Partagez | 
 

 Apple in Wonderland [ PV Apple <3 ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Sujet: Apple in Wonderland [ PV Apple <3 ] Jeu 21 Jan - 22:02


    Where is Alice?

    -Bulletin, bulletin, bulletin-tin-tin ! Tintamarre, tintamarre, tintamarre, marre-marre-marre…♪

    Lolly tourna sur lui-même et continua sa chanson dans une danse frénétique. Puis il jeta un œil sur le petit réveil en forme de nounours posé à côté des lavabos. Plissant les yeux, un sourire se dessina soudainement sur son visage. 9h00. Il lui restait encore plein de temps ! Il se déshabilla en se dandinant, puis sautilla jusqu’aux douches, avant d’appuyer sur les boutons les uns après les autres en s’écriant d’une petite voix « Que le pouvoir de l’eau jailliiiiisse ! Jaillisse ! Jailliiiisse ! Mouhahahaha ! » Tous les robinets étaient à présents ouverts, et Lolly brandit ses savons liquides personnels, avant de s’exclamer « Et que le savon soit! Quimpatchitacthimouuuuusseuh ! » Sur ces mots il renversa les deux flacons en appuyant de toutes ses forces. Le savon sortit des bouteilles sans difficulté, formant deux grosses flaques qui déjà se mélangeaient avec l’eau. Un grand sourire se fit sur le visage du petit garçon, et il tapa des pieds dans la mixtion afin de former ce qu’il attendait avec impatience :

    -LA MOUUUUUUSSE !

    Il explosa d’un rire cristallin à la vue des milles et unes bulle qui se formaient doucement en une épaisse couche blanche comme un nuage. Des étoiles se formèrent dans les yeux du petit garçon, il plongea dans la mousse et commença à faire l’exploration du milieu, tel Bilbou l’aventurier, dans l’épisode 13, « Les grottes de mousse » ! Il en avait rêvé, de ces grottes ! S’amusant comme un fou, il ne vit pas le temps passer, creusant des mines grâce aux pelles acérées qu’il avait au bout des mains. Lorsqu’il sentait la mousse baisser, il remettait du savon, et c’était reparti. Au bout d’un certain temps, il remarqua que ses mains devenaient fripées, il sortit la tête de la montagne mousseuse en cherchant du regard son réveil. 9h30. 9h30 ?! Il sauta sur ses pieds, ouvrant de nouveau les robinets, pour enlever la mousse. Mais pas le temps de tout enlever, car…

    -En r'tard, en r'tard, j'ai rendez-vous quelqu' part, je n'ai pas l' temps de dire au r'voir ! Je suis en r'tard, en r'tard. ♫

    Selon son planning, son rendez-vous était à 9h58 et 31 secondes ! Allait-il être à l’heure ? Quel stress ! Tout en chantant Alice au pays des merveilles, il se savonna et se rinça. Puis il enfila un costume du lapin blanc arrangé à sa sauce, c'est-à-dire une jaquette rose aux bords dorés surplombant un haut bleu. Il attacha un nœud qu’il rentra dans son col et enfila un pantalon assorti au tout. Pour finir, il enfila un serre-tête surplombé de deux longues oreilles blanches et sortit de la salle de bain en courant, son réveil à la main. A peine eut-il passé la porte qu’il rentra dans quelqu’un qui s’exclama :

    -Hé ! Lolly ! Combien de fois j’tais dis de pas passer autant de temps dans…C’est quoi toute cette mousse ?!

    Ce dernier se mit à courir vers sa chambre et s’écria en tapotant sur son réveil, comme pour montrer l’heure à l’inconnu qui venait de lui parler.

    -Non, non, non, non, non, non, non, quelqu'un m'attend ! Vraiment, c'est important ! Je n'ai pas le temps de dire au revoir, je suis en retard, en retard !

