Partagez | 
 

 Ô Muse chante ton histoire...(Finieuh !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Fantasia avatar
Sujet: Ô Muse chante ton histoire...(Finieuh !) Sam 18 Juin - 19:47


Ô Muse...

PSEUDONYME : Muse
NOM : Aldaya
PRÉNOM(S) : Marina
QI: 150
DATE DE NAISSANCE : 1/04
ÂGE : 17 ans
SEXE (✔) : ❒ M ✔ F
ORIGINE :Uruguayenne


Je suis un cheval, je suis un nerval,
Je suis un aloès, je suis un cacatoès. Qui suis je ?
Je suis une fougère...

Couleur des cheveux : Noir de jais
Couleur de la peau :Blanche
Tatouage/Piercing ? :Un petit oiseau blanc au poignet droit. Oreilles percées et un deuxième trou à l'oreille droite
Couleur des yeux : Bleu (légèrement myope)
Taille en centimètres :170
Corpulence:Svelte (mais diabétique)

Marina c'est le genre de fille qui attire le regard. Pourtant elle n'a pas un physique si particulier ou hors du commun. Mais c'est comme ça elle attire le regard sur elle comme un aimant attire le fer. Pourquoi ? Bah pour le savoir observez donc ce spécimen venu d'Uruguay.

Marina a des yeux semblable à son prénom d'un beau bleu qui rappelle la couleur de l'océan, ils sont jolis ses yeux c'est vrai. Ils sont agréables à regarder surtout qu'on y décèle toujours un petit éclat de vie, un petit pétillement qui caractérise si bien Muse. Oui ils sont jolis ses yeux, mais si vous regardez bien vous verrez que Marina porte des lentilles. Sisi regardez bien, les yeux bleu ont un défaut : ils la rendent myope. Oh pas grand chose mais suffisant pour lui faire plisser les yeux le matin ou lorsqu'elle ne les porte pas. Il n'est donc pas rare de voir Muse affublée de lunettes rectangulaires noires quand elle ne met pas ses lentilles.

Ce qui est agréable aussi à regarder chez Muse, c'est sa chevelure. Une longue chevelure d'un profond noir de jais, descendant jusqu'à sa chute de reins avec des mèches irrégulières recouvrant son visage en forme de coeur. Sans aucun doute sa chevelure doit être soyeuse et douce...et je vous arrête de suite : la chevelure de Muse ressemble surtout à celle d'un porc épic. Non pas que mademoiselle ne se coiffe pas mais disons plutôt qu'elle a toujours les cheveux en bataille. Le rapprochement avec un porc épic est plus au sujet de la forme que de l'état de ses cheveux. Enfin c'est pas désagréable au fond, on a juste l'impression que Marina vient à peine de sortir du lit.

Muse n'est pas grosse, elle n'est pas maigre non plus, elle a des formes mais ce ne sont pas les formes d'une bomba latina comme on pourrait se l'imaginer pour une fille d'Amérique du Sud. Non Marina a juste des formes présentes mais peut être pas au goût de certains. Son corps est légèrement musclé par ses heures passées à faire de la natation et du footing, ce n'est pas un corps athlétique, c'est surtout celui d'une jeune fille qui fait du sport par amusement ou part peur d'avoir de la graisse. Ah oui parce que Marina a peur de grossir, mademoiselle déteste voir un millimètre de bourrelé sur son corps, voilà pourquoi elle fait de la natation ou du footing : pour éliminer cette fichue graisse. Pour éliminer la graisse Muse serait prête à devenir anorexique sauf que Muse est gourmande, voilà c'est dit. Muse adore manger, elle savoure chaque plat avec un sourire béat, elle salive devant les macarons, les gâteaux, le chocolat...et se mord les doigts de ne pas pouvoir en manger souvent parce que Marina (en plus d'être myope) est diabétique. Et oui diabétique de type 1, Marina est donc obligée de manger équilibrée, de faire du sport et de dénigrer le sucre, suprême tentation de sa vie, pour vivre. Ne vous apitoyez pas Muse c'est du puis longtemps habituée à ce mode de vie et elle s'en accommode très bien (hormis pour le sucré). D'ailleurs mademoiselle pour se donner du courage et montrer les bienfaits de son mode de vie physique dit souvent à voix haute : Un esprit sain dans un corps sain.

