Partagez | 
 

 ─ am i on the naughty list ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Sujet: ─ am i on the naughty list ? Lun 3 Juin - 1:55




HIEMS ■ HÍLMAR GEIRSON


âge : dix-sept ans.
date de naissance : vingt-quatre février.
qi : cent soixante-seize.
sexe : oh come on.
origine : Islandais.
ancienneté : environ un an.
manie : s'étirer.
cheveux : blond platine.
yeux : bleu clair.
peau : pâle.
taille : un mètre soixante-seize.
tatouage/piercing : oreille gauche.
corpulence : allumette.


from shadows we'll reclaim our destiny.



Définissez-vous en une phrase.
    ■ Sérieusement, t'as pas quelque chose d'autre à faire que me demander ça ?


Vous offrirez quoi à Noël à votre meilleur ennemi ?
    ■ Une corde.


Parmi ces livres ci-dessous, lequel serait le plus susceptible d'être votre livre de chevet ?
    ■ Harry Potter de J.K Rowling.


Ce que vous devez impérativement arrêter de dire. Sérieusement.
    ■ « Plus vite ! Hé que ça saute ! Allez ! Merde ! »


La petite manie dont vous vous passerez bien ?
    ■ Faire des private jokes.


Il y a forcément quelque chose que vous auriez dû faire depuis longtemps et n'avez toujours pas fait.
    ■ M'excuser au près de la personne que j'ai insulté il y a trois semaine. Peut-être. On verra.



it's just like you always wanted to be.



On m'a dit que j'avais 176 de QI, mais on me dit souvent que je suis un con, aussi. Alors peut-être que le QI, ça veut rien dire, ou alors c'est juste que je suis un con intelligent. Perso j'en ai pas grand chose à foutre. C'est pas avoir un doctorat en maths qui m'aidera dans la vie de tout les jours ─ je crois que je fais juste partie de ces types un peu paumés et pas mal poisseux qui se sont retrouvés dans cet orphelinat par la fatalité du hasard, parce que sur le coup ils étaient juste trop paumés pour se dire que wow, hé, un orphelinat de surdoués ? Pas moyen, laissez-moi vivre ma vie de mec qui en branle pas une ─ je suis un fauteur de trouble moi, pas un premier de la classe.

Ouais.

Et pourtant je suis là.

Je sais pas je crois que ma vie a échappé à mon contrôle quelque part entre ma quinzième et ma seizième année sur Terre, qu'il y a eu un grand blackout du serveur Hílmar Geirson, une grosse mise à jour pour tenter de le faire redémarrer à zéro en le renommant Hiems au passage, dans l'espoir de le relancer dans une nouvelle voie qui ne se terminerait pas droit dans un mur. Je ne sais pas vraiment en fait j'avais pas tant que ça l'impression de foncer dans un mur, avant ─ c'est sûr que je me dirigeais pas vers les hauteurs de la réussite, mais je plongeais pas non plus dans les profondeurs de l'échec. Je voulais juste vivre, je veux toujours juste vivre, et je m'en fout moi de marcher pied nu même en plein hiver ; parce qu'il ne fera jamais aussi froid ici que là-bas, parce que je n'admet pas l'existence de limites tant que je ne les ai pas atteintes.

Je suis le centre de mon propre monde ; c'est moi qui fixe les règles que je veux bien suivre, les standards auxquels je veux bien me plier. Je suis pas dangereux ni méchant, j'ai une morale même si elle diffère parfois de la morale commune ; mais je ne suis pas gentil non plus. Je suis pas toujours souriant et je suis pas vraiment agréable, parce que j'ai pas envie de l'être juste pour l'être. La seule chose que je suis, c'est moi ; je fais ce que je veux et ce que j'aime faire, c'est peut-être immature, c'est peut-être inconscient, c'est peut-être surtout que j'en ai rien à battre, de ce que ça peut être.


créatif ■ indiscipliné ■ opportuniste ■ égocentrique ■ loyal ■ impulsif



i'm the loneliest of all.


Je pourrais bien vous raconter une histoire. Et ça pourrait être une histoire à la conte de fée, qui commence par un bateau Il était une fois, suivit d'un très original Un beau jour parce que les événements important se passent toujours quand il fait beau, jamais en plein orage ou tempête de neige sinon ça casse tout l'effet dramatique, et puis qui au bout d'un bon paquet de mots pour la plupart inutiles fini par Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants - "ils" désignant évidement le prince et sa princesse sauvée ou le héros et sa princesse en détresse et pas le lièvre et le labrador du coin.

J'ai pris l'habitude de raconter des contes à ma soeur et je pense qu'aussi stupide qu'ils puissent être tous autant que les autres, je les déteste pas.

Par contre putain c'est dégueulasse de mentir à ce point.



Je peux bien commencer cette histoire par Il était une fois - parce qu'après tout, pourquoi pas.
Il était une fois l'Islande et l'Islande est bien le plus beau pays du monde, rien ne me fera changer d'avis.
Il était une fois l'Islande et quelque part au milieu de la neige il y avait moi. Moi Hílmar Geirson, fils de Geir Ingvarson et de Katrín Reimardottir, fils d'une famille banale d'une famille passe-partout la famille type qui vit comme elle peut dans autant d'amour et de joie que possible une famille un peu cliché mais citez moi donc quelqu'un qui ne ressemble pas à un cliché de près ou de loin.
J'ai toujours eu une vie simple et je pense que la simplicité est l'une des choses les plus cools que l'univers n'aie jamais inventé - pas besoin de se casser la tête en marchant la nuit dans la neige et je pense non je dois avouer que ça me manque, les balades nocturnes dans le froid de l'hiver Islandais l'hiver qui n'en finis jamais. J'ai passé mon enfance à faire ça - et à me perdre dans les bois mais au fond ça n'était pas si grave et les chocolats chauds après les retrouvailles resterons à jamais dans le tiroir des bons souvenirs.
Un tiroir que ça fait quand même mal d'ouvrir.