    Oh…Peut-être qu’il le connaissait, en fait. Mais pour l’instant, l’important était de retrouver Alice ! Ils chercheraient ensuite la Dame de cœur, le chapelier fou, le lièvre de mars ensemble. Mais s’il ne se dépêchait pas, il allait vraiment être en retard ! Il se précipita dans sa chambre et s’empara de la montre à gousset qu’il avait reçu la veille. Dans un petit sourire, il déposa son réveil avec délicatesse et accrocha sa nouvelle montre qui brillait de mille feux. Il attrapa Fluffy au passage puis il se remit à courir en sortant de la chambre pour partir à la recherche d’Alice. Alice, c’était Apple. Il lui avait dit, quelques jours plus tôt. Elle était parfaite pour ce rôle ! Jolie, blonde, et aux yeux bleus. Et curieuse ! Et Apple avait ce côté qu’Alice n’avait pas. Ce côté qui manquait à Alice. Du caractère. Une flamme s’illumina dans les yeux de Lolly pendant qu’il courait. Personne ne pouvait l’arrêter. De toute façon, il fallait qu’il trouve Alice. Parce que, même si lui avait prévu son heure de rendez-vous, Alice n’était pas vraiment au courant. Bah, qu’importe ! Il chercha dans la Common room, regardant sa montre toutes les trente secondes, stressé à l’idée qu’il pourrait arriver en retard. Il sortit dans le parc, mis sa main en visière et soudainement aperçut une chevelure blonde, non loin de là. Il reconnu immédiatement Apple. Un grand sourire se fit sur son visage, et il fonça en courant vers la jeune fille pour se poster devant elle :

    -Aliiiice ! Tu te souviens ?! On avait dit qu’on chercherait ensemble les autres gens du pays des merveilles ! J’ai même ta robe dans mes déguisements !

    Bon, d’accord. En fait, IL avait dit qu’ils allaient chercher ensemble les autres gens du pays des merveilles. Mais ça revenait presque au même, non ? Il fit un grand sourire digne du Lolly qu’il était, papillonnant des yeux. Le visage qui voulait clairement et simplement dire « S’il te plaaaaît ! »


    [ Bon euh, délire total, j’ai envie de regarder Alice au pays des merveilles du coup 8D Sorry for le retard, j’aurais du poster depuis longtemps >____< ]

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Sujet: Re: Apple in Wonderland [ PV Apple <3 ] Dim 14 Fév - 0:15

    [Je t'autorise à me taper pour le temps d'attente. 8D]

    « I just wanna be free ! »
    Apple se le demandait et se le demandera toujours.
    Pourquoi le destin avait décidé de lui attribuer cette chambre ?
    Enfin, la chambre en elle même pourrait aller. La véritable question devrait plutôt être « Pourquoi le destin avait décidé de lui attribuer cette colocataire ? ». Halloween. Existait-il à l'orphelinat quelqu'un de plus chiant que cette fille ? Sincèrement, Apple en doutait. Rien que le nom de cette fille suffisait presque à la faire partir. Après, ce n'était pas bien étonnant qu'Apple ne dorme jamais dans sa chambre et qu'elle rattrape ses heures de sommeil dehors. Dehors oui, car l'intérieur de la Wammy's House est définitivement trop peuplé pour elle. Impossible d'y dormir en paix, à moins qu'elle n'aille se réfugier au grenier. Ce qui était bien sûr hors de question. Alors elle allait généralement finir sa nuit dans un coin spécifique de la forêt, histoire de ne pas se perdre, ça serait quand même bête pour elle. Et après, elle restait généralement dehors, les écouteurs de son mp3 - de marque Apple je vous prie - visés dans les oreilles, diffusant régulièrement des chansons de Fred, pour le plus grand plaisir d'Apple. Apple qui était, est et sera sûrement toujours une fan incontestée de Fred. Mais, on s'éloigne du sujet là. Donc.

