Partagez | 
 

 Nova "Je suis une rose rouge dans un bouquet de rose blanche" (U.C)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Sujet: Nova "Je suis une rose rouge dans un bouquet de rose blanche" (U.C) Lun 13 Juin - 18:01


Identité

Surnom : Nova
NOM : McCabe
PRÉNOM(S) : Noreen G.
QI: 154
DATE DE NAISSANCE : 04 / 08
ÂGE : 13 ans
SEXE (✔) : ❒ M ✔ F
ORIGINE : Irlandaise

Physique

Couleur des cheveux : Blond
Couleur de la peau : Blanche
Tatouage/Piercing ? : aux oreilles
Couleur des yeux :Bleus et rouge vers le centre
Taille en centimètres : 165 cm
Corpulence:48 kg


Caractère

souriante
gamine
gentille
Romantique
mignonne
attentionnée
    colérique
    chipie
    trop curieuse
    peste
    capricieuse
    lèche botte

Trop De Putes Dans Un Monde De Putes.


Vous l’aimez, vous ne pouvez vous enpêcher de la trouver mignonne. D’ailleurs elle l’est. Vous ne pouvez pas lui en vouloir, vous êtes capable de tout lui pardonner. Vous ne pouvez la détester, la mépriser. Son visage vous rappelle celui d’un ange, vous n’avez qu’une envie, la prendre dans vos bras, la rassurer quant elle pleure. Vous voulez la faire rire, juste pour avoir le plaisir de l’entendre. Elle paraît inoffensive, sans défense. Votre instinct vous dit de la protéger. Vous n’avez pas envie de la voir triste, son sourire est votre seule récompense. Quand elle vous fixe, vous êtes envouté. Ses yeux vous hypnotisent. Et volontairement, vous vous laissez plonger dans cet océan, ce torrent. Vous ne voyez que se qui est bon en elle. Tout le reste, vous êtes près à l’oublier, vous êtes près à devenir aveugle juste pour elle. Sa joie de vivre vous remplît le cœur. Son imagination vous submerge. Et sans aucun effort, elle arrive à vous plonger dans ses aventures. Vous n’avez pas la force de la détester. Elle est comme cette peluche, que vous avez envie de prendre dans les bras sans cesse. Elle est votre rayon de soleil. Cette petite étincelle qui vous fait remonter quand tout va mal. Vous pensez qu’elle sera là pour vous. Qu’a tout moment cette petite viendra vous réconforter. Qu’elle ne pourrait supporter vous voir triste et qu’elle vous soutiendra. Qu’elle vous aidera du mieux qu’elle peu. Oui, c’est ce que vous risquez de croire en voyant Nova. Mais laissez moi vous dire une chose. Si vous croyez ça, c’est que vous ne la connaissez pas. Ou en tout cas qu’une partie d’elle. Car oui, il faut le dire, la blondinette est un vrai paradoxe. Elle possède deux personnalités complètement à l’opposées. Après tout elle est en pleine crise d’adolescence, alors Nova essaye de se trouver. Mais pour le moment, essayer de ne pas la voir comme un ange. Car oui, avec ses cheveux blond, bouclés, ses yeux bleu rouge, son teint de porcelaine, elle ressemble à une princesse. Mais Nova n’est pas n’importe qu’elle princesse…

