Partagez | 
 

 » Plume - Sweet Sarcasm • 100%

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Sujet: » Plume - Sweet Sarcasm • 100% Mar 26 Avr - 20:29

Identité

PSEUDONYME : Plume
NOM : Peterson
PRÉNOM(S) : Paige Angel
QI: 176
DATE DE NAISSANCE : 26 / 04
ÂGE : 19 ans
SEXE (✔) : ❒ M ✔ F
ORIGINE : Anglaise

Physique


Couleur des cheveux :Châtain clair
Couleur de la peau : Blanche
Tatouage/Piercing ? : Un tatouage dans le bas du dos
Couleur des yeux : Vert prairie
Taille en centimètres : 185 cm
Corpulence: finement musclée, formes attrayantes

Caractère


Charmeuse
Persévérante
Calme
Observatrice
Indépendante
    Maniaque
    Sensible
    Impulsive
    Égoïste
    Curieuse

Son plus grand secret est cette cicatrice qu’elle à sur le ventre ainsi que son enfance dont elle n’aime pas parler. Plume est quelqu’un d’assez contradictoire. Elle peut avoir une attention immense pour une personne et se désintéresser totalement d’elle dans la seconde qui est. Elle aime des gens, peu certes, mais il y en a quand même. Elle voudrait pourvoir tour contrôler, tout gérer et déteste quand quelque chose lui échappe. Elle ne croit pas en l’amour et pense que c’est simplement une réaction chimique qui s’établie dans notre esprit. Quand elle veut quelque chose elle peut l’obtenir si elle y met du sien, et croyez moi, elle y arrive le plus souvent ! Elle a quand même des sentiments, c’est ce qui lui joue le plus souvent des tours. Elle déteste ca ! Elle voudrait ne jamais ressentir quoi que ce soit pour que son travail soit plus simple. Elle ne supporte aucune saleté que ce soit dans son travail de journaliste, qu’elle aime énormément et qui lui permet d’avoir certaines informations, ou pour le casino. Elle hait toute forme de bazar. Malgré tout, elle peut savoir plein de chose sur vous simplement en observant votre tenue ou votre manière d’être. Elle ne laissera pas tomber quelque chose qui lui tient à cœur et ne s’énerve pas facilement. Par contre, il vaut mieux éviter d’être celui qui l’agace. Pour terminé, elle aime particulièrement les hommes et adore flirter avec ceux-ci, même si elle n’ira pas forcément plus loin. Mais ne la traitez pas d’allumeuse, sinon elle ne se gênera pas pour vous descendre. Elle a apprit quelques arts martiaux qui lui ont permis de se sortir de la plus part des situations dangereuse qui se sont présentée à elle. Malgré ca, elle s’est déjà pris plusieurs balles dans les bras ou les jambes ainsi qu’une dans le ventre qui lui a laissé une marque dont elle n’est pas fière.

Classe


    Choisir une seule et unique réponse à chacune des questions ci-dessous en supprimant les réponses inutiles. Cette zone sera par la suite éditée par un membre du staff qui vous communiquera ainsi votre classe.


    Définissez vous en une phrase.
    1. Non.
    2. Dans un souci d'objectivité, je pense qu'il faudrait poser la question à mes amis...
    3. Anthropologiquement parlant ou bien ?
    4. Sérieusement, t'as pas quelque chose d'autre à faire que me demander ça ?
    5. Je suis un.


    Vous offrirez quoi à Noël à votre meilleur ennemi ?
    1. Une bataille navale.
    2. Les hauts de Hurle-vent.
    3. Le DVD d'Ed Wood par Tim Burton.
    4. Un poisson rouge.
    5. Une corde.


    Parmi ces livres ci-dessous, lequel serait le plus susceptible d'être votre livre de chevet ?
    1. Finnegans Wake de James Joyce.
    2. H2G2 : The Hitchhiker's Guide to the Galaxy de Douglas Adams.
    3. Totem et Tabou de Sigmund Freud.
    4. Harry Potter de J.K Rowling.
    5. Les 120 journées de Sodome du Marquis de Sade.