Au niveau vestimentaire ? Alors si vous voulez comprendre le caractère de Muse rien qu'avec son physique, c'est sans aucun doute dans son style vestimentaire. Il n'y a rien de mieux pour montrer la créativité dont elle fait preuve, à ce sujet et qui la caractérise si bien. Elle n'a pas peur d'associer une robe liberty avec des collants troués et des docs. Elle adore mélanger des robes de pin up des années 50 avec des vêtements rock voir punk. Elle raffole de la robe romantique et bohème avec les collants flashy. Elle aime le tee-shirt déchiré avec la robe longue hippie et le foulard de jah jah pour retenir ses cheveux en bataille. C'est selon ses humeurs, selon ses envies, selon sa créativité. Muse vous fait de véritables associations de bijoux, de motifs, de couleurs, de styles qui surprennent et qui pourtant lui vont bien.

A quoi vous attendiez vous au fond ? C'est Muse, l'uruguayenne libre comme les nuages aussi surprenante qu'eux.


Soif de connaissance et de rire.

Musicienne
Créative
Fraiche
Rigolote
Curieuse
    Cynophobique
    Nonchalante
    Impulsive
    Gourmande
    Frivole

Thalie,
Muse de la comédie.


Muse aime rire, elle aime croquer la vie à pleine dents et le meilleure moyen qu'elle a trouvé c'est en usant du rire et de la joie. C'est l'exubérante de service qui va s'amuser à utiliser la rampe de l'escalier comme toboggan, c'est celle qui va sauter dans la piscine toute habillée, c'est celle qui fait toujours rire par son comportement, par sa répartie nullissime ou par l'auto dérision dont elle fait preuve. C'est la fille qui est prête à crier en plein nuit "spider cochon" pour embêter tout le monde, c'est la fille qui va se taper un strip tease lors d'une soirée arrosée pour rire, c'est la fille qui vous met de l'ambiance là où il en manque mais à sa façon.
Muse c'est l'uruguayenne qui te chante "c'est l'histoire d'une vache..." ou le répertoire de Disney, qui t'explique comment fumer des fougères et des lilas (tu prends une fougère, tu mets des fleurs de lilas, des graines de pavot et du tabac dedans. Tu le fermes avec de la sève, tu allumes, tu fumes et tu vois des oliphants roses...C'est aussi bon que Grand-mère feuillage/spaf/) et qui possède un répertoire d'insulte bien à elle (Purée de crotte de bique à la bouse de mammouth de saloperie de chiasse de merde..pourquoi j'ai eu une note de schtroumphf en anglais ?!).
Muse c'est la rigolote qui te fait rire par sa présence, elle n'a pas une répartie qui tue et si elle l'a ce n'est pas forcément au bon moment. Muse te donne le sourire parce qu'elle est là, parce que sa personnalité fait rire, parce que son enthousiasme pour les choses les plus insignifiantes a le don de surprendre, parce qu'elle se tourne en ridicule avec le sourire, parce que c'est Muse tout simplement. Muse tu fais rire.


Euterpe,
Muse de la musique.


Muse aime la musique. Tu peux être sur de la voir toujours avec ses fidèles écouteurs, chantant de sa voix claire ses chansons favorites, s'extasiant devant le magasin de musique de Winchester ou celui des instruments, jouant des accords sur le piano ou sa guitare bien-aimée. Marina aime la musique, pour elle y a que ça de vrai, pour elle la musique ça te donne du peps, pour elle la musique ç' est merveilleux, ça n'a pas de prix.
Muse n'a pas une voix pleine de beauté et cristalline, elle chante juste et certes sa voix est agréable à entendre lorsqu'elle chante avec un accent anglais, italien ou français impeccable, mais ce n'a rend pas pour autant ça voix incroyable. Mais ce qu'on aime chez Muse c'est l'émotion et l'enthousiasme qu'elle fait passer dans les chansons qu'elle chante ou compose. Ce qui fait qu'on aime entendre Muse c'est parce qu'on ressent sa passion pour le chant et la musique dans son ensemble. Marina ne sait pas seulement chanter, elle a plusieurs cordes à son arc comme jouer de la guitare, du piano et de la basse. Elle aime laisser courir ses doigts le longs des touches blanches et noires du piano, jouant des accords tantôt de la musique classique, tantôt de film ou plus moderne. Elle adore jouer de la basse pour accompagner le chanteur de son groupe, sentir ses doigts courir sur les cordes pour sortir des sons électrique. Elle idolâtre sa guitare acoustique et électrique, ce sont ses petits chéris, celles avec qui elle passe le plus de temps à jouer, s'exaltant de la musique qu'elle arrive à produire alors qu'elle chante à pleins poumons un sourire rayonnant sur le visage.
Il serait idiot de ne pas reconnaître que Muse a un petit talent pour la musique car elle arrive à composer ses propres morceaux et écrire ses propres chansons mixant les différentes langues qu'elle étudie et même des fois elle s'amuse en faisant un remix d'une musique connue. Muse tu es musicienne.