    Malgré le fait qu'il soit bien souvent remplit d'orphelins en tout genre, que ce soit de calmes adolescents lisant un livre sur un banc ou au contraire des turbulents qui crient et courent partout, le parc était l'endroit favori d'Apple, avec la forêt. Sentir le vent sur son visage, ça lui faisait du bien. Même si elle n'est pas vraiment claustrophobe. Juste que, savoir tout ces orphelins réunis dans le même bâtiment, même si elle en est séparée par un nombre plus ou moins élevé de murs, ça lui donne le sentiment d'étouffer. Au moins, à l'extérieur, elle respire. Et tant pis si le parc est peuplé, elle ne fait pas attention au gens et ils ne font pas attention à elle, la pauvre (oopas) blondinette assise sur un banc choisit au pif. Enfin, ça c'est le cas général. Parce qu'il y a des orphelins qu'Apple ne peut pas caser dans la case « généralité ». Des orphelins comme...
    Comme Lolly par exemple. Apple fronça les sourcils en l'apercevant. C'était quoi cette tenue ? Du rose, du bleu, du doré... Et des oreilles de lapin ? Bon, il fallait avouer qu'elle n'était pas beaucoup mieux, avec son haut blanc, sa jupe et sa veste violette et sa ceinture et ses chaussettes montantes jaunes et noir. Et puis son noeud dans les cheveux ferait presque penser à des oreilles de lapin aussi. Oui mais... voilà quoi.
    Ah, il regarde dans sa direction. Vite, regarder ailleurs, genre elle l'a pas vu. Même si elle devait avouer qu'elle doutait de l'efficacité de cette technique. On sait jamais avec les enfants...

    - Aliiiice !
    Blocage. Quoi ? Alice ? D'où... D'où Lolly connait son prénom ?

    - Tu te souviens ?! On avait dit qu’on chercherait ensemble les autres gens du pays des merveilles ! J’ai même ta robe dans mes déguisements !
    Ah mais... Ah, bien sûr. Alice, comme dans le conte, Alice in Wonderland. C'est vrai que, si elle y réfléchissait bien, il lui semblait qu'il lui avait déjà parlé de ça. Tout un speech comme quoi elle ferait la Alice parfaite, parce qu'elle lui ressemble, avec un truc en plus, blah, blah, blah. Apple l'avait à moitié écouté, pensant que, franchement, tout ceci était sans intérêt. Que c'était juste une constatation et que ça n'aboutirait jamais à quelque chose.
    Bah, apparemment, elle a encore beaucoup à apprendre sur les gosses. Ça lui apprendra à décrocher après 4 phrases.
    Apple fixa Lolly, genre l'air de ceux qui se disent « WTF ? ». Surtout que c'était exactement ce qu'elle pensait en le voyant papillonner des yeux. Il essayait de l'attendrir ? Mais il pouvait toujours tenter. Ça ne marcherait pas. Elle restera de marbre et l'enverra bouler quand elle en aura eux marre de ce visage suppliant et de ce costume de lapin. Oui, elle ne craquera pas. Absolument pas.

    - Je n'ai pas le souvenir d'avoir accepté ça.
    Vous voyez bien, elle ne craquera pas. Cette réponse étant, évidement, l'équivalent d'un « Non, je ne gambaderais pas dans l'orphelinat à la recherche de stupides personnes. ». En plus, elle disait la vérité, vu que le jour où il lui en avait parlé pour la première fois, elle ne l'avait écouté qu'à moitié. Et, du coup, il lui semblait que c'était... un peu tard pour gâcher les projets de Lolly. Surtout qu'il avait l'air d'avoir très envie de passer la journée à chercher des gens vêtu de son ridicule costume de Lapin Blanc, si l'esprit de déduction d'Apple fonctionnait correctement. Et Apple n'avait pas le courage - à moins que ce ne soit une question de force ? - de lui empêcher de faire ce qu'il voulait. Alors comme ça, elle allait finalement craquer hein ?

    - C'est censé être qui, ces « gens » ?
    Le tout accompagné d'un soupir. Ce devrait être punit par la loi, d'être aussi chou que Lolly. Vraiment.