Une fois que vous connaissez mieux Nova, ça donne ça…

Nova, elle est colérique. Il n’est pas rare de la voir piquer une crise de colère pour un oui ou pour un non. Généralement, c’est parce qu’elle veut tout et ne supporte pas ne pas avoir ce qu’elle veut. Mais Nova peut très bien piquer une crise, juste parce que quelqu’un a osé porter la même robe. Ou bien sur le fait qu’elle ai eut une mauvaise note. Oui, il ne faut surtout pas l’énerver sinon ça peut faire mal. Il est dur de se rendre compte que derrière se visage d’ange, ce cache une vraie furie. La plus part du temps, quand elle est en colère, elle peut se contenir et juste piquer une crise sur la personne. Il n’est donc pas rare, d’entendre la jeune fille crier sur quelqu’un dans les couloirs. Ses crises les plus dangereuses, c’est quand elle ne dit rien. A ce moment, on voie dans ses yeux qu’elle est en colère, on voie qu’elle est prête à exploser et à tout casser, mais rien ne se passe. Dans ce moment, faites gaffe à vos arrières. Et oui, parce que ce n’est pas parce qu’elle ne vous a pas crié dessus, qu’elle ne vous en veut pas. Au contraire, dans ce cas là, la blondinette, vous attaquera au moment ou vous vous y attendez le moins. Par exemple un beau matin, vous allez vous réveillez. Vous aviez complètement oublier votre accrochage avec Nova, quand tout d’un coup quelqu’un vient vous voir en vous racontant une histoire bien humiliante sur vous. Malheureusement, vous auriez beau dire « ne le répète surtout pas » tout wammy House sera déjà au courent de cette histoire. Et le coupable, il ne faut pas le chercher loin. Nova, n’hésitera pas à dire que c’est elle qui a rependu la rumeur.

Faut dire, Nova adore colporter des ragot, sur tout le monde. La blondinette, adore parler d’elle et à tout vent. Il peut très bien venir vers vous, ne pas bien vous connaître et commencer à parler normalement, comme si vous vous connaissiez depuis longtemps. Elle pourrait même commence à vous parler de sexe. Avec elle il ne faut pas être pudique, je vous le dis. Elle a beau avoir seulement 13 ans, il ne faut pas s’attendre à parler à une gamine écervelé qui ne connaît rien à la vie. Après avoir parlé de sexe, elle pourrait très bien, vous raconter sa vie toute entière, même si vous ne la connaissait que depuis cinq minutes. Faut pas s’étonner après si on parle d’elle un peut partout dans WH, elle a du raconter sa vie à la moitié de l’internat. Des fois, si elle commence à s’ennuyer, ou si vous l’avez beaucoup trop chercher. Nova ne va pas hésiter à raconter des ragots sur vous. Il ne faut pas croire, la petite est intelligente, (sinon elle ne serait pas ici). Nova ira facilement chercher des informations sur vous et jouer les agents secrets. C’est une passion chez elle. Elle vous suivra partout sans se faire remarquer, jusqu'à trouver votre secret est là… Tout le monde sera au courent, sauf si elle a envie de vous faire attendre et de vous mettre un coup de pression.

Autre chose à savoir sur elle, Nova est très capricieuse. Elle déteste ne pas avoir ce qu’elle veut. D’ailleurs la plus part du temps, elle n’hésitera pas à user de ses charme sur vous. Par exemple, la blondinette, n’aime pas avoir de mauvaises notes. C’est une question de principe, et puis déjà qu’elle doit être dans ceux qui on un QI le moins élevé alors bon… Pour ce fait Nova utilisera son physique. Elle n’est pas sexy non, mais elle est mignonne. Assez mignonne pour qu’on lui pardonne tout et qu’on cède à ses caprices. Elle joue donc souvent sa lèche botte avec les profs pour avoir ce qu’elle veut. La petite ira leur faire les yeux doux, pour pouvoir avoir une rallonge sur les devoirs. Ou bien pour qu’ils la notent plus facilement que les autres. Au travail chacun pour soit. La petite a du apprendre à se débrouiller seule et s’en sort plutôt bien. Vous pourrez avoir tendance à détester Nova quand vous verrez son traitement de faveur, mais très vite elle vous fera changer d’avis. Elle n’a qu’à vous faire un sourire pour que vous lui pardonniez.

Si elle le voulait Nova pourrait être une petite fille très sage, qui ne fait jamais rien et aimée de tout le monde. Cependant elle se dirige plus facilement vers la pute. Pour le moment la blondinette se cherche Elle possède donc deux personnalités, bien distincts. Petit problème ? La blonde traine beaucoup avec Dainty, vous savez la pute du pensionnat. Alors il ne faut pas s’étonner si plus tard Nova devient comme elle. D’ailleurs elle est sur la bonne voie.