Clio,
Muse de l'histoire.


Muse aime l'histoire, oh oui pour elle l'Histoire c'est fascinant. Et quand on dit l'Histoire il faut englober l'Histoire dans son ensemble; celle de l'art, de la littérature, de la musique, des hommes, de la science...Tout, Muse aime la connaissance, elle a soif d'apprentissage et dévore de curiosité. Elle veut tout comprendre, elle veut tout connaître, à partir du moment où elle s'intéresse à sujet, quelqu'il soit, elle veut le connaître dans ses moindres détails. Par exemple c'est en regardant Titanic, qu'elle s'est prise de passion pour son histoire, lisant avec avidité les livres sur la White Star Line et la Cunard Line, regardant les documentaires...Sa curiosité maladive est souvent éveillée par une passion totale pour l'objet de sa curiosité.
Muse peut passer des heures à la bibliothèque à lire les livres qu'elle aime, Muse peut passer un temps infini sur l'ordi, dans les livres, dans les documentaires pour se documenter sur la littérature, l'Histoire, le monde...Elle adore les musées, peut y rester des heures, contempler avec minutie les tableaux et le édifices, écouter le guide avec attention...Muse tu es curieuse.


Calliope,
Muse de l'éloquence.


Muse est une Word, elle a donc un certain don pour l'éloquence, quand elle ne jure pas comme une charretière évidemment. Mais ce qui frappe surtout chez Muse c'est son intérêt pour les langues et encore la passion et l'enthousiasme dont elle fait preuve. Muse parle l'espagnol à cause de ses origines et l'anglais, pays d'accueil, mais elle aime aussi parler l'italien et le français. Elle aime les langues parce que pour Marina, les langues ont un pouvoir mystérieux, les sonorités de celles-ci lui rappellent la musique. Elle aime écouter des musiques dans les langues qu'elle étudie, voir des films dans ces langues, lire des livres, communiquer...
Les langues pour Muse ont une saveur attirante, elle en est tellement addicte qu'elle finit par faire un mélange des langues quand elle parle : te plaçant un mot en français et en italien dans une phrase en anglais, ponctué par une insulte en espagnol. Même les langues anciennes lui plaisent, elle s'emploie à étudier le grec et le latin, certes avec plus de difficulté et de fautes à la clé mais ce serait mentir que de dire qu'elle n'y prend pas du plaisir. Muse tu es gourmande des langues.


Erato,
Muse de la poésie érotique.


Muse tu ne crois pas à l'amour, tu n'as pas une foule de petits copains mais si un garçon vient te voir, tu ne le repousseras pas. Tu seras prête à passer une nuit avec lui entre des draps moites pour te réveiller le lendemain et l'oublier aussitôt. Tu ne te soucies pas vraiment du lendemain, tu profites du jour présent et c'est déjà bien assez. Tu penses parfois à l'avenir, à l'amour mais tu les chasses de ton esprit parce que tu as tellement à faire. Toi la fille frivole qui s'intéresse à tant de choses, qui se retrouve toujours embêtée par le temps parce que tu n'as jamais le temps de TOUT FAIRE. Du aurait du avoir un lien avec Chronos et non avec ces chères Muses. Tu profites donc au maximum, tu vas en boite dès que tu peux, tu danses, tu flirtes, tu couches avec Pierre, Paul si tu peux...Tu acceptes les propositions d'un soir ou de plus si elles sont là, sinon tu t'en moques et n'en fait pas un drame. Muse tu es frivole.


Polymnie,
Muse de la pantomime.