    - Et je refuse de me déguiser en Alice pour les chercher.
    Même si les décisions d'Apple ne font pas le poids face à celles de Lolly. C'était presque désespérant de savoir que si il insistait, Apple pouvait se retrouvée habillée de la robe d'Alice. Alice... Aaah, Lolly était sûrement tombé encore plus juste qu'il ne le pensait en décidant que ce serait le rôle d'Apple. Désespérant.


Dernière édition par Apple le Ven 7 Mai - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Sujet: [list][color=lightcoral] Mar 16 Fév - 16:14

    My pretty little cake...

    Lolly regarda fixement Apple, le même sourire collé sur les lèvres. Elle allait dire oui. Elle allait dire oui, hein… ? Il réfléchissait intensément, les yeux plissés. Quel était le pourcentage de chance qu’elle dise non ? Il aurait aimé savoir. Un stress envahissant grandissait de plus en plus en lui. Il fallait établir une solution. Au pire, il pourrait lui passer un peu de gâteau… Mui mais il était si bon ce gâteau… Non ! Concentration ! Grand sourire à l’adresse de son interlocutrice. Allez…Il fallait qu’elle dise oui ! C’était une question de vie ou de mort… Enfin presque. Sauf que son visage n’avait pas trop l’air d’être positif. Il essayait de chercher un sourire dans son expression, mais il n’y voyait rien. Et pour cause.

    - Je n'ai pas le souvenir d'avoir accepté ça.

    Ah ah ah ah… Tiens, bizarre, ça ! Il lui semblait pourtant dans ses souvenirs qu’elle avait dit oui. Non d’une peluche pourrie au réglisse. Il jeta un œil mauvais à Fluffy, son lapin rose, l’air de dire « Avoue, traitre ! C’est toi qui a trafiqué ma mémoire ! » Sauf que sa présumée Alice n’avait pas l’air d’arriver à lire ses pensées qui essayaient en vain d’accuser sa mémoire absolument pas défaillante. Il soupira imperceptiblement. Allait-il vraiment devoir céder une part de son gâteau du jour à la fraise et à la crème ? Buh, triste perspective. Fluffy sembla essayer de l’encourager, alors Lolly retrouva son sourire. Allez ! Il pouvait le faire ! Alice ne pourrait pas résister à la tentation d’être elle-même, pour sur ! Une occasion en or que personne ne pourrait refuser … Non ? Sur ces pensées plus que positives, le petit fit son plus beau sourire, sa motivation remontée à bloc. Apple reprit :

    - C'est censé être qui, ces « gens » ?

    Lolly eut un instant de vide où il semblait bien loin, puis soudain il compris que si elle demandait ça, c’était parce qu’elle s’y intéressait. Donc, que sa réponse n’était pas forcément négative. Des étoiles illuminèrent les yeux de Lolly. Un peu plus et il aller crier « Victoire ! » et lui faire un câlin. En fait, il en crevait d’envie. Mais il devait se retenir pour le bien de l’humanité et pour le bien de la journée Wonderland. Ces « gens » il les connaissait tous par cœur, parce qu’il avait pris le soin de faire une recherche intensive la veille pour préparer sa journée en beauté. Maintenant, il fallait espérer qu’ils seraient d’accord, parce que sinon, partager son gâteau avec encore d’autres gens, ce serait pas faisable, mais alors pas faisable du tout du tout. Il s’exclama donc, heureux comme jamais :

    -Eh ben en fait on va chercher les personnages principaux. Déjà tu vois, on va aller chercher le Chapelier fou et le Lièvre de Mars afin de prendre le thé, parce que c’est hyper important. Si on trouve la petite souris, elle peut venir aussi, hein. Je sais pas si on croisera la chenille, mais j’aimerais bien. Puis aussi après, il faut qu’on trouve le chat de Cheshire, qu’il nous indique le chemin, et pour finir, on peindra les roses en rouges, puis on se battra contre la reine de cœur ! Yahooo !