    Ce que vous devez impérativement arrêter de dire. Sérieusement.
    1. « Le si n'aime pas le ré pour la centième fois ! »
    2. « Ton niveau s'élève à la dérivée d'une constante. »
    3. « Plus vite ! Hé que ça saute ! Allez ! Merde ! »
    4. « D'un point de vu biologique... »
    5. « Je comprends ce que tu ressens... »


    La petite manie dont vous vous passerez bien ?
    1. Câliner tout le monde.
    2. N'avoir aucune notion du temps.
    3. Faire des private jokes.
    4. Accro au high five.
    5. Caser des citations partout.


    Il y a forcément quelque chose que vous auriez dû faire depuis longtemps et n'avez toujours pas fait.

    1. Faire mes devoirs. Mais je les ai jamais fait, commencer maintenant serait pas judicieux pour ma réputation.

    2. M'excuser au près de la personne que j'ai insulté il y a trois semaine. Peut-être. On verra.

    3. Quelque chose que je dois faire ? Euh. Non non, j'ai fini ma classification, ma maquette de l'ADN, tout est bon. Non ?

    4. Ranger ma chambre si je trouve un jour le temps.

    5. Lécher les bottes du professeur pour m'accorder un délai supplémentaire si j'ai pas la flemme...

Histoire
        « Comment on sait ce qu’on va devenir ? Quelle est la vie qui nous attend ? Suffit-il de bien travailler à l’école comme nous le rabâche nos parents ? Ou alors y a-t-il une solution miracle ? Je ne sais pas… Mais je ne veux pas faire comme tout le monde… Parce que ma famille n’est pas comme tout le monde ! »
Paige Angel Peterson est née dans une banlieue mal famée de Londres. Sa mère était une cambrioleuse professionnelle. Elle ne volait pas réellement pour elle mais plutôt pour les autres. Elle n’avait pas de pseudonyme mais les gens l’avait surnommée la Rose écarlate car elle portait toujours un justaucorps rouge foncé et qu’elle laissait une rose rouge avec les butins qu’elle déposait chez les pauvres. C’était une femme qui était plutôt respectée dans le milieu. Elle était issue d’une famille au départ noble mais qu’elle avait renié pour pouvoir faire justice elle-même.
        « Ma mère était quelqu’un que j’admirais. Elle était tellement belle… Je ne sais pas comment elle faisait, si elle usait de produit de beauté ou si c’était naturel mais c’était une femme qui faisait saliver plus d’un homme. Je me suis toujours demander si elle était fière de moi… C’est quelque chose d’important pour moi… Je l’aimais tellement… Elle était heureuse aussi… Il n’avait pas le droit de me la prendre… »
La Rose écarlate finit par trouver un homme… Elle le rencontra sur le lieu de l’un de ses cambriolages. Un flic ? Non, on n’est pas dans Roméo et Juliette. Non non, elle est tombée sur un rival, un voleur. Mais lui, il volait des œuvres précises dans un but concis. Ce n’était pas du vol pour du vol. Il y avait une raison… Quelque chose à voir avec ses ancêtres… Mais lui, il n’était pas issu d’une famille noble, il ne pouvait donc pas s’offrir ces toiles ou ces objets. Toujours est-il qu’elle finit par le revoir plusieurs fois et elle tomba amoureuse de lui. Il l’aimait également… Son pseudonyme à lui, c’était le Renard… chose due au masque de Renard argenté qu’il portait lors de ses braquages.
        « Papa c’était différent… Il était beau lui aussi mais pas plus que maman, je crois même qu’il était jaloux qu’elle soit aussi belle… Toujours est-il qu’il était moins présent pour moi, même si je le voyais plutôt souvent, je trouvais que c’était peu… Peut-être étais-je égoïste, peut-être voulais-je simplement attirer son attention, je ne sais pas… toujours est-il que maintenant j’aimerais avoir parlé bien plus avec lui… Parce que nous avons quand même passé de bon moment ensemble et qu’il me manque. »
Ils se marièrent quelques années plus tard sans que personne ne soit présent mise à part deux amis, leurs témoins. Le prête les unis et ils allèrent fêter ca dans un pub tous les quatre. Les affaires fonctionnaient toujours pour eux. Lui s’était mis à voler à la demande, vérifiant toujours la légitimité de ces demandes, et elle continuait ses petits larcins tout en tenant un travail de barmaid dans un petit café du centre de Londres. Ils vivaient paisiblement dans un petit appartement largement assez grand pour deux, voir même pour trois. Et c’est ce qui arriva. La rose apprit qu’elle était enceinte et l’annonça à son homme. Ils sautèrent de joie et fêtèrent la nouvelle. Mais, lui aurait voulu qu’elle arrête le vol, sauf que c’était sa vie à elle… Elle ne cessa pas pour autant, se mettant toujours en danger.
        « Il parait que papa était fou de rage quand maman rentrait blessée. En même temps je le comprends un peu, voir sa femme se mettre, elle et son enfant, en danger ne devait pas le réjouir… mais je pouvais aussi la comprendre elle… Elle aimait ce qu’elle faisait et trouvait ca juste… si elle arrêtait, personne ne pourrait perpétuer son œuvre… Oui, pour moi c’était une œuvre… parce que maman ne tuait jamais, elle était toujours très professionnelle. Elle faisait peur aux riches car elle était armée, mais jamais elle n’aurait fait couler du sang… Pas comme papa… »
