Partagez | 
 

 l'autre •• se mentir pour combler un vide.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Sujet: l'autre •• se mentir pour combler un vide. Mar 17 Juil - 14:53

l'autre


cheveux blonds, dorés. peau rosée. deux piercings à l'oreille
droite. yeux bleus. 169 centimètres. lourde.

PSEUDONYME▬ l'autre.
NOM▬ lebon.
PRENOM(S)▬ aimée.
ÂGE▬ 16 ans.
QI▬ 175.
SEXE▬ féminin
ORIGINE▬ française.
ANCIENNETÉ▬ 6 mois.
DATE DE NAISSANCE▬ 06/08.
MANIE▬ manger de la viande.




Grosse goinfre. – Oui, c’est bien beau de savoir cuisiner, mais quand tu cuisines bien tu bouffes beaucoup. Enfin, c’est son cas. Elle mange encore et encore. Par contre, elle ne grossit pas énormément. Elle est, certes, lourde mais elle n’est plus grosse pour autant. C’est tout de même une ex-grassouillette, elle tente de surveiller sa ligne, malgré son manque d'effort. Sinon, elle ne mange pas sucré. Non non, elle, c’est plutôt la viande qu’elle déchiquète.
Chiante. – L’autre est gentil, elle est vraiment câline. Mais à force, ça devient chiant. Elle devient collante et saoule un max. Particulièrement pour les garçons. Elle est trop timide pour câliner les filles. Parce que les garçons, c’est rien, c’est pas des trucs importants.
Vulgaire. – L’autre parle vulgairement. Surtout lorsqu’elle s’énerve. Parfois ses insultes n’ont même plus de sens. Mais c’est devenu naturel chez elle. Elle a une façon de parler semblable à celle d’un ado de cité en manque. Ce n’est pas très élégant, mais on s'y habitue vite.
Perverse. – Si on ne peut pas de faire de fille au lit, autant se mater des films pornos toutes les nuits. Ou s’imaginer des belles filles à poil dans son lit. Ou sortir un jour de vent pour poser le regard sur quelques jupes qui laisserait place à une petite culotte à cœurs. Hum. Vous avez dû comprendre.


Cuisine bien. – Un vrai cordon bleu. Si elle peut vous servir un jour, c’est surement pour vous faire à bouffer le soir, quand vous avez trop la flemme de bouger jusqu’aux raviolis. En plus, elle s’éclate en cuisinant. Donc ça ne gênera personne, ni vous ni elle.
Bonne écoute.– Un problème ? Appelez l’autre conne qui n’a tellement rien à foutre dans sa vie qu’elle passera un temps fou à vous écouter raconter votre vie dans les moindres détails. Bon, c’est bien beau de tout lui dire. Et c’est ultra gentil de sa part d’être attentive. Mais par contre, n’écoutez jamais ses conseils. Parce que ceux-ci sont tout bonnement nuls. Vraiment très nuls.
Protectrice. – Oui, l’autre c’est un peu la grande sœur que vous n’avez pas eu. Quoi, vous avez une grande sœur ? Ouais bah, on s’en fout, vous avez compris ce que je voulais vous dire. Elle passe son temps à protéger ses proches. Elle est même allée jusqu'à faire de la boxe pour savoir se battre. Parce que son langage grossier ne suffit pas.
Débrouillarde. – Elle a beau vous donner des coups de mains, elle ne dira jamais quand elle a un problème. Elle tentera toujours tout pour le régler soi-même. Elle ne vous soulera jamais en vous demandant de vous rendre un service, elle le fera soi-même. Elle le foira surement mais elle le fera toute seule quand même. Par contre, si c’est à propos d’une fille, c’est l’inverse complet. Elle vous fera chier pour des informations sur celle-ci.
Joueuse. – Les gages, c’est l’une de ses passions. Elle adore se lancer des défis. A elle et à ses potes. Et puis, elle ne refuse jamais. Ce n’est pas vraiment le fait qu’elle soit courageuse, hein. C’est plutôt que si elle n’est pas cap, elle ne pourra plus dormir tranquillement. Elle sera capable de faire les gages les plus dangereux, même si ça doit lui rapporter des problèmes.




