Partagez | 
 

 Y en a qui court, y en a qui visite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sharp
avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: House & Agency
Double Compte:
Âge: 17 ans & 25 ans
Sujet: Y en a qui court, y en a qui visite Ven 29 Nov - 12:00

Y en a qui court, y en a qui visite

Sharp & Lucyan


Sharp regardait les élèves de la Wammy’s House courir. C’était la pause méridienne, et tandis que certains mangeaient avec leurs amis dans la cafétéria, d’autres couraient avec leurs amis. Endurance, vitesse, lancés, saut de haies. Chacun faisait ce qui lui plaisait, sous le regard attentif ou non du prof de sport.
Mais Sharp, lui, n’était pas là pour ça, non. Lui il ne courait pas, il ne sautait pas. Lui il observait, regardait attentivement. Et en ce moment, il attendait aussi. Un jeune garçon venait d’arriver. Lucyan. Il avait 10 ans.
Comme Sharp s’entendait bien avec les plus jeunes, et connaissait assez bien l’orphelinat, on lui avait demandé d’aider Lucyan à se repérer sur le site. Alors il avait décidé de lui faire visiter les locaux, d’abord, puis l’extérieur. La veille, déjà, ensemble, ils s’étaient promenés dans les bâtiments que Lucyan fréquenterait le plus. Les classes de primaire en gros, les salles communes etc…
Ça ne dérangeait pas Sharp de faire visiter la Wammy’s House aux petits nouveaux. Au contraire, il aimait bien. Ça lui permettait de connaître les nouveaux élèves avant les autres, et de se placer ne points de repères. Comme ça, si jamais un des nouveaux serait perdu, c’est à Sharp qu’il demanderait de l’aider. C’était comme ça qu’il s’imposait.
Le jeune homme blond était adossé au grillage du stade et sifflait « Jingle Bell ». Certes, ce n’était pas encore la saison mais c’était la chanson qu’il avait en tête en ce moment. La neige ne tomberait pas avant un ou deux mois sur l’Angleterre. Il ne faisait pas assez froid pour que la pluie gèle.
Le sol était encore mouillé de la pluie matinale. Des flaques se répandaient ici et là, sur le stade humide. Mais à présent, le soleil faisait une timide apparition. De temps en temps, il était caché par un nuage, mais il revenait. Il était suffisamment chaud pour que Sharp le sente sur son corps. Mais malgré ce soleil, l’air était frais, si bien que Sharp se demandait pourquoi il n’était sorti qu’avec son pull blanc.
Il regarda sa montre. Bon, il était environ midi quinze. Lucyan ne devrait plus tarder à présent.




Fond par Obsession © Codage par Bird

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Sujet: Re: Y en a qui court, y en a qui visite Dim 1 Déc - 21:41

L'idée de se faire guider dans les couloirs et autres de l'orphelinat n'avait pas vraiment emballée Lucyan, ce dès le départ. Le gamin se rappelait sa réticence à venir en ce lieu et il se souvenait maintenant pour quelles raisons. A nouvelle vie, nouveaux lieux, nouvelles têtes, nouvelles habitudes parfois difficiles à prendre et surtout nouvelles tensions. Pour autant, l'idée de se perdre et d'avoir à réclamer de lui même de l'aide lui répugnait davantage encore. C'est ainsi que depuis la veille il avait pu commencer à visiter les lieux. Le gamin s'était contenté de suivre en silence ou presque, ne desserrant les dents que lorsqu'il y était forcé et ne parlant que par monosyllabe. Au final ça n'avait pas été si terrible, bien que le gamin se sache assez distrait pour avoir oublié dans les heures qui suivraient la moitié de ce qu'il avait pu voir, à chaque jour suffit sa peine, il serait toujours temps de rattraper le coup plus tard.

Puis le lendemain était arrivé avec le cours de sport, activité très pratique, tant pour se défouler que pour s'isoler mentalement. C'était si facile d'avoir l'être d'être présent tout en étant en réalité à des milliers de kilomètres de par la pensée. Quiconque aurait adressé la parole au gamin eut été récompensé par le silence, bien qu'il soit plus difficile de feindre la surdité.