Le Renard filait sa femme tous les jours, même à terme, elle avait continué de voler alors qu’elle avait cessé de travailler au bar… C’est d’ailleurs en revenant d’une mission plutôt rude qu’elle accoucha. Elle fut emmenée à l’hôpital le plus proche et donna naissance à un joli bébé. L’enfant allait bien et elle fut nommé Paige, c’était le nom d’une voleuse connue qu’adorait la Rose… Son mari choisit le second prénom et l’appela Angel car quand il l’avait vu pour la toute première fois, elle ressemblait à un ange.
        « Voilà, vous savez comment je suis née… Passionnant n’est-ce pas ? J’en ai toujours voulu a mon père de ne pas avoir forcé un peu pour qu’Angel soit mon premier prénom, il n’a jamais dis pourquoi maman n’avait pas voulu. Enfin, j’étais en pleine forme parait-il, je n’ai pas cessé d’embêter mes parents nuits et jours pour n’importe qu’elle petite chose. Mais ils le faisaient toujours avec plaisir… Parce qu’ils étaient gentils et qu’ils m’aimaient… »
Les années passèrent sans trop d’encombre. La rose et le Renard s’étaient alliés depuis bien longtemps pour leurs méfaits pour que l’un des deux reste toujours avec la petite fille lorsque l’autre sortait. Au fur et à mesure qu’elle grandissait, Paige commençait à apprendre à voler, ce qu’elle faisait magnifiquement bien. Elle finit par comprendre à ses cinq ans ce que faisait ses parents. Eux, ils furent surpris qu’une enfant si jeune soit si perspicace. Ils l’emmenèrent voir un médecin qui leurs appris que leurs fille était simplement précoce…
        « Nan mais faut pas déconner… Je crois qu’au contraire, eux était un peu lent… Je marchais à six mois et je parlais dès neuf mois… Ils auraient dû se rendre compte que c’était anormal… Mais non, ils ont juste pensé que j’étais intelligente… Et ce médecin pas foutu de voir que j’étais surdouée… Enfin, toujours est-il que c’est la directrice de mon école primaire qui, me voyant arrivée en troisième année en sachant écrire une dictée tirée d’un manuel de troisième année de lycée sans aucune fautes s’est posée des questions. Cette fois, ce fut un psychologue qui m’examina… Il affirma à mes parents qu’il serait mieux que j’aille dans une école spécialisée pour ne pas perdre mon potentiel. Foutaise ! Mes parents ne m’ont pas laissé partir, Dieu merci, et je n’ai rien perdu. Je suis toujours aussi perspicace. »
Pendant dix autres années, ils vécurent tous les trois ensembles. Très vite, Paige reprit le travail abandonné par sa mère mais cette fois, c’est elle qui choisit son pseudonyme. Pearl. Un prénom qu’elle aurait aimé avoir. Elle sévit pendant cinq ans en compagnie de ses parents qui avaient finalement repris du service. Mais un soir, alors qu’ils cambriolaient un parrain de la mafia pour remettre l’argent à un hospice, ils se firent prendre pas le mafieux en question. Ils prirent la fuite mais les hommes du parrain les suivirent. La Rose cacha sa fille dans un local vide de la rue et s’en alla prêter main forte à son époux… Paige ne revit jamais ses parents… Quand elle sortie pour le retrouver, ils gisaient dans leurs sang en plein milieu d’une ruelle lugubre.
        « C’était horrible… Les cheveux de maman, ses si beaux cheveux blonds, étaient ternis par la rougeur du sang qui s’étendait autour d’elle. Je m’étais baissée et avait examinée la scène… Elle avait été abattue d’une balle derrière la nuque… J’avais laissé couler une larme et m’étais avancer vers papa… Ils l’avaient battu à mort, le laissant agonisé devant le triste spectacle de la mort de sa femme… Je n’avais même pas pu le sauver… J’aurais pourtant tant voulu le faire… La police arriva quelques minutes plus tard... »
Ils enlevèrent les corps et les conduisirent à la morgue… La police trouva les preuves qu’il fallait pour arrêter l’homme. Paige servit de témoins et avoua au commissaire que ses parents étaient la Rose écarlate et le Renard… Pourquoi elle le fit ? Je ne suis pas sûre qu’elle le sache elle-même, pourtant elle l’a fait. Il devina seul qu’elle était Pearl et l’arrêta. Elle fut jugée.
        « Ce fut une bonne blague ce petit passage au tribunal… Ils n’étaient pas fichus de comprendre pourquoi je le faisais… C’était pourtant simple… Je l’avais dans le sang ! Une femme du jury était une psychologue qui réussit a me psychanalysée pendant l’audience… Elle demanda un non-lieu si et seulement si je rejoignais un certain orphelinat ou je pourrais m’épanouir… Je n’avais pas le choix… »
Paige fut donc emmenée dans cet endroit… Un pseudonyme lui fut encore demander… Elle faillit donner Pearl mais cela lui rappelait trop de souvenir… Elle choisit alors Plume.
        « le tout dura quatre ans… Quatre putains d’années pour me juger… J’ai passé un moment en prison… Je sais ce que je suis… Et je ne changerais pas… Parce qu’ils m’aimaient comme ca ! »


