Partagez | 
 

 Pirate - Milles sabords, j'ai encore perdu ma jambe de bois !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Sujet: Pirate - Milles sabords, j'ai encore perdu ma jambe de bois ! Sam 21 Jan - 22:39

Identité

PSEUDONYME : Pirate
NOM : Bhat
PRÉNOM(S) : Piyush (On se moque pas, c'est un prénom très prestigieux dans son pays)
QI: 181
DATE DE NAISSANCE : 19 / 02
ÂGE : 18 ans
SEXE (✔) : ✔ M ❒ F
ORIGINE : Indien et Pakistanais
ANCIENNETÉ : Depuis deux longues années


Physique

Couleur des cheveux : Bruns foncés mais teints avec des reflets violets
Couleur de la peau : Bronzé typique de son pays
Tatouage/Piercing ? : Rien a signalé.
Couleur des yeux : Marrons (mais aime porter des lentilles rouges)
Taille en centimètres : 172 cm... mais chut, il en a honte.
Corpulence: Musclé en finesse, très souple.



Caractère

Joueur
Spontané
Angélique (parfois)
Enfantin
Curieux
Sociable
    Mélancolique
    Colérique
    Naïf
    Obsédé sexuel (lorsqu'il commence)
    Immature
    Borné

Les choses qui stagnent, ce n’est vraiment pas pour Pirate. D’ailleurs, il a choisit ce surnom car il aime que les choses bougent et les aventures dans les histoires de gamin… Car il n’a jamais véritablement quitté le monde de l’enfance et ne compte pas le faire. Après tout, le monde des adultes ne l’attire pas du tout. Trop crû, trop faux cul, trop… compliqué… Non, il s’est enfermé dans ses fables naïves et il est très bien ainsi. Point final.

Il a déjà essayé d’entrer dans le monde des Grands… Mais cela ne lui a valu que des cicatrices de plus. Physiques comme psychiques. Alors tant pis. Il a donné leur chance aux Adultes, ces derniers l’ont gâchés. Ils ne méritent plus sa confiance. Il n’est pas du genre à donné de secondes chances. Non, plus maintenant. Il a assez souvent fait cette erreur… Et ce n’est pas parce qu’il est naïf qu’il est complètement idiot. Il est très facile de le blesser une fois, à vrai dire, c’est un jeu d’enfant, par contre, il ne se laissera pas faire une deuxième fois.

L’enfance, c’est son refuge, son paradis à lui. Roger voulait l’appeler Peter Pan à cause de cela… Mais Piyush était trop fan de ce personnage pour oser prendre le nom de son idole… Pirate, cela lui convenait mieux. Et le faire changer d’avis, c’est dur. Enfant, rien n’est vraiment grave… On se blesse un jour, le matin tout est effacé de sa mémoire. C’est cela qui lui plaît. Il ne veut plus être rattaché à rien… Enfin, il dit cela mais ces origines comptent beaucoup pour lui. L’Inde, il la vit en lui. D’ailleurs, il n’aime pas du tout les habits occidentaux, lui faire mettre autre chose que son sarouel est un véritable combat, par exemple. Les vêtements des Anglais sont pour lui trop… serrés, trop entravant. Et il aime repenser à son pays en balançant entre larmes et étoiles dans les yeux.

Il ne faut pas non plus oublié que Pirate est… comment dire… un obsédé, n’ayant pas peur des mots. Ce n’est pas qu’il ait beaucoup « pratiquer ». Si on devait lui coller une citation celle qui conviendrait le mieux est : Méfier vous du coq qui chante. Car même s’il aime faire des petites allusions et flirter avec les gens, dès que cela se retourne contre lui et qu’on lui fait subir le même traitement, il se transforme soudainement en une petite vierge timide. Ma foi, il faut dire qu’il n’a pas vraiment oser passer des mots aux actes.



Classe

    Choisir une seule et unique réponse à chacune des questions ci-dessous en supprimant les réponses inutiles. Cette zone sera par la suite éditée par un membre du staff qui vous communiquera ainsi votre classe.


    Définissez vous en une phrase.
    • Sérieusement, t'as pas quelque chose d'autre à faire que me demander ça ?


    Vous offrirez quoi à Noël à votre meilleur ennemi ?
    • Un poisson rouge.


    Parmi ces livres ci-dessous, lequel serait le plus susceptible d'être votre livre de chevet ?
    • H2G2 : The Hitchhiker's Guide to the Galaxy de Douglas Adams.


    Ce que vous devez impérativement arrêter de dire. Sérieusement.
    • « D'un point de vu biologique... »


    La petite manie dont vous vous passerez bien ?
    • Faire des private jokes.


    Il y a forcément quelque chose que vous auriez dû faire depuis longtemps et n'avez toujours pas fait.
    • Lécher les bottes du professeur pour m'accorder un délai supplémentaire si j'ai pas la flemme...


Histoire


Petit bout d'homme à la grande histoire

Piyush ronronnait presque alors que sa mère lui faisait sa natte. Il adorait ces moments de complicités qu’ils arrivaient encore à partager de temps en temps. C’était rare qu’elle prenne encore le temps de s’occuper de ses cheveux… Elle lui avait même crier dessus lorsqu’il avait refuser de se les couper dernièrement… Mais comment lui en vouloir lorsque l’on sait qu’il ne les laissait pousser que pour que sa mère prenne le temps de les lui tresser ? Même si les gamins dans la rue se moquaient de lui, cela valait bien le sacrifice. Néanmoins, il sait bien que dès la fin de ses cheveux, tout reprendrait comme avant. La vie allait continuer, sans aucun changement… comme si la bulle éclatait pour le laisser à la merci de réalité. La réalité, il ne l’aimait pas. Non, il l’a détestait. Elle était trop injuste. Il préférait largement les images et les histoires plaisantes que lui inventaient sans cesse son cerveau pour continuer à avancer dans ce monde.