    Dans son entrain, il était partit bien loin, heureux d’annoncer le programme qu’il avait prévu pour la journée. Il avait détourné la question afin de garder la surprise des réelles identités des personnages. Maintenant, il fallait espérer que les personnages en question allait se prêter au jeu, ce qui, pour tous ne serait pas une mince affaire. Quel sorte de piège pourrait-il poser pour forcer les plus coriaces à y participer… Hm… Un appas gâteau du cuisinier ferait forcément l’affaire… Qui résistait à la tentation des merveilleux gâteaux du cuisinier ? Personne ! C’était strictement impossible de refuser une telle splendeur ! Mui…


    - Et je refuse de me déguiser en Alice pour les chercher.

    Le petit garçon se tourna vers Apple. Une moue étonnée s’afficha sur le visage de Lolly. Il fit mine de s’être attendu à tout sauf à ça. Puis il pencha la tête sur le côté, et l’espace d’une demie seconde, un petit sourire éclaira son visage. Il avait l’impression qu’avoir réussi à convaincre Apple signifiait qu’il pouvait tout réussir à faire. Et Alice devait porter sa robe, sinon, ça ne serait pas entièrement Alice. Et puis, il avait un argument de taille. La robe était déjà là. Et mieux, il était impossible de la changer, le magasin ne reprenait pas les vêtements. Tout comme il était impossible de changer d’Alice. Apple était Alice, et ça ne pouvait en être autrement. Son sourire s’évapora pour laisser place à un visage triste. Il prit de sa petite main celle d’Apple et s’exclama soudainement :

    -Mais…Mais mais mais mais ! J’ai commandé la robe exprès pour toi, tu sais ! Je peux pas la donner à quelqu’un d’autre, parce que c’est toi Alice. En plus, je voudrais pas qu’Amour m’ait donné tes mesures pour rien, alors dis, tu la mets ? Hein ?

    Il papillonna des yeux, son grand sourire de demande express réapparu, comme s’il ne se décollait jamais de son visage. Il y eut un petit instant de silence. Lolly baissa la tête. Peut-être que si Apple voyait la robe… Un théâtre d’imagination fit place dans le cerveau du petit blond. Imagination un peu trop éloignée de la réalité et idyllique, m’enfin. Lolly rapporte la robe à Apple qui fait un grand sourire, et s’exclame « Qu’elle est belle, j’en ai rêvé toute ma vie ! », ensuite comme par magie Apple se retrouve avec la robe sur elle, elle l’admire et sourit, puis la scène finit par des éclats de rire ou Apple et Lolly se tiennent les mains en tournant, sur un fond de musique joyeuse et un décor rose avec des fleurs. Fin du théâtre d’imagination. Lolly fit un grand sourire. Ca allait forcément se passer comme ça ! [ Ou comment être naïf au possible by Lolly ]. Le petit blond s’exclama soudain « Je reviens ! », puis il partit en courant en direction de sa chambre, tout en sifflotant la petite mélodie du retard. Arrivé dans sa chambre, il ouvrit un placard remplit de costumes qui passait du pirate jusqu’à l’extraterrestre, et s’empara délicatement d’une robe bleue claire avec des manches courtes ballon centrée à la taille et surplombée d’un tablier blanc. Un jupon de la même couleur se présentait d’ailleurs par-dessous. Il prit soin de prendre aussi les accessoires qui allaient avec, c'est-à-dire des collants rayés noirs et blancs, un bandeau noir noué sur le dessus qui lui avait tout de suite fait pensé à Apple, et bien sur, les petits souliers d’écolière qui étaient aussi exactement à la taille de la jeune fille. Il mit délicatement le tout dans un sac, s’empara d’une part de gâteau et s’hâta à revenir voir Apple. Il lui tendit le sac, enjoué :

    -Tiens tiens ! Regarde ! Dis, tout est ta taille, tu vois ! Et j’ai pris le nœud exprès parce que tu en portes. Tu l’aimes bien ? Si tu veux j’te passe un bout de gâteau si tu la mets… Mais le problème c’est que tu vois en fait c’est le gâteau spécial pour moi pi c’est ma dernière part pi c’est la fraise…C’est mon préféré la fraise…C’est triste…En fait t’aimes pas les gâteaux, hein ?