Classe




    Définissez vous en une phrase.

    1. Je suis un.


    Vous offrirez quoi à Noël à votre meilleur ennemi ?
      .
    1. Une corde.


    Parmi ces livres ci-dessous, lequel serait le plus susceptible d'être votre livre de chevet ?

    1. H2G2 : The Hitchhiker's Guide to the Galaxy de Douglas Adams.


    Ce que vous devez impérativement arrêter de dire. Sérieusement.

    1. « Plus vite ! Hé que ça saute ! Allez ! Merde ! »


    La petite manie dont vous vous passerez bien ?

    1. N'avoir aucune notion du temps.


    Il y a forcément quelque chose que vous auriez dû faire depuis longtemps et n'avez toujours pas fait.

    1. M'excuser au près de la personne que j'ai insulté il y a trois semaine. Peut-être. On verra.

Histoire


Libre comme l'air, Je n'ai Peur.
Dans ce monde sans couleurs


LA VIE N’EST QU’UNE LONGUE PERTE
DE TOUT CE QUE L’ON AIME.


Dehors il neige. Dehors, il pleut des boules blanches, semblable à du coton, elles paraissent si douces et froides. C'est si beau. Derrière ma vitre, j'ai l'impression que les étoiles brillent de milles feu, sous cette pluie de coton. C'est la première fois que j'ai l'occasion de voir de la neige et, je me sens comme hypnotisé par la nuée de boules blanches qui tombent du ciel. Papa a dit qu'il y aura encore plus de neige là où on va, je suis heureuse, je ne peux pas m'empêcher de sourire face à ce spectacle si banal, mais si envoûtant. Papa conduit, maman dort, elle n'a pas l'air de prêtait attention à ce qui se passe autour d'elle. C'est dommage, elle rate un magnifique spectacle, j'hésite à la réveiller, mais je n'ose pas la déranger, elle rêve peut-être. Elle doit rêver de neige, encore plus blanche et grosse que celles qu'il y a dehors. Il fait noir, mais les fars des voitures éclaire assez la route, pour que je puisse contempler la neige. Sous la lune, le spectacle est encore plus beau que je l'aurais pensé. Envoûtée par la neige, je n'ai même pas remarqué que nous roulions beaucoup trop vite. Papa est fatigué, mais il ne veut pas s'arrêter, comme je n'ai pas la notion du danger, je ne m'en soucis pas plus que ça. Pourtant, je devrais. Sous cette neige, la route est dangereuse, toutes les voitures ont réduit leur vitesse, mais pas nous. Nous dépassons toutes les voitures autour de nous, mais je ne fais pas attention à cela. La neige est la seule chose qui occupe mes pensées. Tout d'un coup, je me sens voler et, sans que je ne m'en rendes compte, je me retrouve la tête à l'envers. Je cris, je pleure, j'ai mal. Je cris comme ci la fin du monde était là, en face de moi. J'ai peur, où est passé la neige, pourquoi est-elle rouge ? Je cris encore, je n'arrive pas à m'arrêter et, les larmes sortent de mon corps sans que je puisse faire quelque chose. Où sont mon père et ma mère ? Je ne les vois pas, je ne les entends pas. J'essaye de tourner ma tête pour les voir, mais elle ne veut pas bouger, la ceinture le coince. Ma tête me fait mal, j'ai l'impression qu'on appuie dessus tellement fort, qu'elle est sur le point d'exploser. Je n'aie plus aucune force, j'ai du mal à garder mes yeux ouverts. Mon corps est si lourd, mes yeux se ferment tous seuls, mais je force. Il ne faut pas que je les ferme, il faut que je tienne. Pourtant, je ne peux rien faire, ils se ferment, quoique je fasse. Petit à petit, je me laisse tomber dans l'inconscient avec pour seul souvenir, une pluie de neige rouge.