Et puis un jour de neige, parce que j'ai probablement connu plus de jours de neige que de jours de soleil et que ce temps reste à mes yeux plus beau que le ciel bleu, un jour de neige et je n'étais plus seul.
Un jour de neige et j'avais une soeur et elle était probablement l'une des choses les plus adorables que l'univers aie jamais fait naître - j'ai été plutôt chanceux dans ma vie, au moins pendant un moment.
Je ne veux pas rouvrir ce tiroir à nouveau - le passé doit rester au passé et je n'ai pas raison de me faire du mal, à fouiller dans les placards hantés des souvenirs parce que la vie continue, et cette histoire aussi.
Les péripéties ne font que commencer, c'est ça ?
Il y a eu un autre jour de neige longtemps après ça ; le dernier jour de neige Islandaise parce que je n'ai jamais eu l'occasion d'y retourner mais ça n'est qu'une question de temps, avant que je ne reparte aux terres natales et leur neige si familière et rouvrir les tiroirs fera moins mal là-bas, au milieu de la forêt à regarder le ciel de nuit si vite tombé. Et en attendant je me console en me disant qu'il parait que d'ici, je vois les même étoiles que là-bas.
Je resterais là jusqu'à ce que l'Angleterre ne soit plus synonyme d'un endroit maudit pour moi.

J'aimerais ne plus me souvenir de pourquoi on est venu ici - mais je crains que ce souvenir ne soit rangé dans le placard que j'ai du mal à fermer et je sais que ma grand-mère vivait ici, avant de mourir, et que ma mère a tenu à venir y vivre également pour se sentir plus proche de sa défunte mère, je sais pas trop.
J'aurais peut-être dû leur dire que ça n'était vraiment pas une bonne idée - mais au fond pourquoi auraient-ils écouté un ado de quinze ans trop attaché à sa vie d'avant, c'était à qui serait le plus égoïste et ils avaient malheureusement l'avantage du nombre.
Ca se passait bien au début, tu vois Hílmar, c'est pas si mal que ça l'Angleterre, j'entendais ça tout les jours, je voulais bien y croire moi mais ça n'était pas assez.

J'ai décidé d'arrêter de me dire que tout serait bien mieux si on était restés en Islande.

Je pense qu'il n'y aurait pas eu ce problème de voiture.

J'ai aussi décidé d'arrêter de me demander pourquoi moi et pas eux.

Arrêter de me dire que c'était injuste.
Qu'on aie tous été privés d'une fin heureuse - et que j'aie été le seul auquel on a donné la possibilité d'effacer le conte et de le réécrire du début.


Alors il était une fois.
Quelque part en Angleterre.
Hiems, fils de personne et enfant de rien, création d'un fantôme incapable de fermer les armoires.
Et la plume à la main il écrit l'histoire d'un ado orphelin d'un surdoué qui n'a rien demandé ici à la Wammy's House.

Et cette fois je ferais en sorte que ça finisse bien.
Parce que j'ai le contrôle.
Et je le perdrais pas.



(j'ai pas réussi à le caser quelque part mais Hiems fait de la gymnastique acrobatique voilà.)


Ici Koko modératrice formidable qui vous présente le petit con n°3 des studios Rocket™.
J'ai rempli cette partie tellement de fois sur ce forum que je ne sais même plus quoi dire.
J'ai toujours 19 ans hm, née le 22 avril blablabla.
Le caractère a été écrit il y a des décennies mais j'ai réussi à pondre l'histoire là maintenant. J'ai été productive. Je mérite un susucre. Please ?


Dernière édition par Hiems le Lun 3 Juin - 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ginger
avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: H / A
Double Compte:
Âge:
Sujet: Re: ─ am i on the naughty list ? Lun 3 Juin - 8:49

Gniiiiiih ! Je suis en mode gaga ! Complètement amoureuse de Hiems *o* !
Quelle fiche magnifique ! Quel perso fantastique ! Quel beau gif *mange*
Non je vais pas t offrir un sucre. Nope.
À la place je te balance du HiemsxPercy.

Amour sur toi je te valide petit Shape <3

Edit : Ouaiiis le lien marche enfin !

♔ ♔ ♔

Avatars par Sissi d'amouuuuuur<3
Ginger/Ember pour l'image 8D

LUCK AND INTUITION PLAY THE CARDS WITH THE SPADE TO START,
AND AFTER SHE'S BEEN HOOKED I'LL PLAY THE ONE THAT'S ON HER HEART,
Poker Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

─ am i on the naughty list ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Adrian Fishley ~ Am I on the naughty list ?
» REcherceh de Deck List
» [DECK-LIST EDH] : Angry Hermit.
» Draft list 2012
» The Bucket List.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wammy's House :: Prologue :: ► Fiches de Présentation :: archives-