Comme prévu, passé 12h15 de quelques minutes, le gamin était en vue, prêt à rejoindre Sharp pour la suite de la visite guidée, qu'il ne "zapperait pas en quelques secondes cette fois c'était promis". Repérer le garçon plus âgé ne fut pas difficile, pourtant le gamin prit son temps pour le rejoindre, profitant des dernières secondes de solitude qui lui était offertes. Alors que ses pas le rapprochait du jeune homme, le gamin pouvait sentir une tension familière qui s'installait dans ses épaules et son dos, sa nuque qui se raidissait, ses mouvements qui devenaient plus vifs lorsque quelqu'un passait à ses côtés. Plus que quelques pas, Lucyan ramena ses bras croisés contre sa poitrine, les poings serrés, crispés... Plus que deux pas... Et d'abord qu'est-ce qu'il était sensé dire "Salut c'est moi que v'là" ? Tsss, il détestait les rencontres arrangées, même pour des questions pratiques. Plus qu'un pas. Le gamin poussa un soupir, puis laissa retomber ses bras le long de son corps, s'appliquant à détendre chacun de ses muscles et à ne plus réagir exagérément, bien qu'il n'y parviennent pas moitié aussi bien qu'il l'eut souhaité et que ses traits soient toujours quelque peu tendus.

-Salut...

Lâcha-il finalement entre ses dents. Hmmm.... Ouais Salut ça passait encore...
Revenir en haut Aller en bas
Sharp
avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: House & Agency
Double Compte:
Âge: 17 ans & 25 ans
Sujet: Re: Y en a qui court, y en a qui visite Mer 4 Déc - 16:07

ce QI qui faisait de chaque résident à la Wammy's House des êtres d’exception

Sharp & Lucyan

Ca y est Sharp voyait poindre du bon de nez un jeune homme. Ou plutôt un enfant. Il marchait doucement. Ses cheveux blonds volaient au grès du vent. Lucyan arrivait vers Sharp.
Bien entendu, ce dernier ne fit aucun signe de bienvenu avant que l’enfant n’arrive tout près de son ainé. Sharp voyait bien que cela coutait au blondinet de rester avec lui. Il devait être le genre d’enfant plus discret, à rester seul dans son coin. Sa démarche lente, et surtout ses bras qu’il avait croisés. Dans la tête de Sharp ces bras croisé rimait avec "laisse-moi en paix". Ne jamais parler à quelqu’un dont les bras son croisé. Les bras son croisés sur la poitrine pour se protéger des autres.
Et pour finir, le soupir. C’était certain que Lucyan aurait préféré être ailleurs plutôt qu’ici. Peut être avec ses nouveaux amis ? Quoiqu'il n'était pas arrivé depuis assez longtemps à la Wammy's House pour avoir déjà des amis. Et surtout, d'après ce qu'avait pu voir Sharp, Lucyan n'était pas le genre d'enfant très causant, ni très sociable d'ailleurs...

-Salut...

La voix de Lucyan était encore fluette. Normal il n'avait que 10 ans. Que 10 ans, mais déjà orphelin et avec un QI digne des plus grands prix Nobel. Pourtant, à cause de ce QI qui faisait de chaque résident à la Wammy's House des êtres d’exception, Lucyan n'était pas à l'aise avec les autres.
Sharp le lisait sur son visage. Bien qu'il tentait de se décontracté, de parties de son visage, comme ses sourcils ou sa mâchoire en disait long sur son état. Ses yeux, vairons, exceptionnels, n'osait pas tellement regarder le russe. Mais Sharp, lui observait attentivement l'enfant.

-Bonjour Lucyan, j'espère que tu as passé une bonne journée et que tu commences à connaître ta classe un peu mieux.

Le ton de Sharp était bienveillant, ni trop mielleux, ni trop enjoué, juste amical. Il n'attendit pas la réponse de Lucyan pour continuer. D'ailleurs, il se demandait si l'enfant, plutôt réservé pour l'instant y répondrait quelque chose de plus intéressante qu'un « oui » ou qu'un « non ».

-Comme hier on a visité les locaux, aujourd'hui je vais te présenter l'extérieur. Le jeune homme commença à avancer. C'est pour ça qu'on est là, au stade. D'ailleurs i je ne me trompe pas, tu es Shape n'est ce pas ? Tu vas donc fréquenter ce lieu bien plus que moi par exemple.

Il ponctua sa phrase par un léger rire. Certes, vu de l'extérieur, il n'y avait rien de bien drôle, cependant, sa dernière phrase avait fait rire Sharp. Il s'arrêta vite pour ne pas que Lucyan ce sente mis à l'écart.
Le russe avait su hier que Lucyan faisait parti des Shape, des sportifs. Cette information lui avait été communiqué par la personne qui lui avait demandé de faire visiter la Wammy's House. Et Sharp n'allait pas l'oublier de si tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Y en a qui court, y en a qui visite

Revenir en haut Aller en bas
 

Y en a qui court, y en a qui visite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il court, il court, le furet ... [Naya]
» Court-Métrage "Freins a l'embauche"
» [Court Métrage]Explosion de sentiments !
» Liés par le destin. [Linvala, RP Court.] [Terminé]
» Vesper * langue de vipère ou langue tout court, elle est là pour vous (dé-)servir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wammy's House :: Extérieur :: ♔ Complexe Sportif :: stade-