A PERSONNE AIMEE SEMBLE IMMOBILE, ETERNELLE SOUS NOS BAISERS, MAIS, DES QUE LE TEMPS AUX JOUES GONFLEES DE VENT SOUFFLE DESSUS, L’AMOUR S’ENFUIT DISPERSE NE LAISSANT AU CŒUR QUE PEU D’ODEUR ET UN CHAGRIN INCONSOLABLE.


Encore ce rêve, toujours ce rêve. Pourquoi il ne me laisse pas tranquille ? Cela fait maintenant sept ans que mes parents sont morts dans cette putain d'autoroute. Cela fait maintenant cinq ans que mon foutu père a commis, la plus grosse erreur de sa vie, laisser ma mère mourir avec lui. Le pire c'est que je n'aie presque pas de souvenir d'eux. Seulement le souvenir de leur mort et, quelques photos pour me rappeler leurs visages. Quand je vous dis que j'ai aimée mes parents et, que je suis triste de les savoir morts, il ne faut pas me croire à la mettre, après tout, ma vie est faite de mensonge. Sans souvenir, je ne peux rien dire sur ce que je ressentais pour mes parents. Vous allez me dire, c'est bizarre que tu ne te souviennes même pas de ce que tu ressentais pour eux et bien non ça ne l'ait pas. Tout simplement parce que je ne me rappelle aucun moment avant ce foutu accident de merde. Ma tête a légèrement était endommagé pendant, la chute et, j'ai perdu la mémoire. Encore heureux je ne suis pas devenue conne, j'ai même un QI assez élevé, mais j'ai perdu tous mes souvenirs. Bien sûr il a fallu que le souvenir de l'accident reste dans ma mémoire, j'aurais pu le perdre avec le reste, mais non. D'après les médecins, c'est parce que, ce souvenir est un trop gros choque émotionnelle pour partir comme ça. Moi je m'en fous, j'aurais préféré ne plus me souvenir de mes parents. À la place, je suis obligée de rêver de leur mort, toutes les nuits et, ce n'est pas très joyeux. Et comme tous les matins, je me réveille toute en sueur, en ayant du mal à respirer et, avec ma grand-mère qui gueule dans toute la maison. ADIEU, papa, maman. Vous êtes morts, dans cette autoroute, sous la neige, à mes cinq ans. ADIEU et, à jamais.

-NOREEN QU’EST-CE QUE TU FOUS ENCORE DANS TON LIT ? Allez lèves-toi et plus vite que ça. Regarde toi t’es encore pleine de sueur, t’as fait quoi cette nuit ?

-J’ai baisé avec le chat.

-C’est ça, dépêche toi de te laver et t’habiller, tu dois aller faire les courses.