La musique reste sa plus grande passion, la seule chose dans laquelle son imagination, sa créativité s’exprime librement et totalement mais Muse n’est pas qu’Euterpe, elle est aussi Polymnie. Muse aime le théâtre, elle aime improviser, inventer, jouer les grandes comédies ou tragédies. Muse aime le métier d’acteur, pour mademoiselle le théâtre est avec la musique, un autre art qui permet d’exprimer sa créativité. Et puis il n’y a pas que le théâtre ou la musique, tout est bon pour exprimer son originalité. Muse est multiple, lorsqu’une idée traverse sa caboche, il faut qu’elle sorte. Il faut qu’elle en use et qu’elle en abuse. Or de question d’être un mouton de Panurge, Muse revendique son identité, Muse revendique sa variété. Et pour ça Muse est prête à prendre des cours de couture pour faire ses propres vêtements. Pour ça Muse est prête à créer ses propres bijoux. Pour ça Muse est prête à inventer sa propre musique ses propres paroles. Pour ça Muse est prête à repousser les règles du théâtre. A inventer, innover, créer, imposer…Muse tu es créative.


Melpomène,
Muse de la tragédie.


Qui a dit que Muse était parfaite ? Qui a dit que Muse était sans défaut ? Muse n’est pas parfaite loin de là, c’est tragique, mais Muse a des défauts. Sa curiosité par exemple, ce trait de caractère qui lui donne envie de s’investir dans tous les arts, qui lui donne envie de connaître tout…cette curiosité ne s’éveille que lorsque Marina est intéressée, voir passionnée, par l’objet de sa curiosité. Si on n’arrive pas à attraper sa curiosité, Muse devient nonchalante, elle se laisse vivre doucement. Composant ses morceaux, s’intéressant à ce qu’il lui plaît et dédaignant le reste. Oui Muse est comme ça, lorsqu’elle n’est pas intéressée elle manque de vivacité, si les cours ne lui plaisent pas elle ne s’investira pas et pensera à autre chose. Il n’y a que quand elle aime que Muse devient vive.
Muse n’est pas une fille qui a peur de rien. Muse a peur et elle a une phobie. Une phobie idiote mais une phobie : Marina a peur des chiens, Muse est cynophobique. C’est comme ça depuis que le labrador de sa tante lui a sauté dessus lorsqu’elle avait trois ans, Muse a peur des chiens. Lorsqu’elle en voit un, elle l’évite, elle se raidit, se cache derrière vous et ça peut même aller jusqu’aux larmes. Ne venez pas lui parler après avoir cajolé un chien car elle vous évitera à cause de l’odeur. Et oui Muse déteste tout chez les chiens, leur odeur, leur aboiement, leurs poils, leur réaction…Et elle peut faire vivre un enfer à son entourage à cause de ça. Muse tu es nonchalante et cynophobique.


Terpsichore,
Muse de la danse.


Muse ne tient pas en place, il faut qu’elle bouge, qu’elle s’exprime soit par l’excentricité soit par la nonchalance. Qu’importe le moyen Muse doit s’exprimer et le plus souvent sans réfléchir. Muse est impulsive, elle fait tout sur le coup de tête, emportée par les passions qui la dévorent. Elle aime selon ses envies, selon ses impulsions. Elle s’énerve avec ardeur sur des sujets, elle se passionne avec avidité pour ce qu’elle aime, elle se désintéresse avec rapidité de certaines choses. Tout n’est qu’impulsion : les passions si rapidement allumées peuvent s’éteindre aussi rapidement…et se réveiller avec la même ardeur plus tard. Muse tu es impulsive.


Uranie,
Muse de l'astronomie.

Muse aime les sciences, les expériences, l’observation du monde, les théories…tout ça Marina y accorde de l’attention, malgré ça préférence pour les arts et les lettres. Mais dans Uranie ce qui interpelle n’est pas la science qu’on peut y déceler mais l’observation des étoiles, l’étude du ciel, l’immensité inconnue que l’on tente de comprendre. Le ciel c’est Muse : complexe, paradoxale, changeante…c’est Muse. L’uruguayenne est semblable au ciel parce qu’elle est difficile à comprendre, même pour elle-même, elle vit selon ses humeurs, selon ses envies. Elle veut tout savoir, veut tout vivre, veut être tout. Elle veut être à la fois le ciel, les étoiles, l’univers…elle veut vivre pleinement, être la souveraine de son existence, elle veut croquer la vie jusqu’à en avaler le trognon…Elle veut vivre dans l’instant, profiter de tout pour ne rien regretter lorsque la mort la prendra. Muse se sait éphémère et veut profiter de tout, tout connaître pour ne pas : «…quand viendra la vieillesse, découvrir que je n’avais pas vécu.» Muse tu n’es que fraîcheur.