    Ses yeux se brouillèrent. Il ne pouvait pas donner son gâteau…C’était la pire chose qu’on pouvait lui demander. Il sourit vaguement en plantant une fourchette qu’il sortait d’on ne sait où dans son gâteau. Petit gâteau…Son pauvre petit gâteau à la crème et à la fraise… Il jeta un œil furtif à Apple. Cette dernière semblait regarder la robe. En tous cas, elle ne regardait pas le gâteau. Le gâteau… Le gâteau l’appelait ! Il voulait qu’il le mange ! En plus il voulait qu’il le mange pendant qu’Apple ne regardait pas. Sur…Il pouvait lui rendre ce service. Après tout, c’était aussi une question de vie ou de mort…De la part de gâteau. Sans qu’il s’en aperçoive, il l’avait enfourné dans sa bouche d’un seul coup. Lorsqu’Apple le regarda de nouveau, il s’exclama, les joues rouges, la bouche pleine :



    -Je…Je chais pas du tout où il est paché ! C’est fou…Il est parti !

    Il fit mine de regarder autour de lui, comme si la part de gâteau avait eu une pousse de jambes soudaine, qu’il s’était écrié « Sauvé ! » et qu’il s’était enfui en galopant à toute vapeur. Lolly avala le gâteau en une seule fois et fit de nouveau un grand sourire un peu gêné. Un peu plus et il accusait le gâteau d’avoir eu des jambes. Décidément, l’imagination de Lolly était un peu trop fertile.

    [ No problem, en plus ton post était trop bien :3 ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Sujet: Re: Apple in Wonderland [ PV Apple <3 ] Mer 26 Mai - 20:09

    [Puuuuuuuuh. Me pardonneras-tu pour cet horrible retard ? çwç]
    « Je n'expliquerai pas pourquoi
    je suis désagréable. »
    - Eh ben en fait on va chercher les personnages principaux. Déjà tu vois, on va aller chercher le Chapelier fou et le Lièvre de Mars afin de prendre le thé, parce que [...]
    Non. Non, ne décroche pas déjà, Alice. Tiens le coup, continue de suivre.

    - [...] important. Si on trouve la petite souris, elle peut venir aussi, hein. Je sais pas si on croisera la chenille, mais j’aimerais bien. [...]
    Ouais, non. Finalement, non. Enfin... Écoute quand même jusqu'au bout, Alice. Un petit effort, quand même.

    - [...] le chat de Cheshire, qu’il nous indique le chemin, et pour finir, on peindra les roses en rouges, puis on se battra contre la reine de cœur ! Yahooo !
    Donc, si elle avait bien pigé, il avait répondu à côté de sa question initiale et en avait profité pour déballer tout le programme de la journée, confirmant les doutes d'Apple : il avait absolument tout prévu pour aujourd'hui. Et tout gâcher par un simple « Non » sec et froid, ça serait d'une cruauté sans fond... Il est vrai qu'Alice n'est pas des plus gentilles personnes de la terre, mais elle n'était pas non plus de ceux qui font preuve d'une telle cruauté. Surtout envers un enfant qui possédait un degré très - trop - élevé de cuteness. En bref, c'était à présent clair et net : elle n'arrivera pas à refuser.
    Mais elle n'allait quand même pas céder complètement et aussi facilement. Sa fierté était en jeu, tout de même. Il était hors de question qu'elle accepte de s'habiller en Alice sans protester au moins un peu. C'est pour ça qu'elle annonça à Lolly sont refus de porter une telle tenue. D'une voix et d'un air qui se voulaient déterminés, même si au fond elle sentait qu'elle finirait quand même en robe bleue sous l'insistance du jeune Lapin Blanc.