Oui, Piyush était intelligent. Sa mère ne cessait de le vanter auprès de ses amis. Mais peut-être que Piyush était trop intelligent pour son propre bien… car il avait très vite compris que sa vie ne risquait pas d’être facile et que ce s’rait loin d’être une partie de plaisir. Il était trop intelligent pour sa propre sécurité… Il posait trop de questions dérangeantes auprès des gens… pas très fréquentables… Si seulement il avait put être con. Cela aurait tout arrangé. Il n’aurait pas posé de questions, il n’aurait pas eu conscience que tout autour de lui était moisi jusqu’à la moelle, que cette société n’était qu’un tissu d’injustices et de mensonges… Ouais, être con aurait été mieux. Etre con aurait permis à ce que sa mère soit encore en vie aujourd’hui.

On peut pas prévoir que le policier auprès duquel on va dénoncé un réseau de drogue est corrompu. Non, ça, on voit que dans les films que sa mère regarde à longueur d’après-midi après avoir passé toute la nuit au bordel à touristes (et pas pour servir la soupe). Non, dans son esprit enfantin, Piyush du « bas » de ses onze ans était sûr que tout allait bien se passer, comme dans les films américains. Sauf qu’évidemment, tout ne se passa pas bien. Le jour d’après, sa mère ne rentra pas de sa nuit de travail. Le jour suivant non plus… et ainsi de suite. A la fin de la semaine, lorsque son père rentra de la ville, Piyush venait de comprendre que sa mère reviendrait plus. Il n’osa pas raconter cela à son père. Alors il faisait semblant de rien. Encore et encore. Jusqu’à ce que son père non plus ne rentra pas à la maison.


Pirate à l'orientale

Piyush savait bien que son père n’était pas mort. C’était simplement que les choses étaient ainsi… Pour l’homme cela devait être plus facile de recommencer une nouvelle vie que d’assumer celle qu’il possédait. Oh, et ce n’était pas comme si les autorités indiennes se préoccupaient vraiment des histoires de familles des bidons-villes. Et qu’est-ce qu’il pouvait faire lui, de son côté ? Certainement pas aller voir cette police corrompue qui lui avait enlevé son être le plus cher… Non, maintenant, il devait se débrouiller seul.

Si aujourd’hui il devrait décrire comment il est arrivé jusqu’à la Wammy’s House, il vous conterait une histoire fabuleuse et invraisemblable avec pleins de magie… mais la réalité est toute autre et la poussière et la boue sont souvent plus présentes que la magie… Alors préférons la version de Piyush pour cette fois, tout ce qu’il faut savoir c’est qu’il est arrivé un beau jour de mai en Angleterre, il y a deux ans et que malgré les efforts et les remontrances de ses professeurs, il n’est toujours pas calé en anglais et fait rire ses camarades en mélangeant les mots. Lui, il s’en fout, les langues, c’est pas son truc. Tant qu’on le comprend, c’est le principale, non ? Et il a suffisamment « d’amis » pour faire ses devoirs d’anglais.

Pirate, c’est un peu un phénomène parmi les phénomène à la Wammy’s House. Personne n’arrive complètement à le saisir et ses mystères restent grands… Cependant, comme il dit, les mystères sont plus doux que la réalité.



HRP.
SURNOM(S) : Xolly
DATE DE NAISSANCE : XX/XX/XX *date censurée dans votre pays*
ÂGE : votre texte
SEXE (✔) : ❒ M ❒ F ✔ Indéterminé
AVATAR : Judal de Magi the Labyrinth of Magic
DÉCOUVERTE DU FORUM : Ma méchante grande soeur (Origami)
EST-CE VOTRE PREMIER FORUM RP ? Nan mais l'un des premiers ! J'espère être à la hauteur à vos yeux...
Revenir en haut Aller en bas
End
avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: House
Double Compte:
Âge: 17
Sujet: Re: Pirate - Milles sabords, j'ai encore perdu ma jambe de bois ! Dim 22 Jan - 11:22

Bienvenue sur Wammy's House !

Pirate me plait bien. Et puis un type qui s'appelle Pirate voilà quoi on peut que l'aimer.

Bon alors, pour les groupes tu as le choix entre Shape et Riddle. Je te laisse choisir ce qui lui convient le mieux =) et après je te valide ♥


♔ ♔ ♔

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Sujet: Re: Pirate - Milles sabords, j'ai encore perdu ma jambe de bois ! Dim 22 Jan - 11:33

    Rah ! C'est trop dur de décidé... Mais je penche plus pour Shape, à mon avis, cela colle mieux à Pirate ^^ !

    Merci beaucoup ~
Revenir en haut Aller en bas
End
avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: House
Double Compte:
Âge: 17
Sujet: Re: Pirate - Milles sabords, j'ai encore perdu ma jambe de bois ! Dim 22 Jan - 13:42

Validey ! \o/ Amuse toi bien !

♔ ♔ ♔

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Pirate - Milles sabords, j'ai encore perdu ma jambe de bois !

Revenir en haut Aller en bas
 

Pirate - Milles sabords, j'ai encore perdu ma jambe de bois !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Laura jambe de bois - Partie 1
» Laura jambe de bois
» Les contes du Baragouineur : Thiekar et Tarkh, frères de sang
» Le hasard n'existe pas alors pourquoi ils étaient là par hasard ?! [PV Law & Lynda]
» C'est le pirate maboul qui a perdu sa bouleuh ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wammy's House :: Complément :: ♔ Corbeille-