Muse est Muse parce qu’elle est toutes les muses à ça façon. Elle veut représenter tous les arts et la connaissance…elle veut être tout. Muse est comme ça. Muse veut juste vivre.

Classe


    Choisir une seule et unique réponse à chacune des questions ci-dessous en supprimant les réponses inutiles. Cette zone sera par la suite éditée par un membre du staff qui vous communiquera ainsi votre classe.


    Définissez vous en une phrase.
    1. Dans un souci d'objectivité, je pense qu'il faudrait poser la question à mes amis...


    Vous offrirez quoi à Noël à votre meilleur ennemi ?
    1. Le DVD d'Ed Wood par Tim Burton.


    Parmi ces livres ci-dessous, lequel serait le plus susceptible d'être votre livre de chevet ?
    1. Finnegans Wake de James Joyce.


    Ce que vous devez impérativement arrêter de dire. Sérieusement.
    1. « Le si n'aime pas le ré pour la centième fois ! »


    La petite manie dont vous vous passerez bien ?
    1. Faire des private jokes.


    Il y a forcément quelque chose que vous auriez dû faire depuis longtemps et n'avez toujours pas fait.
    1. Faire mes devoirs. Mais je les ai jamais fait, commencer maintenant serait pas judicieux pour ma réputation.

Discussion entre un brave citoyen et Muse sur l'existence.

