Partagez | 
 

 Beats - Feel the Rythm of Life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Sujet: Beats - Feel the Rythm of Life Ven 31 Aoû - 17:00


Curtis Benedict

Feat Irie Shoichi


Pseudo : Beats
Nom : Curtis
Prénom : Benedict
QI : 175
Date de Naissance : 12/09
Age : 18 ans
Sexe : ✔ M ❒ F
Origine : Anglaise
Ancienneté : 2 ans
Manie : Tape un rythme avec des mains ou ses pieds



Caractère

Beats est un jeune homme très Dynamique, il se ballade souvent d'une démarche guillerette, casque aux oreilles, toujours Souriant. Ses amis le qualifieraient surement de Pétillant, c'est une personne très Sincère et Douce, très Sociable. Beats est très Gourmand et emporte toujours quelques sucreries avec lui qu'il n'hésite pas à partager avec ses amis. Néanmoins, il peut se montrer légèrement Solitaire et Susceptible, son côté assez Direct pourrait en déranger quelques un ainsi que le fait qu'il se montre Maladroit dans ses mots comme dans ses gestes.
Physique

Couleur des cheveux : Roux
Couleur de la peau : Blanche, ni bronzé, ni pâle
Tatouage/Piercing : Aucun
Couleur des yeux : Un équilibre entre le brun et le vert derrière des lunettes à monture fine
Taille : 178cm
Corpulence : Silhouette élancée, grand et fin
Style : Moderne, rien de très compliqué, des t-shirts colorés, un jean et de bonnes vieilles baskets, toujours un casque autour du cou si ce n'est pas sur ses oreilles.

Groupe~

~Définissez vous en une phrase.
Dans un souci d'objectivité, je pense qu'il faudrait poser la question à mes amis...

~Vous offrirez quoi à Noël à votre meilleur ennemi ?
Un poisson rouge.

~Parmi ces livres ci-dessous, lequel serait le plus susceptible d'être votre livre de chevet ?
Harry Potter de J.K Rowling.

~Ce que vous devez impérativement arrêter de dire. Sérieusement.
« Je comprends ce que tu ressens... »

~La petite manie dont vous vous passerez bien ?
Accro au high five.

~Il y a forcément quelque chose que vous auriez dû faire depuis longtemps et n'avez toujours pas fait.
Ranger ma chambre si je trouve un jour le temps.


Histoire~


L'air qui gonfle ses poumons à les exploser, à la limite de la suffocation, jusqu'à ce que les bronches brûlent et donnent l'impression de se contracter et rétrécir. La panique complète et totale face à toute cette fumée, c'est le chaos dans sa tête, rien n'est clair, tout se mêle, s'embrouille, s'accumule et bouchonne à l'entrée de son crâne.

"Mais qu'est ce qui s'est passé?"
________________________________________

L'enfance, qu'en dire? Sans embrouille particulière, plutôt calme et tranquille dans un endroit paisible d'Angleterre, deux parents qui s'aiment et attentionnés, rien de spécial en somme.
Benedict, un petit garçon plein de vie, heureux et adorable, roux comme sa mère, les yeux de son père. Que demander de plus?
C'est quand on croit vivre un paradis sur terre que tout s'écroule très vite. La vie est aussi stable qu'un château de carte à coté d'un ventilateur. Un coup de vent et tout s'effondre, il n'en reste que des cartes éparses, vestiges d'un équilibre passé... C'est un peu pareil pour Benedict. Des soucis d'argent, l'alcoolisme naissant de la mère qui peine a supporter la situation, qui craint de ne plus réussir à subvenir correctement aux besoins de son enfant, de ne pas réussir à vivre d'un seul salaire somme toute assez maigre. La violence progressive dont elle fait preuve, trop pleine des vapeurs de l'alcool qui imbibe tous ses tissus, abandonnant sa raison à la boisson, terrorisant son petit garçon quand elle se met à hurler et à jeter des objets sans raison. Le bruit d'une assiette qui se brise dans une énième dispute avec le père, des petits détails qui marquent. C'est avec le père qu'il entretient une relation fusionnelle, il est toujours là quand son enfant a besoin de lui. Dès que possible, tous deux s'évadent, laissant la mère dans les bouteilles qui s’amoncellent car elle ne veut plus quitter la maison, ils partent et jouent à la guerre, aux gendarmes, en dehors de la maison, l'imaginaire est le maître, il règne et c'est avec le père que Benedict se laisse aller et oublie tout, il est tout pour lui, il représente la sécurité, l'affection, la présence là où la mère fait peur et s'éloigne peu à peu du souvenir heureux de la maman d'avant devenue qui plane au dessus d'elle quand elle est ivre, disparaissant au fil des jours.
A part à la maison à cause de la mère et de son amie la vodka, le petit garçon va bien, il est toujours plein de joie de vivre, cachant la douleur de cette mère poison qui terrorise et blesse avec ses mots acérés, le temps file et il grandit.
La fusion avec le père est toujours aussi forte et importante pour lui, pour s'évader et respirer car la mère ne va pas mieux, elle fait toujours peur mais Benedict ne la voit plus vraiment, elle est devenue une ombre. Une ombre bruyante et qui brise des choses sur son passage mais il est plus agréable de ne pas la voir. Le père est là lui et il suffit à son bonheur, les cours vont, la vie va. Il a déjà quinze ans et reste le même garçon pétillant, plein d'humour et de vie, à le voir, on n'imaginerait pas ce qui se passe une fois qu'il franchit le pas de sa porte. Il est bien entouré quoique parfois solitaire mais rien de méchant. Tout va bien mais le pire est à venir.
Un déplacement en voiture, le père conduit, la mère sur le siège passager, Benedict à l'arrière, son casque aux oreilles, laissant son regard se perdre sur le paysage défilant à tout allure à la fenêtre.
Un brusque coup de frein, un choc, du bruit, énormément de bruit.
Le noir, la douleur, la lumière qui revient, le grésillement qui envahit le crâne, qui vrille les tempes.
Les questions qui se bousculent, la réalisation. L'accident. Panique. Le silence des parents.
S'extirper de la carcasse, appeler les urgences, les mains plaquées sur les tempes comme si la tête allait tomber, comme pour se maintenir debout, l'air qui manque, la fumée qui envahit les lieux, l'avant bras qui fait mal à en pleurer, plus rien.