    Apple haussa un sourcil en voyant la moue surprise de Lolly. Elle ne pouvait pas croire qu'il ai pensé qu'elle accepterait immédiatement de porter les vêtements d'Alice. C'était impensable. Ou alors il était vraiment naïf à ce point. C'était une possibilité, en fait. On sait jamais hein, avec les Lolly.
    Plongée dans ses réflexions sur la potentielle stupidité de Lolly, elle ne s'était pas tout à fait rendue compte qu'il lui avait pris la main. Et quand elle le remarqua, elle cligna des yeux plusieurs fois, très vite, comme pour tenter de faire disparaitre une vulgaire illusion d'optique. Mais il semblerait qu'en fait... ben c'est était pas une.

    - Mais…Mais mais mais mais ! J’ai commandé la robe exprès pour toi, tu sais ! Je peux pas la donner à quelqu’un d’autre, parce que c’est toi Alice. En plus, je voudrais pas qu’Amour m’ait donné tes mesures pour rien, alors dis, tu la mets ? Hein ?
    ... Blanc. Un grand blanc même qui s'installa dans l'esprit d'Alice. Le temps qu'elle se remette de son illusion d'optique qui n'en était pas une, que les phrases de Lolly parviennent à son cerveau et qu'elles soient décryptées, Lolly était déjà parti en lâchant un « Je reviens ! » qu'Apple avait à peine entendu. Mais là n'est pas l'évènement majeur. Non, l'important à ce moment fait partie des phrases que Lolly avait prononcées. « je voudrais pas qu’Amour m’ait donné tes mesures pour rien ». Alors comme ça, son frère était de mèche avec cette journée, hein ? Et si elle le lui faisait payer, plus tard ? ... Ouais, non. Elle n'était quand même pas si méchante que ça. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle laissera passer cette collaboration sans rien dire. Et puis, depuis quand il se permettait de divulguer ça sans permission ? Non, vraiment, c'était un flagrant manque de sérieux.
    Tiens, voilà Lolly qui revenait. Avec un sac, un grand sac. Suffisamment grand pour contenir un costume. Et puis, Apple apercevait un tissu bleu dans le sac. Alors elle pouvait aisément deviner de quoi il s'agissait. D'où le « Putain. » qui résonna dans sa tête mais ne passa par contre pas la barrière de ses lèvres tordues en son habituelle moue boudeuse.

    - Tiens tiens ! Regarde ! Dis, tout est ta taille, tu vois ! Et j’ai pris le nœud exprès parce que tu en portes. Tu l’aimes bien ? Si tu veux j’te passe un bout de gâteau si [...]
    Oui mais non. Tais-toi. Chut. Tu parle trop. Beaucoup trop.
    Aaah, si seulement ses lèvres acceptaient de s'ouvrir pour enfin laisser passer tout ce qu'Apple souhaite dire. Mais non. Elles refusaient. Son cerveau refusait de faire parvenir cet ordre. Ou alors il était trop concentré sur le sac pour penser à demander aux lèvres de s'ouvrir et aux cordes vocales de se mettre en fonctionnement. Oui, ça devait être ça. Son cerveau était fixé sur la robe bleue placée dans le sac, avec tout les accessoires qui vont avec. Collants, soulier, et même un noeud noir à mettre dans les cheveux. D'ailleurs, ce noeud était à peu près la seule chose qu'elle accepterait de mettre sans broncher.

    - Je…Je chais pas du tout où il est paché ! C’est fou…Il est parti !
    ... Heiiiiiin ? Apple releva la tête, lâchant le sac du regard pour poser ses yeux sur Lolly. Il avait la bouche pleine... Et du gâteau sur le coin des lèvres. Et puis, il regardait autour de lui comme si quelque chose avait disparu. Apple haussa un sourcil en le regardant, avant de penser comprendre. Il devait sûrement parler du gâteau qu'il avait fourré dans sa bouche et qu'il faisait semblant de ne pas avoir mangé. Et il prenait l'air de celui qui venait de le voir partir en courant du haut de ses jambes fraichement poussées. Ouais, c'était parfaitement digne de Lolly ça. Et ça arracha un soupir presque amusé à la pomme qui regarda à nouveau la robe.