Encore une journée comme les autres. Me faire réveiller par les cris de ma grand-mère, est devenue une habitude. Quand je pense que les policiers, on réussit à trouver quelqu'un de ma famille alors que j'étais amnésique. Je ne sais pas si je suis déjà allée la voir, quand mes parents étaient encore en vie, mais d'après elle, mon père n'a jamais voulu venir, il lui disait qu'il avait trop de boulot. Si vous voulez mon avis, c'est surtout qu'il ne voulait pas la voir. J'ai fait des recherches sur mon père à l'école. Il était un modeste marchant, avec assez d'argent pour vivre à l'aise avec une fille et une femme. En gros, on ne roulait pas sur l'or, mais on n'était pas pauvre. Son boulot n'était pas horrible, je suis sûr qu'il avait largement le temps de rendre visite à grand-m ère, mais vue comme elle ait, je comprends qu'il ne voulait pas venir la voir. À mon avis elle ne s'entendait pas super bien avec ma mère et ça finissait toujours en dispute. De toute façon ma grand-mère c'est une vraie mégère, je suis persuadée, que c'est elle qui est à l'origine de la méchante dans Blanche-Neige, elle est exactement pareille ça fait peur. J'aurais préféré aller en orphelinat plutôt que de vivre avec elle, mais voilà ma garde, lui revient et elle n'est pas morte, enfin pas encore. De plus elle m'en veut, parce que tout l'argent de mon père m'a était lège et qu'elle elle n'a rien reçus. C'est de sa faute, elle n'avait qu'a pas être méchante et puis, j'y peux rien si je suis mignonne et adorable. Je me lave en vitesse et avant même qu'elle puisse encore me crier dessus, je pars pour le marché. Je vis dans une maison tout ce qu'il y a de plus banal, dans une ville tout ce qu'il y a de plus banal en Irlande. Ici, il n'y a pas grand monde et, j'ai la chance d'être connue de tout le monde. J'aime bien cette ville, je passe pour une petite princesse tout gentille, qui habite chez une mégère. Je prends un panier à l'entrée du marché et je commence à faire mes courses. Comme d'habitude, je fais la gentille petite fille polie, je dis "bonjour" à tout le monde, je garde un sourire sur mon visage. Je fais mon hypocrite, parce que la vie est plus facile quand on ment. Parce que, je ne suis qu'une princesse qui a été éduqué par une sorcière. Parce que, je suis ce que je veux, car ce monde ne me mérite pas. Après avoir fait les courses je rentre chez moi, je pose les sacs dans la cuisine et me prépare pour l'école. Et comme tous les matins, je sais ce qu'il va se passer. Une fois habillée je pars le plus vite possible, mais comme d'habitude je n'échappe pas aux cris de ma grand-mère.

-NOREEN REVIENS ICI, TU N’AS PAS RENGÉ LES COURSES.

-T’AS QU’À LE FAIRE TOUTE SEULE T’ES ASSEZ GRANDE NON ?

Voilà à quoi se résume ma vie. Je suis une petite fille forcée de grandir trop vite, je suis une simple petite fille amnésique, obligé de vivre caché. Une simple petite fille qui ne veut pas que les gens découvrent qui elle est vraiment. Je ne suis pas riche, je ne suis pas une bombe super sexy, pourtant j'ai un caractère de princesse. Je ne suis pas une petite fille gâtée, je n'aie ni parents, ni amis, ni famille. Je n'aime pas, je ne sais que mépriser. Je n'aime pas, je ne sais qu'utiliser. MOI. Je suis une petite fille qui n'est pas pareille extérieurement et intérieurement. Petite fille mignonne en apparence, pute en réalité. MOI. Je parle toujours de moi, je suis moi et le monde ne me mérite pas. Le suicide n'est pas une façon de punir ce monde qui m'a pris tout ce que j'avais. Cela serait une solution de simplicité, mais moi, je n'aime pas la simplicité. Seule les faible se facilitent la vie, je ne suis pas faible. J'utilise, je me cache je mens. Entre mensonge et vérité il n'y a qu'un pas. Un mensonge pour un, peut se révéler être la vérité pour un autre. C'est parce que ce monde est fictif, c'est parce que je ne désire rien de plus que d'être ce que je veux, que je n'appartiens pas à ce monde. Ou bien simplement parce que je ne sais pas ce que je veux. Est-ce que je savais ce que je voulais petite ? Mon seul désire était de voir la neige. Putain mais qu'est-ce que j'ai pu être conne. Je voulais voir de la neige, je voulais voir ces flocons blancs, BLANCS, BLANCS. JE NE VOULAIS PAS DE ROUGE ? Et si je fais comme ci leur mort n'avait aucun effet, est-ce que le mal partira ? Et si je les oublie, me laisseras-tu enfin en paix ? De toute façon pourquoi ça changerait. J'ai ma vie, pathétique. Je suis moi, sans être vraiment moi. Parce que c'est qui moi ? Sérieux, qui suis-je ? Je regarde, mais je ne me vois pas. Ce n'est pas ici que je dois vivre, ce n'est pas ici ma place et pourtant j'y suis. C'est elle, qui m'a tué, c'est elle qui me fait douter. Je ne veux plus de cette famille. Je ne veux plus d'elle, c'est fini, elle n'est plus pour moi. Elle m'a changé, mais elle ne me mérite plus. Cette fois c'est elle qui ne me mérite plus, comme ces putains de paysans à la con. Je ne suis pas comme eux, qu'ils me laissent en paix. Et le soir, je rentre chez moi, pour me faire engueulé encore, parce qu'elle ne sait faire que ça, cette mégère. Mais ce soir ce n'est pas ce qu'il se passe. J'arrive chez moi et des policiers étaient là, un camion de pompier les suivait. Question ; Que c'est-il passé ? Vas-y je suis sûr elle a mis le feu elle-même à la baraque et elle a dit aux policiers que c'était moi. C'est complètement son style, qu'est-ce que j'avais dit, une vraie mégère. Comparée à elle, la méchante de Blanche-Neige c'est la vierge Marie. Je m'approche discrètement, pour ne pas me faire remarquer puis je vois quelqu'un, sortir un corps. Je m'avance, on se tourne vers moi, on chuchote quelque chose pour ne pas que j'entende. Je n'aime pas ça, c'est bon je ne suis plus une gamine allez-y dites-moi ce qu'il se passe, tournez pas autour du pot.