Histoire. –

« EH LA GROSSE ! OUAIS TOI, QUI D’AUTRE ? »
Devinez qui est la grosse. Allez, devinez. Et bien oui, c’est l’autre la grosse. Elle était blonde. Elle était peut-être mignonne. Mais, elle était grosse. Et tout le monde en profitait pour la rabaisser. Mais le pire, c'est qu'il n’y avait aucun parent pour la réconforter. Comment sont-ils morts ? Ils sont morts devant elle, dans la voiture. Ils étaient en pleine dispute puis d’un coup, pouf, les deux succombaient sur le coup. Alors que la petite derrière s’en sortira avec un bras cassé. Une miraculée ? Peut être. Mais avec la vie nulle qu’elle possédait, ce miracle aurait mieux fait de laisser les parents en vie et prendre celle de la grosse boule à l’arrière. Enfin bon, c’est de l’histoire ancienne. Maintenant, c’est la vieille tante qui a prit la relève, elle garde l’enfant. Mais, cette tante est beaucoup moins affectueuse que la mère qui se trouve maintenant au ciel. Au contraire. Cette tante là, elle n’en a rien à foutre de la grosse gamine. Aimée devait toujours cuisiner, c’est grâce à ça qu’elle a de l’expérience en gastronomie. Surtout qu’avec des ‘C’est dégueulasse ton truc’, elle a su s’améliorer. Reparlons de sa responsable légale. Cette femme est une vraie diablesse. Et puis, elle se jette sur chaque opportunité pour lancer des pics à ce pauvre gosse.
« Regarde-moi toute cette graisse. Les garçons doivent te fuir. »
Vieille sorcière. Elle n’a pas tort d’un côté. A cette période, l’autre était amoureuse. D’un gamin qui répondait au nom de Simon. Simon, il était brun, il se la pétait, il était populaire. Un gros con, comme par hasard. Mais Simon, il faisait partit des gamins qui passait son temps à l’appeler ‘la grosse’. Par contre, l'autre n'était pas au courant. Jusqu’au jour où elle prit son courage à deux mains et alla lui annoncer son amour. Et bien évidemment, la réponse n’était pas du tout positive.
« Pffft ! REGARDE LA TAILLE QUE T’AS ! LOL, QUOI. TU T’ES VU DANS UN MIROIR, PERSONNE NE VOUDRA DE TOI AVEC TON GROS VENTRE ! En plus je suis déjà avec une fille, et elle est beaucoup plus belle que toi ! »
C’est cette réponse qui déclencha le déclic chez la blondinette. Elle s’était enfin mit en tête de se reprendre en mains. Il fallait absolument qu’elle cesse de manger. Qu’elle cesse de grossir. Il fallait qu’elle perde du poids. Il fallait qu’elle devienne canon pour qu’enfin elle lui plaise. Pour enfin sortir avec son premier amour masculin. Il n’y avait qu’une fille pour aider Aimée à atteindre son objectif. C’était la seule gamine qui lui accordait de l’importance. Elle se nommait Emma. Emma était la petite fille modèle. Elle était mignonne et timide. Tout pour plaire. Aimée l’aimait beaucoup, même un peu trop. Mais ça, Emma ne le savait pas. Pour elle, Aimée était juste une superbe copine. Rien de plus.
Deux ans plus tard. Elle économise en travaillant dans un restaurant. Elle pratique de la boxe. Je vous passe les détails.
Aimée a perdu du poids, beaucoup de poids. Elle est devenue ultra-sexy. Plus personne ne l’appelait « La grosse », maintenant elle met bien ses formes en avant, elle n’as plus honte, elle ne se cache plus. Elle se fait siffler. Mais c'est pas important. Sa priorité était d’aller voir le Simon et d’user de son charme pour l’avoir dans sa poche. Et là, c’était un peu trop facile.
« Ouais écoute, tu sais, c’est quand j’étais p’tit. Tu vois l’délire, quoi. J'suis plus trop en couple. J'ai quitté ma meuf pour toi.. On peut sortir ensemble maintenant ? Hein ?
_ Ouais écoute, tu sais, c’est quand j’étais p’tite. Tu vois l’délire, j’suis plus trop hétéro. Et puis t’es plutôt moche, maintenant. »
Bim bam boum. Dans la tronche. C’était son plan depuis le début. Elle voulait juste lui refiler ce sentiment de rejet qu’elle s’était prit en pleine gueule dans son enfance merdique. Un poids en moins sur la conscience de la blondinette. Il ne reste plus qu’un autre objectif à atteindre. En gros, Aimée était tombée amoureuse d’Emma, c’était prévisible quand même. Il fallait lui avouer son amour à son tour. Que d’émotion dans sa vie. En allant voir son âme sœur, elle lui expliqua la nature de ses sentiments. Plus facile à dire qu’à faire, hein. Et devinez quoi, elle s’est prit le plus gros râteau intergalactique de l’univers intersidéral de Star Wars. Le rejet extrême. Elle n’est pas douée, hein. Elle est quand même heureuse et puis on ne peut pas tout avoir. Elle a déjà été comblée par la nature, elle a pu fermer la gueule de sa tante et de Simon. Elle a quand même perdue sa meilleure amie mais bon. Il y’a des choses plus graves dans la vie.
Il est temps de tout recommencer. De repartir à zéro. Une nouvelle vie commence. Pour tout recommencer, lâchons d’abord le passé. Lâchons Paris, lâchons la vieille tante et enfuyions nous avec un paquet de chance. Accompagné du destin et du hasard.
« Quoi ? Moi, une surdouée ? C’est quoi cette merde ? »
Il faut croire que tout est possible. Un canon surdoué, que demander de plus. Et Aimée pourra enfin effacer ce cliché de grosse gourde blonde.(epicwin.) Elle a même été invité à rejoindre la Wammy’s House. Où elle pourra avoir une nouvelle vie et identité. C’était tout ce qu’elle demande. Au revoir, ô passé douloureux. Personne ne pourra se souvenir de ton ancien gabarit puisque là bas, personne ne te connait. Et c’est sûr que c’est blindé de belles meufs orpheline qui cherchent à se blottir dans les bras d'une nana hyper bonne et qui cuisine bien. Ou pas. Par contre, c’est chaud pour le prix des billets d’Avion. Pas de panique, pas de panique. Elle avait économisé, pas vrai ? Alors tout est réglé. No stress. C’est partit pour Winchester.
#Changement de personne.
L’autre veut être l’une des meilleures de la Wammy's House, si elle n’est pas assez intelligente pour ça, elle sera assez forte pour casser des gueules. Mais que celles des gars, hein. On ne frappe pas les filles. Enfin, que les moches.

