu près suspect. Même les données officielles de sites sécurisés seront scannés et fouillés et refouillés et analysés et bloqués. Cerbers talonne tout le monde, de Mello à Pure, tous les orphelins y passent. Certains ont l'honneur d'être encore plus surveillés parce que madame a trouvé que ça en valait la peine. Et attention, ce n'est pas le genre de filles classes qui sélectionnent leur cercle d'amis ou quoi. L'adolescente fait ça parce qu'elle considère que c'est son devoir.

L'autre aboie. Vous dérogez à la règle 136-B partie VI du règlement officiel de l'orphelinat, vous avez droit aux longues réprimandes de madame. Après avoir cherché la bête, elle ne sera que trop heureuse d'avoir le droit de vous passer un savon. Un très, très long savon. Une manière qui n'est pas sans rappeler une certaine taupe, hm. Elle connaît toutes les règles par cœur et peut vous les réciter en bloc, uniquement si vous y dérogez. On ne peut pas lui demander de le faire par démonstration parce qu'un cerbère ne se dompte pas. Il est déjà dompté à sa création par un certain gars qui est dieu des enfers, alors les autres ne lui arrivent pas à la cheville. Le programme source ne pourra être modifié par d'autres manants. D'ailleurs, il n'en ont pas le temps pendant qu'elle récite ses psaumes soporifiques d'une voix digne de Staline.

La dernière, évidemment, mord. Il faudra vraiment avoir tourné et retourné la plaie dans le couteau pour emporter Carla. Bien qu'elle garde son sang-froid méthodique tout au long des jours, il lui arrive de court-circuiter et de vouloir un big-bang à l'envers. Car on a beau la traiter de sale chienne, de piétiner sur le règlement exprès, de l'interrompre dans sa dégustation d'activia à la figue, de l'irriter ou quoi, elle aura confiance dans le poids de ses mots. Son visage inexpressif restera la même. Il n'est pas dit qu'elle ne sourie jamais ou quoi, elle est juste immergée dans l'euphémisme. Même ses grosses et rares colères ne feraient ployer un brin d'herbe. Elle ne lèvera jamais la main, ne haussera jamais le ton, ne tombera jamais dans le vulgaire, et ça ne relève pas du tout de la confiance en soi-même.
Elle aura peur qu'on lui réponde, elle saura qu'elle ne peut faire le poids. Elle est là, comme une sonde très énervante et nuisible mais aucunement nocive. Cela suffit amplement pour lui forger une réputation d'acier, mais le programme de cerbère s'arrête à la surveillance et au maintien de l'ordre.


ne pas oublier

LA VICTOIRE CARESSE L'ESPOIR DE NOUS APPARTENIR
    Définissez vous en une phrase.
    1. Anthropologiquement parlant ou bien ?
    Vous offrirez quoi à Noël à votre meilleur ennemi ?
    1. Un poisson rouge.
    Parmi ces livres ci-dessous, lequel serait le plus susceptible d'être votre livre de chevet ?
    1. H2G2 : The Hitchhiker's Guide to the Galaxy de Douglas Adams.
    Ce que vous devez impérativement arrêter de dire. Sérieusement.
    1. « Je comprends ce que tu ressens... »
    La petite manie dont vous vous passerez bien ?
    1. Faire des private jokes.
    Il y a forcément quelque chose que vous auriez dû faire depuis longtemps et n'avez toujours pas fait.
    1. Quelque chose que je dois faire ? Euh. Non non, j'ai fini ma classification, ma maquette de l'ADN, tout est bon. Non ?