-Mademoiselle MacCabe, je suis désolé, votre grand-mère est morte d’une mauvaise chute.

-Ah. Et je fais quoi maintenant ? Je n’aie que douze ans.

-Euh... Et bien, déjà on va vous donner le temps de digérer la nouvelle et apes, nous chercherons ensemble un orphelinat, puisque vous n’avez pas ‘autre famille…

-Commencez à chercher un orphelinat, j’ai déjà digéré la nouvelle depuis longtemps.

-Pardon ?

-Mes parents sont morts, il y a sept ans. Ma famille est morte avec eux.

Je suis loin d'être triste d'apprendre la mort de ma grand-mère. C'est même le contraire, elle n'est plus là je suis enfin libre. Mais fidèle à moi-même je mens, j'aborde une mine triste. Il me sufi d'entendre les gens parler autour de moi pour savoir que ça marche. La plupart, pense que je suis tellement sous le choc que je suis dans le dénis. D'autre pense que la mort de mes parents m'a déjà préparé à tout et que maintenant j'arrive à prendre les nouvelles tragiques avec calme. Tous des fous, tous des cons. Ils ne me méritent pas, je ne veux pas rester ici. Je monte dans la voiture de police avec l'homme. Il me demande si je veux faire un enterrement. À quoi ça servirait ? Elle n'avait personne à par moi. Je serais la seule à la voir être enterrée, de toute façon elle ne mérite pas que je prenne la peine de lui faire quelque chose. Je lui réponds simplement que je ne veux rien faire. Au post, je porte une déposition, je refais les mêmes papiers que pour mes parents et je pars. Je rentre en bus chez MOI. Le lendemain, pas de cris, pas de grand-mère, on s'ennuie vite sans elle finalement. Cette nuit, j'ai encore fait le rêve de mort de mes parents, mais cette fois ça n'avait rien de réel. La neige est rouge dès le début, je ne la regarde pas, j'attends la fin comme si je sais ce qu'il va se passer. Et avant de m'évanouir je vis la mégère elle me regarde méchamment. Elle ne me fait pas peur, j'ai gagné, je suis celle qui peut continuer à vivre. Le matin je me réveille sans sueur. Pas de cris, seulement une personne qui frappe à la porte. J'ouvre, puis une discussion s'en suivi.


LE MOMENT PRÉSENT EST LA PISTE DESIGNEE À UN TOUT NOUVEAU DÉPART.


Wammy House. C'est ici que je vis maintenant. Je suis dans un putain d'orphelinat pour surdoués. Qui aurait cru que j'étais une personne surdouée ? Mais maintenant c'est là-bas que je vis et, il faut dire ça fait du bien de ne pas être sous la coupe d'une grand-mère. Je n'ai pas tant d'amis que ça, mais je parle à tout le monde, je parle souvent de moi. Je suis amie avec la pire des Pute Dainty, mais elle est sympa avec moi, c'est comme une soeur. C'est pour vous dire, sérieux ça fait du bien d'être à WH.