Question réponse. –
–Définissez vous en une phrase.

b-Sérieusement, t'as pas quelque chose d'autre à faire que me demander ça ?


–Vous offrirez quoi à Noël à votre meilleur ennemi ?
c. Une corde.


–Parmi ces livres ci-dessous, lequel serait le plus susceptible d'être votre livre de chevet ?
b. H2G2 : The Hitchhiker's Guide to the Galaxy de Douglas Adams.

–Ce que vous devez impérativement arrêter de dire. Sérieusement.
c. « Je comprends ce que tu ressens... »


–La petite manie dont vous vous passerez bien ?
a. Câliner tout le monde.


–Il y a forcément quelque chose que vous auriez dû faire depuis longtemps et n'avez toujours pas fait.

d. Ranger ma chambre si je trouve un jour le temps.




SURNOM▬ nibird.
DATE DE NAISSANCE▬ 09/06/98.
ÂGE▬ 14 ans.
SEXE▬ féminin
DECOUVERTE DU FORUM▬ je stalk depuis deux mois exactement, je crois que c'est grâce à SQE. ô/
EST-CE VOTRE 1er FORUM ?▬ pas du tout.




Revenir en haut Aller en bas
Pure avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: H / A
Double Compte:
Âge: 17 & 25 ans
Sujet: Re: l'autre •• se mentir pour combler un vide. Mar 17 Juil - 19:21

Bonjour et bienvenue ! o/

Ta bonasse est ALTER et le tout me va très bien ! o/

alea jacta est

Je valide o/

♔ ♔ ♔

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

l'autre •• se mentir pour combler un vide.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pour combler le vide de l'ennuie (entre Matthias et Joan)
» ''Je peux me battre pour mon pays, mais ne me demandez pas de mentir pour lui.'' // Elias Johnson
» Mais, si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre.Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde... [Livre I - Terminé]
» (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ
» TITUS CANICHE M 9 ANS ASSO FELIN POUR L'AUTRE DPT 24

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wammy's House :: Prologue :: ► Fiches de Présentation :: archives-