ne rien garder

ECARTE LE ROUGE, ECARTE LE BLANC
LA SEULE COULEUR C'EST LE NOIR BRILLANT

On n'a jamais su d'où elle venait, Cerbers, ni qui elle était avant ou quoi. Elle n'avait jamais rien dit sur son passé, sur ses parents, sa vie d'avant WH. On la prenait pour une fille mystérieuse, brumeuse, sombre, mutique. Mutique, elle l'est. Mais elle n'a jamais rien raconté à personne tout simplement parce qu'elle n'avait rien à raconter. Cerbers est une fille sans histoire, sans nom de famille, sans parents. Sans famille, pas jusque là, parce qu'elle s'est créé un petit cocon dans sa petite chambre simplette. Il y a Georges et Filipe, les deux pigeons qui sont toujours perchés sur la fenêtre de la bibliothèque. Il y a Anne, la petite souris qu'elle a vue au sous-sol, deux fois. Il y a Victor le col-vert qui erre, parfois avec ses autres amis canards, et qui a une patte atrophiée, c'était horrible, elle a dû aller le chercher sur l'herbe, tellement il peinait à avancer. Il y avait aussi Suliman, le teckel qu'elle croisait à Winchester avec sa maîtresse, ou Coco la tourterelle. Mais sûrement Anne n'était-elle pas la même les deux fois. La deuxième fois, ça devait être sa sœur, sa mère, sa tante, sa fille, sa nièce, sa marraine, sa grand-mère, sa belle-fille, sa filleule. Mais ce n'est pas grave, ça reste Anne parce que Anne, c'est un joli prénom.
Pas comme Carla, ou Bertha.
Mais ce n'est pas grave si elle a des prénoms laids. Elle s'est toujours appelée Cerbers. Elle ne se rappelle même pas de son arrivée à l'orphelinat – elle était trop petite. Elle ne sait pas qui lui a donné ce nom et pourquoi, parce que la plupart des orphelins a un surnom qui leur va comme un gant, qui épouse leur caractère et leur personnalité. Chez Cerbers, c'est l'inverse. C'est son pseudonyme qui l'a forgé.
A partir du moment où elle a su qui et quoi était cerbère, elle s'est dit « je serai le chien tricéphale ». Elle a d'abord pensé à se forger des double identités, mais en triple, parce qu'il fallait rester dans le trois, mais elle a eu peur de devenir schizophrène. Avec tous les cas recensés des gens intelligents qui sont devenus fous, il y avait de quoi avoir peur des probabilités. Elle a alors pensé à se faire un jour gentille, un jour méchante, un jour neutre. Mais ses amis ont vite été lassés. Et puis c'était épuisant, chaque matin, de se rappeler, aujourd'hui, suis-je gentille ou méchante ? Hier j'étais neutre ou gentille ? Demain je serai méchante ou neutre ? Ses amis lui ont dit, « tu te donnes un mal de chien pour nous faire chier. » Elle a dit, « on vit tous une vie de chien, ça ne change rien. » Ils lui ont répondu, « t'as vraiment un caractère de chien ». Et ils se sont regardés en chiens de faïence.
Alors elle s'est dit « je suis cerbère. Je suis la geôlière des enfers. Cherchons l'enfer. » Elle a demandé à Roger. Roger a rigolé, il lui a dit, « Ma petite, il y fait un temps à ne pas mettre un chien dehors. Va jouer un peu. » Elle l'a maudit et elle a cherché toute seule l'enfer avec un détecteur à métaux et une boussole. Mais les enfers, ce n'est pas comme si c'était difficile à trouver, elle a alors abandonné et préféré soigner Victor le canard. Et dans ce temps-là, ses anciens amis la trouvaient pitoyable comme une chienne et ont commencé à raconter des trucs sur elle. Des gens venaient la voir et lui faisaient « tu vends de la drogue ? » alors elle se mettait en colère, parce que drogue, c'était un mot de grand méchant pas gentil, et elle disait à Roger que des gens parlaient de drogue. Il a rigolé, il lui a dit « un jour, tu en essayeras, c'est forcé, ça ne fait pas un mal de chien ces choses-là » et il a encore rigolé tout seul. Cerbers est sorti toute fulminante de son bureau et a commencé à balayer sa chambre parce qu'elle avait vu deux poussières le matin même sous son lit. Alors elle s'est dit « je suis cerbère et cerbère a un maître. Cherchons Hadès. » et elle est partie à la recherche de Hadès avec son balai et sa boussole.
Et comme elle ne l'a pas trouvé, elle a appris ses cours par cœur, par dépit. Quelques livres, aussi, ce qui est une distraction fort utile, n'est-ce pas.