-...J'aime bien l'Angleterre au niveau de la culture, de la langue, même pour la bouffe...Mais alors niveau climat, mon Dieu c'est invivable. Je préfère de loin le climat de l'Uruguay en plus la mer était plus jolie là bas.
-Ca existe l'Uruguay ?
-Han comment tu peux pas connaître ? Raah ça m'énerve de voir que certains ne connaissent même pas l'existence de mon pays d'origine mais en même temps je suis pas mieux. Y a pas si longtemps je croyais que Monaco était une ville de France et pas une principauté. Bah.
-C'est en Amérique du Sud ?
-Yep. Un petit pays à côté de l'Argentine. Et je suis fière d'être uruguayenne compris ? Je suis patriote envers mon pays jusqu'au bout de mes ongles vernis, je voudrais trop y retourner, c'était tellement beau là-bas. Bon c'est pas tout rose mais ça reste un beau pays avec des bonnes valeurs. Déjà on est super catholique, moi je le suis mais en Angleterre on est protestant...Carajo jt'jure rien que ça, ça me rend nostalgique. Là bas je m'appelais Marina Aldaya, j'avais un papa, une maman et une petite soeur. Maintenant je suis orpheline, je vis ici et je m'appelle Muse.
-Qu'est ce qui c'est passé pour que tu te retrouves ici ?
- Ben pas grand chose. Juste une suite d'événements cons et stupides. Mais si je t'explique pas du début tu vas rien comprendre. Tu vois je suis née à Montevideo, en Uruguay un premier avril. Ma famille était une famille aisée, vu qu'on vivait à Carrasco, un quartier chic, et que mon père était le chef d'une fabrique de cigarettes.
-Elle marchait bien son entreprise ?
-Ouais ça marchait bien. Quasiment toutes les cigarettes vendues en Uruguay sortaient de ses usines. Maman était très jolie et très gentille, elle s'occupait bien de moi et semblait très amoureuse de papa. Je me souviens de notre villa : elle était blanche avec pleins de fleurs au balcon et dans le jardin. C'était maman qui s'en occupait avec le jardinier, elle trouvait qu'un jardin sans fleur c'était comme une vie sans passion : triste. On avait aussi une autre maison à Punta del Este, la ville balnéaire près de Montevideo. J'ai passé de super bons moments avec mes parents sur la plage ou avec mes amis durant les vacances. Puis quand j'ai eu onze ans, Maman et Papa ont eu un autre enfant, une petite soeur pour moi.
-Comment s'appelait-elle ?
-Inès. Inès Aldaya. Elle était toute mignonne, une véritable petite poupée. Elle avait les mêmes yeux que moi et papa mais elle avait hérité des cheveux blonds de maman, un adorable petit poupon. Bon je reconnais, elle était une petite chipie par moment, genre quand qu'elle déchirait mes feuilles de cours ou pleurait la nuit...c'était pas triste, surtout quand elle faisait ses caprices mais bon, elle était qu'en même gentille et elle avait une véritable admiration pour moi.
-Tu étais la grande soeur, c'est normal.
-Je sais mais quelque fois c'était énervant parce que je pouvais pas être tranquille avec mes amies, mais ce serait mentir que de dire que j'aimais pas ça. Je jouais à la maman avec elle, j'adorais lui conter des histoires, explorer les recoins de la maison avec, la faire rire...c'était ma petite soeur, c'était Inès quoi.
-Et à l'école comment ça se passait ?
-Ben au niveau des amis, je n'avais pas de problèmes. J'étais dans un établissement privé pour fille, j'avais beaucoup de camarades avec qui je passais les week end à faire les boutiques ou à aller au cinéma mais j'avais aussi des potes garçons. Ils venaient d'un établissement privé mais pour les mecs, en plus je les connaissais parce qu'ils étaient des voisins enfin bref...pour ce qui est du contact avec les autres je crois pas avoir eu des problèmes, j'ai toujours gardé un bon souvenir de ma scolarité parce que j'avais beaucoup d'amis. Mais pour le domaine scolaire c'est autre chose.
-Comment ça ?
-Tu vois j'ai des bonnes notes seulement quand je suis intéressée par la matière ou par le sujet qu'on étudie, en gros faut éveiller ma curiosité sinan je suis aussi fraîche qu'une moule sur un rocher en plein soleil. Donc on va dire que j'étais dans la moyenne, y a que pour les langues où j'ai toujours était dans les meilleures. Déjà j'adorais ma langue maternelle, l'espagnol quoi, mais je me suis aussi passionnée pour le français puis pour l'anglais et l'italien aussi. Bref j'ai toujours aimé les langues, même le grec et le latin j'adore, polyglotte c'est ce que je veux être. Je veux vivre des langues.
-Tu as déjà une idée du métier que tu voudrais faire ?
-Oui traductrice littéraire enfin j'étais contente de la vie que j'avais quoi puis y a un an et demi tout c'est cassé la gueule.
-Comment ?
-Oh à cause de ma mère...qui avait décidément bien caché son jeux. J'avais bientôt seize ans, Inès en avait cinq, on était heureuses et on pensait que nos parents s'aimaient...Ptin les nouilles qu'on était, heureusement qu'Inès ne connaissait pas toute la vérité. Enfin j'ai découvert que ma mère était une grosse menteuse, c'était un jour de printemps, je rentrais chez moi après une journée passée avec mes amis et mon petit copain. Je pensais que j'étais seule, Inès était chez notre grand-mère et papa à son travail, sauf que maman était à la maison. Et pas toute seule : elle embrassait un inconnu sur le canapé, quand j'ai vu ça...j'ai rien dit, je suis partie de la maison discrètement et j'ai marché en ville, j'ai vu un film puis finalement je suis revenue à la maison. L'amant de ma mère était partie et elle parlait avec mon père comme si de rien n'était...j'avais envie de vomir, de tout dire mais j'ai préféré garder le secret, jouer le jeux.
-Tu n'en jamais parlé avec ta mère ou ton père ?
-Non avec personne, j'aurais peut être dû. Parce que deux semaines plus tard ; elle a quitté le pays avec son amant. Elle nous a laissé tomber ; ses enfants, son mari, sa vie...tout. Elle a abandonné tout pour vivre son histoire d'amour.
-Comment ton père a réagi ? Ca dut être dur pour toi et ta petite soeur, non ?
-J'étais triste mais le sentiment qui prédominait c'était surtout la colère envers ma mère. Je lui en voulais d'avoir transformé mon père en un légume malheureux. Je lui en voulais de faire pleurer ma petite soeur la nuit, je lui en voulais de ne pas être là alors qu'Inès l'appelait en pleurant le soir. C'était moi qui faisais la cuisine, moi qui allais consoler Inès, moi qui secouait mon père. Je haïssais ma mère de m'obliger à réparer ce qu'elle avait brisé.
-Qu'est ce qui c'est passé ensuite ?
- Papa aimait maman, il l'aimait comme un fou. C'était son amour d'enfance et elle l'avait tellement blessé par son infidélité qu'il n'a pas pu le supporter. Sa vie ne semblait plus avoir aucun sens, il nous aimait mais pas assez pour l'empêcher de se suicider.
-...Je suis désolé.
-...Pas grave, je ne lui en veux pas. C'est à ma mère que j'en veux. C'est elle qui a déclenché tout ça, si elle avait été honnête avec nous au lieu de mentir...peut être que rien de tout ça ne serait arriver.
-Et pour ta soeur ?
- Normalement Inès et moi nous devions aller chez ma tante à Buenos Aire en Argentine, ma grand-mère étant trop vieille pour s'occuper de nous. Mais un anglais est venu ramener sa fraise et m'a dit que je pouvais aller en Angleterre dans un orphelinat pour surdoué, tout ça parce qu'il avait reçu le test de QI que ma psychologue m'avait fait faire peu après la mort de papa. Ma tante m'a encouragée à prendre cette décision...et j'ai choisi d'abandonner Inès...je me rappelle à l'aéroport...Mon Dieu comme elle pleurait, j'avais choisi de partir là-bas parce que je me disais que ça me permettrait de trouver un emploi stable, que ça m'ouvrirait des portes pour plus tard...et comme ça je pourrais mieux m'occuper d'Inès...je me demande si j'ai fait le bon choix.
-Ca va faire combien temps que tu ne l'as plus revue ?
-Un an et je prie Dieu chaque jour de bien prendre soin d'elle et de me faire pardonner...Pardon pour l'avoir abandonnée comme papa et maman.
-…
-...
-...Je suis désolé pour toi...
-...Nan c'est moi qui suis désolé. Je t'ai raconté ma vie alors que tu devrais faire ton boulot de gardien de musée. D'ailleurs à la base je te demandais où se trouvait la salle sur l'exposition de Monet.