Les parents sont tous les deux morts dans l'accident, percutés de plein fouet par un camion ayant dévié de la route. Mort inutile.

________________________________________

Une fois le deuil passé, la douleur estompée, les bleus disparus, la fracture résorbée, la vie reprend et l'orphelinat est agréable, il faut l'admettre. Depuis son arrivée il y a trois ans, Benedict, Beats, s'est bien intégré, s'est fait des amis, des ennemis aussi mais c'est le cas de tout le monde ici apparemment d'autant que son attirance non dissimulée pour les hommes lui apporte souvent remarques et mauvaises blagues qu'il a appris à ignorer. C'est dans l'athlétisme qu'il oublie tout, courant à toute vitesse, vidant son crane, voyant le monde défiler toujours plus vite, laissant derrière lui tout ce qui peut le préoccuper.
La joie de vivre est toujours de mise malgré tout ce qui a pu se passer. Beats vit au rythme de la musique qui inonde ses oreilles et tout va bien.




Derrière l'écran~


Pseudo : Soy, déjà connue en tant que Gun ou Harmless~
Date de naissance : 30/09/94
Age : Azy faites le calcul qu'on rigole
Sexe : Oui s'il vous plait
Avatar : Irie Shoichi - Katekyou Hitman Reborn !
Comment as-tu connu le forum ? : Fuh...




Dernière édition par Beats le Sam 1 Sep - 1:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pure avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: H / A
Double Compte:
Âge: 17 & 25 ans
Sujet: Re: Beats - Feel the Rythm of Life Ven 31 Aoû - 17:11

Bonjour et rebienvenue !

Ton nouveau bébé est un SHAPE, à toi de lui choisir une spécialité sportive, qu'on la retrouve dans son caractère ou son histoire.

Tout me va, sauf que je ne vois ce que fait son orientation sexuelle dans son identité. De plus veille à respecter cette consigne dans son histoire (règle à travers laquelle est passée Gun, d'ailleurs) :

Citation :
Si vous créez un personnage ouvertement homosexuel, il serait bon d'expliciter ce qu'il en pense. En effet, découvrir sa sexualité n'est jamais facile, encore moins quand elle ne correspond par à la normalité contemporaine.

Bonne continuation ! :3

♔ ♔ ♔

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Sujet: Re: Beats - Feel the Rythm of Life Sam 1 Sep - 2:04

Hop~

Histoire postée (oui je me suis pas foulée, chut), j'ai casé quelques lignes sur sa situation à la WH, c'est assez bref mais je peux en rajouter si nécessaire. J'ai aussi essayé de respecter la règle pour l'homosexualité sans faire un pavé non plus parce qu'il ne me semble pas nécessaire de faire un roman non plus, je ne sais pas si c'est suffisant, à toi de me le dire :3
S'il y a quoi que ce soit à modifier, ya pas de soucis o/
Revenir en haut Aller en bas
Pure avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: H / A
Double Compte:
Âge: 17 & 25 ans
Sujet: Re: Beats - Feel the Rythm of Life Sam 1 Sep - 10:37

C'est parfait, je valide.

♔ ♔ ♔

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Beats - Feel the Rythm of Life

Revenir en haut Aller en bas
 

Beats - Feel the Rythm of Life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ALESSA ? feel the rythm
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wammy's House :: Prologue :: ► Fiches de Présentation :: archives-