Des années plus tard, elle était déprimée Cerbers, elle n'avait pas trouvé de triple personnalité, elle n'avait pas trouvé d'enfer, elle n'avait pas trouvé de Hadès. Le plus démoniaque des orphelins, il fallait leur faire faire un casting, et pas sûr que l'autre grand aux cheveux verts par exemple aurait accepté. Sa longue natte noire et ses petits souliers vernis ne faisaient pas d'elle une cerbère très crédible, alors elle a encore abandonné et elle a appris tout le règlement de WH par coeur, par dépit.

Et là, Moriarty est arrivé. Elle ne le connaissait pas trop, elle était trop sage pour se faire convoquer chez lui, avec sa petite natte, ses petits souliers vernis et son balai. C'est lui qui l'a demandée, un jour. « On dirait que les élèves et toi, vous êtes comme chien et chat. » Elle a eu peur, elle s'est demandé si ils ont raconté des trucs sur elle. Ou qu'il la gronde parce qu'elle mangeait peu, et qu'il la prenne pour une anorexique. Elle avait juste peur de grossir, parce qu'un cerbère obèse, ce n'était pas plausible. Et comme elle était grande, elle avait peur d'être plus lourde que les autres, alors elle mangeait moins pour avoir le même poids que ses camarades moins grands qu'elle. Ou qu'il sache qu'elle aime bien faire des petits messages de papier pliés en bateau ou mis dans de petites bouteilles de whisky trouvées dans les poubelles et qu'elle les lance dans la petite rivière qu'il n'y a pas loin, en espérant que les Mexicains lisent ses petits messages avec des poèmes en hommage aux pivoines et au ciel bleu. Il a ajouté « Tu as quel âge, Cerbers ? » elle a dit « j'ai dix-sept ans » et elle s'est rendue compte qu'elle était devenue trop grande pour tous ces enfantillages.

...

SURNOM(S) — Yves Rocher, LUX LUPIN.
DATE DE NAISSANCE — verseauu.
ÂGE — le carré du carré de 2.
SEXE — je suis très viril ça se voit.
AVATAR — Lal Mirch - KHR
DÉCOUVERTE DU FORUM — à pigalle on distribuait des tracts pour wh. Je suis venue.
NOTE SUR 20 DU FORUM — 9. ma dernière note de commentaire de français, quelle coincideeence.


Dernière édition par Cerbers le Ven 24 Juin - 15:30, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pure avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: H / A
Double Compte:
Âge: 17 & 25 ans
Sujet: Re: cerbers + tu es ma muse, tuer m'amuse. Dim 5 Juin - 2:31

    BONJOUR MADAME !

    Tu as le choix entre RIDDLE et EXPERT ! o/

    alea jacta est.

♔ ♔ ♔

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Sujet: Re: cerbers + tu es ma muse, tuer m'amuse. Ven 24 Juin - 15:33

je suis EXPERT oué 8D même si leur vert foncé est moche. 8D /sort.
et j'ai fini ma fiche héhé ! l'histoire c'est du grand n'importe quoi mais. voilà. (pour le QI heu si c'est grosbill eh bien. je changerai 8D)
Revenir en haut Aller en bas
Pure avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: H / A
Double Compte:
Âge: 17 & 25 ans
Sujet: Re: cerbers + tu es ma muse, tuer m'amuse. Dim 26 Juin - 14:26

    Bon je t'aime, j'aime Cerbers. C'EST UNE POTE DE PURE.

    Je te valide o/

♔ ♔ ♔

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: cerbers + tu es ma muse, tuer m'amuse.

Revenir en haut Aller en bas
 

cerbers + tu es ma muse, tuer m'amuse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kura, un être né pour tuer... [Validé]
» une auberge où on ne s'amuse pas[pv Brok]
» Fiche technique ; Muse sait aussi se battre... Quand elle veut ... [EN COURS]
» Tuer Mordirith (trait Bravoure) (Reporter)
» Tuer sans faire de bruit, facile non ? (PV Alya Sai)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wammy's House :: Complément :: ♔ Corbeille-