END

HRP.


SURNOM(S) :Peach 8D
DATE DE NAISSANCE : 01/ 05/94
ÂGE : A vos calculettes !!
SEXE (✔) : ❒ M ✔F
AVATAR : BRS 8D
DÉCOUVERTE DU FORUM : Trois comptes !!
NOTE SUR 20 DU FORUM : Bah vous connaissez déjà mon avis dessus nan ?! Applause.


Dernière édition par Muse le Mar 21 Juin - 13:04, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
End
avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: House
Double Compte:
Âge: 17
Sujet: Re: Ô Muse chante ton histoire...(Finieuh !) Sam 18 Juin - 21:27

Bonjour et re-re-Bienvenue sur Wammy's House 8D

Alors alors là je suis fan parce que omg BLACK ROCK SHOOTER.

Mais par contre alors on en fait quoi d'Eris ? tu l'abandonnes ?

Et sinon ton personnage est un Word o/

Lancer de dés effectué


Bon courage pour finir ta fiche !

♔ ♔ ♔

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasia avatar
Sujet: Re: Ô Muse chante ton histoire...(Finieuh !) Dim 19 Juin - 16:14

Ouais Black rock shooter 8D

Pour Eris normalement je la garde (en plus certains ont quatre comptes) mais je vais la mettre en pause. Premièrement parce que je suis en panne d'inspiration et deuxièmement parce que j'attends que la pote qui fait le frère d'Eris, Merry, s'inscrive. Bref vous pouvez mettre sa fiche dans les registres en attente if it's possible ?

Ouais Word le kiffe o/


Dernière édition par Muse le Lun 20 Juin - 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
End
avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: House
Double Compte:
Âge: 17
Sujet: Re: Ô Muse chante ton histoire...(Finieuh !) Dim 19 Juin - 16:38

Oui oui, tu as tout à fait le droit d'avoir 4 comptes, aucun problème là dessus, enfin je demandais juste, pour être sûre. Je déplace la fiche d'Eris =)

♔ ♔ ♔

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasia avatar
Sujet: Re: Ô Muse chante ton histoire...(Finieuh !) Mar 21 Juin - 13:06

J'ai fini ma fiche o/
J'espère que ça va, normalement j'ai corrigé les fautes...mais il se peut que j'en ai laissé passer.
Voilou je l'ai finie chui contente 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pure avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: H / A
Double Compte:
Âge: 17 & 25 ans
Sujet: Re: Ô Muse chante ton histoire...(Finieuh !) Jeu 23 Juin - 0:21

    J'ai tout lu et je kiffe. Je valide ! 8D

♔ ♔ ♔

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Ô Muse chante ton histoire...(Finieuh !)

Revenir en haut Aller en bas
 

Ô Muse chante ton histoire...(Finieuh !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'histoire sans fin
» Thalie, petite muse
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wammy's House :: Prologue :: ► Fiches de Présentation :: archives-