HRP.


SURNOM(S) : Plume u_u
DATE DE NAISSANCE : 24 / 12 / 91
ÂGE : 19
SEXE (✔) : ❒ M ✔ F
AVATAR : Hatsune Miku recolorée par mes soins =3
DÉCOUVERTE DU FORUM : Partenariat u_u
NOTE SUR 20 DU FORUM : 15 °° J'adore le design et la fiche de présentation 8D

find here


Dernière édition par Plume le Mer 27 Avr - 20:25, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Sujet: Re: » Plume - Sweet Sarcasm • 100% Mer 27 Avr - 16:16

    Bienvenue !
    Plume entre donc dans les experts !
    En revanche, réserver Miku serait bête puisque tu l'as recolorisée. xD On ne la reconnaît même plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Sujet: Re: » Plume - Sweet Sarcasm • 100% Mer 27 Avr - 20:33

    Je te valide, petite Plume.
    Fais attention à ne pas faire de ton personnage une fille trop parfaite. Je pense que tu saisis les notions, mais je te ne retarde plus ;3
    Bienvenue chez les experts, donc ~
    Lancer de dé effectué ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Sujet: Re: » Plume - Sweet Sarcasm • 100% Mer 27 Avr - 20:43

Merci à toi Lux =3

Et ne t'en fais pas xD Paige est loin d'être parfaite °° Elle à un catactére de chiotte xD

Merci pour l'accueil et la validation =3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: » Plume - Sweet Sarcasm • 100%

Revenir en haut Aller en bas
 

» Plume - Sweet Sarcasm • 100%

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» La plume du paon... ( autodérision )
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» Voici le laeader Sweet Miki
» Une nouvelle voie...(Privé Plume de colombe)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wammy's House :: Complément :: ♔ Corbeille-