HRP.
SURNOM(S) : Hippie
DATE DE NAISSANCE : 31 / 05 / 95
ÂGE : 15 ans
SEXE (✔) : ❒ M ✔ F
AVATAR :Nia Teppelin
DÉCOUVERTE DU FORUM : Grace à Aisling
NOTE SUR 20 DU FORUM : 18. Je le trouve attirant, et j'aime le contacte. Mais je ne mets pas 20 parce que je n'ai pas encore tester ^^


Dernière édition par Nova le Mer 24 Aoû - 13:08, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
End
avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: House
Double Compte:
Âge: 17
Sujet: Re: Nova "Je suis une rose rouge dans un bouquet de rose blanche" (U.C) Mar 14 Juin - 9:51

Bienvenue sur Wammy's House !

Alors alors, ton personnage est un Riddle ! (oui oui, même si à la base Nova est une Shape ça peut changer)

Lancer de dés effectué


Bon courage pour finir ta fiche ! =)

♔ ♔ ♔

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pure avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: H / A
Double Compte:
Âge: 17 & 25 ans
Sujet: Re: Nova "Je suis une rose rouge dans un bouquet de rose blanche" (U.C) Dim 26 Juin - 13:52

    Bonjour !

    Où en est la fiche ? Courage !

♔ ♔ ♔

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pure avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: H / A
Double Compte:
Âge: 17 & 25 ans
Sujet: Re: Nova "Je suis une rose rouge dans un bouquet de rose blanche" (U.C) Jeu 7 Juil - 19:41

    J'archive. Un MP pur la remettre en route.

♔ ♔ ♔

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Sujet: Re: Nova "Je suis une rose rouge dans un bouquet de rose blanche" (U.C) Mer 24 Aoû - 11:30

Bonjour Very Happy

Désolé du dérangement ça serait pour remettre en route ma fiche si c'est possible. J'ai envoyé un message à Pure, mais pas de réponse... Et comme je ne pense pas que Nova soit prise, j'aimerais reprendre ce personnage. L'histoire est terminé je n'aie plus qu'à poster ^^
Revenir en haut Aller en bas
Near
avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: H / A
Double Compte:
Âge: 14 / 22
Sujet: Re: Nova "Je suis une rose rouge dans un bouquet de rose blanche" (U.C) Mer 24 Aoû - 12:01

    Pure est partie en vacances =) Je remets la fiche en route de ce pas !

♔ ♔ ♔





The universe works on a math equation
that never even ever really even ends in the end
Infinity spirals out creation


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/965492/Kaori-same
Invité
Sujet: Re: Nova "Je suis une rose rouge dans un bouquet de rose blanche" (U.C) Mer 24 Aoû - 13:09

Merci beaucoup =D

Voilà elle est finie, j'espère qu'il n'y a pas de problème ^^
Revenir en haut Aller en bas
End
avatar


Feuille de personnage
Wammy’s: House
Double Compte:
Âge: 17
Sujet: Re: Nova "Je suis une rose rouge dans un bouquet de rose blanche" (U.C) Jeu 25 Aoû - 6:04

Ta façon d'écrire est touchante, j'aime bien.

Je te valide avec plaisir little Nova =)

♔ ♔ ♔

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Nova "Je suis une rose rouge dans un bouquet de rose blanche" (U.C)

Revenir en haut Aller en bas
 

Nova "Je suis une rose rouge dans un bouquet de rose blanche" (U.C)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le poisson rouge dans un bocal de thé est demander
» Je suis une funambule suspendue dans ma bulle ♫
» PHEONIX ? Je suis à l'entour de toi peut importe ce que tu crois ? terminer
» Suis-je si seule dans ce si beau musée ? [Livre I - Terminé]
» Journée rouge à San Guaracha.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wammy's House :: Complément :: ♔ Corbeille-