    - Pas la peine de simuler. J'en voulais pas, t'façon. Et t'as du gâteau sur la joue.
    Elle plongea une main hésitante dans le sac et en tira doucement la robe qu'elle déplia et plaça devant elle, pour la regarder plus en détail.
    Ça faisait vraiment... Apple n'arrivait pas à qualifier la robe. Une chose était sûre, c'est qu'une fois qu'elle aura mis ça, elle n'aura plus qu'à espérer qu'on ne la remarque pas trop. Ce qui risquerait d'être dur, avec un Lapin Blanc aussi voyant avec ses couleurs vives. Était-elle vraiment vouée à perdre sa dignité ? Était-elle vraiment obligée d'accepter en fait ? ... A voir la tête que faisait Lolly, elle n'était pas obligée, mais il serait énormément triste si elle gâchait ses projets qu'il avait du mettre tant d'ardeur à peaufiner. Trouver les personnes, les costumes à la bonne taille, et sûrement encore plein d'autres choses que peu de gens seraient capable de faire pour s'amuser le plus possible sans partir dans le bordel total, c'était pas si simple que ça, en fait. Apple lâcha un nouveau soupir et baissa les bras, parce que les maintenir en l'air commençait à pas mal lui faire mal.

    - Bon, très bien. Je vais mettre ce... truc.
    Et oui, elle avait cédé. Enfin, elle était incapable de résister suffisamment longtemps à Lolly. Et puis, si elle tentait de voir le peu de points positifs que présentaient le planning de Lolly, il était possible qu'elle s'amuse. Mais tout le monde sait - normalement - que c'est impossible pour Apple de voir des points positifs sans voir les négatifs en même temps. Lolly n'avait pas donné l'identité des personnes qu'elles allaient devoir chercher. Encore, se contenter de suivre Lolly sans savoir où il l'emmène ne la dérangeait pas énormément. Mais, et si il avait choisit des gens qu'elle n'aimait pas ? Ce qui ne serait pas étonnant d'ailleurs, vu le nombre réduit de personnes qu'Apple apprécie. Enfin, Alice maintenant. Quoi que, pas tout de suite. Mais dans pas longtemps.
    Lâchant un vague « Je reviens, donc. », elle pris le sac et retourna à l'orphelinat pour se changer. Ce qu'elle fit plutôt rapidement, prenant juste le temps de correctement placer le noeud noir dans sa chevelure blonde. C'était la seule chose qui l'intéressait vraiment dans ce costume, mais je l'ai déjà dit, non ? Une fois habillée, Apple, enfin, Alice regarda vaguement sa tenue, et la jugeant correcte dans son ridicule, elle ressortit de l'orphelinat comme elle y était entrée. Même si l'idée de se faire discrète lui avait effleuré l'esprit, elle s'était dit que finalement, non. Avec Lolly elle ne pourrait pas être discrète, donc elle se ferait forcement remarquer. Alors autant commencer tout de suite, pour s'habituer à cette « palpitante » journée.

    Revenue dans le parc, Alice s'arrêta près du Lapin Blanc et croisa les bras contre sa poitrine, son habituelle moue boudeuse collée sur son visage, et la joue droite gonflée, en prime. Elle ne regarda même pas le blondinet face à elle, préférant fixer un point indéterminé situé entre un grand nuage blanc à l'allure d'un coton et la cime des arbres.

    - Voilà, je suis prête. On y va ?
    Plus vite ils commenceront à chercher, plus vite ils auront fini, non ?
    Toujours raisonner comme ça.
    Toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Apple in Wonderland [ PV Apple <3 ]

Revenir en haut Aller en bas
 

Apple in Wonderland [ PV Apple <3 ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» { APPLE SPRING } • ressources avatars & codes
» Partenariat avec Green Apple *-*
» We were not meant to be together – ft. Apple
» Apple Spring
» -> APPLE TREE  Réunion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wammy's House :: Complément :: ♔ Corbeille :: ♔ The Past - Ancien WH-